Publié le 23 mars 2021

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Fake news et complotisme : Reporters sans Frontières attaque Facebook pour "pratiques commerciales trompeuses"

Reporters sans Frontières s’attaque à Facebook sous un angle inédit. L’ONG sur la liberté de la presse a choisi d’accuser le réseau de "pratiques commerciales trompeuses". En effet, selon RSF, le réseau social assure lutter contre les fake news mais est l’un des plus grands pourvoyeurs de thèses complotistes.

Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook.
@Facebook

Faire condamner Facebook, pour sa responsabilité dans la distribution massive de Fake news, c’est l’objectif de Reporter sans Frontières. L’ONG vient de déposer plainte contre le réseau social pour "pratiques commerciales trompeuses". La procédure vise Facebook France et Facebook Irlande où se situe le siège commercial du réseau pour des raisons fiscales ! L’angle d’attaque est intéressant. Il consiste à prendre la plateforme qui compte 38 millions d’abonnés en France au piège de ses propres engagements sur le contrôle des contenus diffusés.

Cette plainte s'appuie, selon l'organisation de défense de la liberté de la presse, sur "la contradiction manifeste entre les engagements du réseau social vis-à-vis des consommateurs et la réalité de son fonctionnement", ainsi que sur des "témoignages divers et des citations d'anciens salariés de l'entreprise". Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF, explique la démarche sur France Inter : "Facebook se prévaut de lutter contre les fausses informations, les propos haineux, les contenus illégaux, mais pendant le Covid, il était le plus grand pourvoyeur de thèses complotistes".

Une stratégie d’audience

En se plaçant sur le terrain des pratiques commerciales, RSF lance un débat inédit et salutaire sur le modèle économique de Facebook et des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft) en général. S’il diffuse massivement des contenus complotistes, liés au mouvement conspirationniste QAnon ou au film Hold-Up par exemple, c’est parce que cela amène des audiences importantes, synonymes de budgets publicitaires significatifs. La source de profit passe essentiellement sur le phénomène de propagation de Fake News. Ce n’est pas officiellement la stratégie mais en revanche elle est clairement intégrée au process.

Si la prolifération de ce type de messages n'est pas propre à la France, RSF explique avoir "fait le choix de déposer plainte en France, où le droit de la consommation est particulièrement adapté". Mais l'organisation ajoute que "les conditions de services de Facebook étant les mêmes partout sur la planète, une décision de justice en France sur leur caractère trompeur pourrait avoir un impact global", et dit étudier en outre "le dépôt de plaintes similaires dans d'autres pays".

Anne-Catherine Husson Traoré avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Entreprises controversées

Quand elles commettent des violations graves et répétées de conventions internationales, les entreprises sont dites controversées. Cela signifie qu’elles peuvent être mises sur des listes noires d’investisseurs et attaquées par des ONG sous des formes diverses.

Cigarette philip Morris DR

Philip Morris France se dote d’une raison d’être : permettre aux fumeurs d’arrêter de fumer

Philipp Morris France s'est doté d'une raison d'être qui pourrait en surprendre plus d'un : "Se mobiliser et innover pour permettre aux fumeurs adultes d’arrêter la cigarette en faisant de meilleurs choix". Ce rôle social sera inscrit dans ses statuts et engage l’entreprise vis-à-vis de ses parties...

Ouighours enquete uniqlo calvision via pixabay

Ouïghours : une enquête ouverte contre quatre géants de l’habillement pour "recel de crimes contre l’humanité"

Zara, Uniqlo, Sandro, Maje... Ces marques ont-elles profité du travail forcé des Ouïghours pour la production de leurs vêtements ? C'est ce que va essayer de déterminer le Parquet national antiterroriste qui mène une enquête pour "recel de crise contre l'humanité" visant quatre géants du textile en...

Amazon invendus istock jetcityimage

Amazon continue de détruire des millions de produits neufs invendus malgré les scandales à répétition

Amazon, dans son entrepôt de Dunfermline au Royaume-Uni, détruit chaque semaine 130 000 produits invendus neufs détruits, selon une enquête de la chaîne britannique ITV. En une année, plus de 6,7 millions de produits seraient ainsi détruits rien que dans cet entrepôt. Une pratique légale au...

Cristiano Ronaldo football euro 2021 BERNADETT SZABO POOL AFP

Ronaldo ruine l’image de Coca-Cola et cela pourrait coûter cher à toute l’industrie de la junk food

L’image de Ronaldo écartant des bouteilles de Coca-Cola pour qu’elles disparaissent de l’écran pendant sa conférence de presse à l’Euro 2021 vaut 4 milliards de dollars. C’est le montant perdu en bourse par la marque. Pire, le joueur de légende a brandi une bouteille d’eau non siglée ruinant, en...