Publié le 25 avril 2018

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Blocage de migrants : la société des hélicoptères loués par des militants identitaires craint pour sa réputation

Le groupuscule d'extrême droite Génération Identitaire a loué des hélicoptères à la société Heli Max pour bloquer le passage de migrants dans les Hautes-Alpes. La compagnie estime avoir été flouée sur les intentions de son client et envisage de porter plainte. "Ce ne sont pas des valeurs que nous portons", explique-t-elle. 

Le 21 avril des militants de Génération Identitaire ont bloqué l'accès du col de l'Échelle, lieu de passage de migrants.
ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Cela fait trois jours que les images tournent en boucle. Des militants d’extrême-droite de Génération Identitaire débarquant sur le col de l’Échelle, lieu de passage des migrants dans les Hautes-Alpes, entre la France et l’Italie. Ils y déploient une banderole géante pour les empêcher de passer. À cette frontière symbolique, s’ajoutaient des hélicoptères sur lesquels étaient clairement collés les logos "Defend Europ", du nom de la campagne anti-migrants.

Or la société de location d’hélicoptères Heli Max estime avoir été victime d’une escroquerie. "On n’était pas au courant", clame un porte-parole de la société contactée par Novethic qui affirme que l’association l’a contactée pour de simples prises de vues sans en dire plus. "Or cette intervention nuit à notre réputation. Ce n'est pas une bonne pub", estime-t-il.

Génération Identitaire met en difficulté les entreprises 

"Nous rappelons tout de même que nos bases de St Crépin et Gap/Tallard assurent plus de 400 secours hélicos par an. Notre raison d’être est tournée vers l’aide aux personnes plutôt que la haine et le mépris", écrit la société dans un communiqué publié sur Facebook le 22 avril mais supprimé depuis. "Nous avons envie que l’affaire se calme", justifie le porte-parole, "on envisage de porter plainte mais on en est encore au stade de la réflexion", précise-t-il.

Ce n’est pas la première fois que des entreprises sont soumises à un risque réputationnel pour avoir collaboré, sans le savoir, avec Génération Identitaire. En juin dernier, c’est la plateforme numérique Paypal qui avait été pointé du doigt alors que Génération Identitaire utilisait ses services pour financer la campagne "Defend Europe". Devant le tollé suscité, Paypal avait décidé de bloquer ce compte.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Entreprises controversées

Quand elles commettent des violations graves et répétées de conventions internationales, les entreprises sont dites controversées. Cela signifie qu’elles peuvent être mises sur des listes noires d’investisseurs et attaquées par des ONG sous des formes diverses.

Bayer croule sous les menaces judiciaires liées au Roundup de Monsanto

Le géant de l’agrochimie Bayer, qui a avalé Monsanto en 2018, a aujourd’hui du mal à digérer le géant des OGM. 42 700 plaintes liées au Roundup visent le mastodonte aux États-Unis et le risque financier est estimé entre 15 et 20 milliards de dollars. À la dernière Assemblée générale, les...

Amazon reputation

Black Friday : un vendredi noir pour la réputation d’Amazon

À l’occasion du Black Friday et des fêtes de fin d’années, Amazon fait l’objet de plusieurs rapports destinés à montrer la face cachée du géant du e-commerce, qui symbolise les dérives de ces méga promotions et de l’hyperconsommation. ONG, syndicats et hommes politiques dénoncent son impact...

Lafarge

Lafarge en Syrie : la justice annule les poursuites pour "complicité de crime contre l'humanité"

La Cour d'appel de Paris a annulé la mise en examen pour complicité de crimes contre l'humanité de Lafarge, accusé d'avoir financé des groupes terroristes en Syrie pour maintenir ses activités sur place alors que le pays s'enfonçait dans la guerre. Le cimentier reste toutefois poursuivi pour...

Philip Morris site de Neuchatel

Philip Morris veut se refaire une santé grâce aux Objectifs de développement durable

En 2017, le plus grand fabricant de tabac au monde, Philip Morris, prenait un virage stratégique inattendu en annonçant qu’il allait désormais "œuvrer pour un monde sans fumée". Pour étayer sa nouvelle mission, la multinationale se réfère aux objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU qui...