Publié le 25 avril 2018

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Blocage de migrants : la société des hélicoptères loués par des militants identitaires craint pour sa réputation

Le groupuscule d'extrême droite Génération Identitaire a loué des hélicoptères à la société Heli Max pour bloquer le passage de migrants dans les Hautes-Alpes. La compagnie estime avoir été flouée sur les intentions de son client et envisage de porter plainte. "Ce ne sont pas des valeurs que nous portons", explique-t-elle. 

Le 21 avril des militants de Génération Identitaire ont bloqué l'accès du col de l'Échelle, lieu de passage de migrants.
ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Cela fait trois jours que les images tournent en boucle. Des militants d’extrême-droite de Génération Identitaire débarquant sur le col de l’Échelle, lieu de passage des migrants dans les Hautes-Alpes, entre la France et l’Italie. Ils y déploient une banderole géante pour les empêcher de passer. À cette frontière symbolique, s’ajoutaient des hélicoptères sur lesquels étaient clairement collés les logos "Defend Europ", du nom de la campagne anti-migrants.

Or la société de location d’hélicoptères Heli Max estime avoir été victime d’une escroquerie. "On n’était pas au courant", clame un porte-parole de la société contactée par Novethic qui affirme que l’association l’a contactée pour de simples prises de vues sans en dire plus. "Or cette intervention nuit à notre réputation. Ce n'est pas une bonne pub", estime-t-il.

Génération Identitaire met en difficulté les entreprises 

"Nous rappelons tout de même que nos bases de St Crépin et Gap/Tallard assurent plus de 400 secours hélicos par an. Notre raison d’être est tournée vers l’aide aux personnes plutôt que la haine et le mépris", écrit la société dans un communiqué publié sur Facebook le 22 avril mais supprimé depuis. "Nous avons envie que l’affaire se calme", justifie le porte-parole, "on envisage de porter plainte mais on en est encore au stade de la réflexion", précise-t-il.

Ce n’est pas la première fois que des entreprises sont soumises à un risque réputationnel pour avoir collaboré, sans le savoir, avec Génération Identitaire. En juin dernier, c’est la plateforme numérique Paypal qui avait été pointé du doigt alors que Génération Identitaire utilisait ses services pour financer la campagne "Defend Europe". Devant le tollé suscité, Paypal avait décidé de bloquer ce compte.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Entreprises controversées

Quand elles commettent des violations graves et répétées de conventions internationales, les entreprises sont dites controversées. Cela signifie qu’elles peuvent être mises sur des listes noires d’investisseurs et attaquées par des ONG sous des formes diverses.

Bnp paribas logo distributeur flickr

BNP Paribas assignée en justice sur son devoir de vigilance : vers un procès climatique historique

C’est le premier contentieux climatique au monde à viser un acteur bancaire. Trois ONG - Les Amis de la Terre France, Oxfam France et Notre affaire à tous – assignent BNP Paribas en justice ce jeudi 23 février pour non-respect de la loi sur le devoir de vigilance et pour sa responsabilité dans la...

Publicite marques logo surconsommation istock Onur Hazar Altindag

Comment Sleeping giants mine les revenus publicitaires des médias controversés

Ce sont des lanceurs d'alerte. Les Sleeping Giants, les "géants endormis", interpellent depuis des années les entreprises qui, parfois malgré elles, ont payé un espace de publicité dans des médias controversés tels que CNews ou Valeurs Actuelles. Ce collectif de bénévoles anonymes a réussi à...

Ecole polytechnique palaiseau

LVMH renonce finalement à installer son centre de recherche sur le campus de Polytechnique

Et de deux. Après Total Énergies, il y a un an, LVMH recule à son tour. Le géant du luxe ne va finalement pas installer son centre de recherche sur le campus de Polytechnique au centre du plateau de Saclay. Le projet avait entraîné une levée de boucliers de la part d’élèves et d’anciens élèves,...

Football noel le graet FRANCK FIFE AFP

Football : Le Graët tombe face à l'affaire Zidane, mais pas face au harcèlement sexuel

Il aura fallu Zizou pour que Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), tremble. Accusé depuis des mois de harcèlement sexuel, c'est une formule "irrespectueuse" envers la légende Zinédine Zidane qui a conduit à la mise en retrait du patron de la Fédération. Malgré des...