Publié le 17 septembre 2020

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Karim Zéribi écarté de son poste sur l’engagement à la SNCF après sa condamnation

Condamné à deux ans de prison avec sursis pour abus de biens sociaux, l’ex-eurodéputé EELV et chroniqueur TV Karim Zéribi a quitté ses fonctions de directeur de l’engagement sociétal et de la transition écologique au sein du groupe SNCF.

Karim Zeribi
Condamné pour abus de biens sociaux, Karim Zéribi a quitté ses fonctions de directeur de l’engagement sociétal au sein du groupe SNCF
@Karim Zéribi

En nommant Karim Zéribi comme directeur de l’engagement sociétal et de la transition écologique en avril dernier, la SNCF avait fait le choix d’une tête d’affiche médiatique. Mais la récente condamnation de l’ex député EELV et chroniqueur TV pour abus de confiance et abus de biens sociaux semblait difficilement compatible avec la dimension de responsabilité sociétale (RSE) du poste.

C’est donc, "à sa demande" que le responsable a quitté ses fonctions, révèle le magazine Capital. "Karim Zéribi a demandé à l’entreprise d’être déchargé de ses fonctions. Compte tenu de l’importance et de la nature de sa mission, la SNCF a pris acte de sa décision et accepté cette proposition de mise en retrait", a confirmé l'entreprise ferroviaire à Capital, le 14 septembre après avoir publié un communiqué annonçant la nomination de son successeur. Son profil est plus classique : Mikaël Lemarchand est l’ancien directeur de cabinet de Guillaume Pépy et en charge du projet d’entreprise du Groupe SNCF depuis janvier 2020.

Nommé au RH

C’est le 9 septembre que la condamnation est tombée pour Karim Zéribi. L’ex-député européen et conseiller municipal de Marseille a écopé de deux ans de prison avec sursis, 50 000 euros d’amende et trois ans de privation des droits civiques et civils  pour "abus de confiance" et "abus de biens sociaux". Il est accusé d’avoir détourné des subventions publiques d’associations qu’il avait fondées pour rapprocher la jeunesse des banlieues au monde du travail (Agir pour la Citoyenneté et APC-Recrutement) à des fins personnelles.

Dénonçant un "procès politique", celui qui est aussi chroniqueur dans l’émission "Balance ton post", après avoir été une des “Grandes gueules” de RMC, a immédiatement précisé qu’il ferait appel de ce jugement. "On a voulu faire un exemple", a-t-il ajouté. S’il n’a plus la charge de l’engagement sociétal du groupe ferroviaire, il garde toutefois la confiance de la SNCF qui l’a nommé à un nouveau poste au sein de la direction des ressources humaines, précise le magazine Capital.

La rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Corruption

La prévention de la corruption devient une nécessité pour les entreprises qui sont exposées à des risques d’amendes colossales en cas de problèmes avec la justice. La corruption ronge le développement des pays émergents ainsi que la mise en œuvre des règlementations environnementales.

Karim Zeribi

Karim Zéribi écarté de son poste sur l’engagement à la SNCF après sa condamnation

Condamné à deux ans de prison avec sursis pour abus de biens sociaux, l’ex-eurodéputé EELV et chroniqueur TV Karim Zéribi a quitté ses fonctions de directeur de l’engagement sociétal et de la transition écologique au sein du groupe SNCF.

Lutte contre la corruption : Sherpa en manque d’agrément pour se constituer partie civile

Procès des biens mal acquis ou procédure contre Lafarge pour financement du terrorisme… Depuis presque vingt ans, l’association Sherpa lutte contre la corruption et les flux financiers illicites en se portant partie civile. Mais pour combien de temps ? Sa demande d’agrément, nécessaire pour exercer...

Vincent Bolloré en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique

L'industriel breton Vincent Bolloré a été placé en garde à vue mardi 24 avril à Nanterre. Cela s’inscrit dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption autour de l'attribution de concessions portuaires en Afrique de l'Ouest.

Enquêtes pour corruption: Lafarge, Airbus, Veolia, HSBC... L'étau se resserre sur les entreprises françaises

Six anciens cadres et dirigeants de Lafarge, dont Eric Olsen, l’ex directeur général (2015-2017) sont inculpés pour financement du terrorisme. Mais le géant du ciment n’est pas le seul… Airbus, Veolia, HSBC : les enquêtes et procédures judiciaires se multiplient en France contre les entreprises...