Publié le 13 mai 2018

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Jusqu’à 12 000 microparticules de plastique par litre d’eau dans l’Arctique

Des chercheurs allemands ont découvert du plastique au coeur de la banquise de l'Arctique. Des milliers de microparticules y ont été piégés et seront relâchées dans les eaux quand la glace va fondre. Leur minuscule taille rend leur collecte très difficile. En revanche, les micro-organismes marins vont pouvoir très facilement les ingérer.  

Avec la fonte des glaces, ces microplastiques vont être relâchés dans les eaux.
@pxhere

Le plastique est partout. Dans nos assiettes, dans les océans et aussi au cœur de la banquise, à des niveaux records. En faisant fondre des échantillons de banquise prélevés dans la zone arctique, des chercheurs allemands viennent en effet de découvrir que du plastique y était piégé. Jusqu’à 12 000 micro particules dans un seul litre d’eau. Un niveau deux à trois fois supérieur par rapport aux précédentes recherches.

Au total, 17 sortes de plastiques ont été retrouvés. Il s’agit principalement de polyéthylène et de polypropylène utilisés dans les bouteilles, les sacs et les emballages. Mais de l’acétate de cellulose (issu des filtres de cigarette), du nylon, du polyester et de la peinture ont également été trouvés. Pour arriver jusqu’au pôle Nord, ces particules ont été transportées par les courants marins depuis notamment l'immense amas de déchets qui flotte au milieu du Pacifique Nord baptisé le "7ème continent".

Six fois plus petits qu'un cheveu

On parle ici de microparticules de plastique car leur taille est inférieure à cinq millimètres. Les deux tiers mesurent même un vingtième de millimètre au maximum, soit six fois moins qu'un cheveu humain. "Cela signifie qu’ils pourraient facilement être ingérés par les micro-organismes de l’Arctique", souligne Ilka Peeken, co-auteure de l’étude. "Personne ne sait de façon certaine à quel point ces particules minuscules de plastique sont dangereuses pour la vie marine, ou à terme pour les humains".

Il est en revanche certain que lorsque la banquise va commencer à fondre, ces microplastiques vont être relâchés dans les eaux et venir s’ajouter aux 9 millions de tonnes de plastique qui rejoignent les océans chaque année. C’est l’équivalent d’un camion benne qui se décharge chaque minute. À ce rythme-là, les experts estiment qu’il y aura plus de plastique que de poissons dans l'océan d'ici 2050.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[INFOGRAPHIE] Les cinq menaces qui pèsent sur l'océan

Le Parlement européen a décidé ce mardi 16 janvier d'interdire la pratique de la pêche électrique dans l'Union. Cette technique, nuisible pour l'environnement, faisait jusqu'alors l'objet de dérogations. C'est l'une des menaces qui pèsent sur nos océans. Il faut aussi compter la surpêche,...

[VIDEO] Des animaux marins qui s’étouffent dans notre plastique : le spot déchirant de Sea Sheperd

C'est une vidéo choc que vient de publier l'ONG Sea Sheperd. Un spot dans lequel on voit des requins, dauphins et autres animaux marins mourir étouffés par la pollution plastique. "Ce que nous avons causé, nous devons maintenant le réparer", plaide le capitaine Alex Cornelissen, directeur...

[VIDEO] Yvan Bourgnon lance le Manta, un bateau géant nettoyeur des océans

C’est un immense aspirateur à plastique de 70 mètres de long pour 61 de haut. Le Manta, un bateau conçu par le skipper Yvan Bourgnon, va dépolluer les océans. Grâce à des gros collecteurs, il va récupérer les déchets plastiques et les trier directement à bord. Le navire est, quant à lui,...

Des scientifiques créent par hasard une enzyme dévoreuse de plastique… qui pourrait sauver les océans

[Mis à jour le 19 avril] Des chercheurs américains et britanniques ont conçu par hasard une enzyme capable de détruire du plastique, ce qui pourrait contribuer à résoudre le problème mondial lié à ce type de pollution, selon une étude publiée le 16 avril le "Comptes-rendus de l'académie...

Une décharge de plastiques, grande comme trois fois la France, flotte sur le Pacifique

Des milliards de morceaux de plastique, 80 000 tonnes de déchets : la gigantesque décharge qui flotte dans le Pacifique est bien plus importante qu'estimé précédemment, et s'étend sur une surface de trois fois la France, selon une nouvelle étude.

La fonte du permafrost va libérer la plus grande réserve de mercure de la planète... et c'est une catastrophe

Des scientifiques ont découvert des quantités de mercure astronomiques dans le permafrost, le sol gelé de l'Arctique. Or la fonte des glaces aurait pour conséquence de libérer tout ce métal dangereux. Il pourrait contaminer poissons et animaux marins et ainsi remonter la chaîne...

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Silence animaux ville confinement covid AntoninBurat HansLucas AFP

[Bonne Nouvelle] Avec le reconfinement, le retour du silence

Chacun d’entre nous a pu expérimenter le calme et de nouveaux bruits venus de la nature durant le premier confinement au printemps dernier. Mais ce n’était pas qu’un ressenti. Une vaste étude menée à travers le monde a montré que le "bruit sismique" a baissé de 50 % pendant plusieurs mois à la...

Embouteillage pollution voiture

En France, la pollution de l’air coûterait 1 000 euros par habitant et par an

Si vous êtes Parisien, la pollution de l'air vous coûte cher : 1 602 euros par an. À Lyon, comptez 1 134 euros et à Nice, 1 128 euros. C'est ce qu'a calculé l'Alliance européenne de santé publique dans une nouvelle étude. Des montants élevés qui répondent aux coûts socio-économiques de cette...

Unilever Rotterdam iStock Poulssen

Unilever va consacrer 1 milliard de dollars pour supprimer les fossiles de ses produits d’entretien

Depuis quelques mois Unilever multiplie les annonces liées à la réduction de son empreinte environnementale. Après avoir annoncé 1 milliard de dollars pour des projets liés à la biodiversité, le géant de la grande consommation assure qu’il va consacrer un autre milliard à l’élimination des dérivés...

Uber congestion pollution climat TE

Uber chasse les véhicules diesel de son parc et prend le chemin de la neutralité carbone

Uber veut faire sa "révolution électrique". Dès 2024, plus aucun véhicule diesel ne roulera pour la plateforme en France. Pour cela, le groupe prévoit un fonds de 75 millions d'euros sur cinq ans, dont la moitié sera payée par les usagers, pour aider financièrement les chauffeurs à acheter une...