Publié le 05 septembre 2017

ENVIRONNEMENT

Sous la glace de l’Antarctique, une centaine de volcans menacent de se réveiller sous l’effet du réchauffement

La découverte de 91 volcans sous l’Antarctique, en plus des 47 déjà connus, est inquiétante. La fonte de la couche de glace en cours, sous l’effet du changement climatique, pourrait favoriser leur réveil. L’éruption d’un seul d’entre eux suffirait à déstabiliser toute la partie occidentale du continent. Et accélérerait la montée du niveau des océans.


Chaque jour nous révèle de nouveaux fléaux qui accompagnent le changement climatique. Après les tempêtes, les sécheresses, les guerres, les canicules, les maladies, voici venir un petit nouveau : le volcanisme. Sous l’Antarctique, une équipe de chercheurs de l’université d’Édimbourg a identifié une concentration insoupçonnée de volcans. En plus des 47 déjà connus, les géologues ont identifié 91 structures supplémentaires, situées dans la partie occidentale du continent glacé. Leur étude a été publiée dans la revue de la Geological Society en août.

Volcans Artique

Localisation des volcans découverts sous la glace en Antarctique

Les chercheurs soupçonnent que d’autres n'aient pas encore été détectés. Cela établirait dans cette région du monde la plus grande densité de volcans connus sur la planète, dépassant l’Afrique de l’Est en la matière. Certains s’élèvent à quelques centaines de mètres de haut, d’autres atteignent presque 4 000 mètres. Tous sont nichés sous une épaisse couche de glace de plusieurs kilomètres.

"La grande question est de savoir à quel point ces volcans sont actifs ? C’est quelque chose que nous devons déterminer aussi vite que possible", alerte Robert Bingham, un des auteurs, interrogé par The Guardian. Si un de ces volcans entrait en éruption, "cela pourrait déstabiliser les couches de glace de l'Antarctique occidentale", ajoute-t-il. Le continent est déjà largement malmené. L’épaisseur de la glace a presque diminué de 20 % ces 20 dernières années. Et il y a quelques semaines, le monde s’inquiétait de voir un iceberg de 5 800 km² se fracturer.

Un cercle vicieux

Or "les zones du monde où le volcanisme est le plus actif sont celles qui ont perdu récemment leur couche de glace après une ère glaciaire", rapporte Robert Bingham, qui donne en exemple l’Islande et l’Alaska. La pression de glace au-dessus du dôme volcanique empêche la remontée du magma. Plus la glace fond, plus un volcan est susceptible de se réveiller… et d’accélérer la fonte de la glace.

C’est donc un véritable cercle vicieux que redoutent les chercheurs. Et les conséquences d’une déstabilisation de cette masse de glace australe toucheraient la planète entière. Les chercheurs expliquent : "N’importe quoi qui entraînerait la fonte - comme une éruption - va très certainement accélérer le débit de glace fondue déversée dans les océans"… et donc la remontée du niveau des océans.

Ludovic Dupin @ludovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Journal du dimanche THOMAS OLIVA AFP

Quand les Boomers prennent le pouvoir médiatique, la lutte contre le changement climatique recule

Le groupe Lagardère vient de nommer deux septuagénaires à la tête de Paris Match et du Journal du Dimanche. Si le groupe médiatique contrôlé par Vincent Bolloré, lutte ainsi contre l'âgisme, discrimination négligée, il hypothèque la capacité de deux médias très populaires à chroniquer les priorités...

There is no planet B pixabay

À dix jours de la COP26, des documents révèlent un intense lobbying anti-climat de la part de certains États

Ces documents destinés au Giec, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, demandent à minimiser la nécessité de réduire le recours aux combustibles fossiles ou la consommation de viande. Ils remettent aussi en question le soutien des pays développés aux pays en...

Doctors for extinction rebellion

Avant la COP26, 45 millions de soignants appellent à mettre la santé au cœur de l'action climatique

Alors que le sixième rapport du Lancet Countdown, publié le 21 octobre, met en évidence des risques toujours croissants pour la santé et le climat, 45 millions de professionnels de santé interpellent les dirigeants mondiaux à l'approche de la COP26. Ils mettent en avant les nombreux co-bénéfices...

Monument girondins bordeaux

Montée des eaux : les simulations chocs des villes côtières englouties

Prendre conscience de la réalité derrière les chiffres n'est pas chose aisée. Une étude sur la montée des eaux publiée mi-octobre a été accompagnée de simulations pour se représenter l'impact de la hausse du niveau de la mer sur les villes côtières en fonction du degré de réchauffement. Des villes...