Publié le 05 septembre 2017

ENVIRONNEMENT

Sous la glace de l’Antarctique, une centaine de volcans menacent de se réveiller sous l’effet du réchauffement

La découverte de 91 volcans sous l’Antarctique, en plus des 47 déjà connus, est inquiétante. La fonte de la couche de glace en cours, sous l’effet du changement climatique, pourrait favoriser leur réveil. L’éruption d’un seul d’entre eux suffirait à déstabiliser toute la partie occidentale du continent. Et accélérerait la montée du niveau des océans.


Chaque jour nous révèle de nouveaux fléaux qui accompagnent le changement climatique. Après les tempêtes, les sécheresses, les guerres, les canicules, les maladies, voici venir un petit nouveau : le volcanisme. Sous l’Antarctique, une équipe de chercheurs de l’université d’Édimbourg a identifié une concentration insoupçonnée de volcans. En plus des 47 déjà connus, les géologues ont identifié 91 structures supplémentaires, situées dans la partie occidentale du continent glacé. Leur étude a été publiée dans la revue de la Geological Society en août.

Volcans Artique

Localisation des volcans découverts sous la glace en Antarctique

Les chercheurs soupçonnent que d’autres n'aient pas encore été détectés. Cela établirait dans cette région du monde la plus grande densité de volcans connus sur la planète, dépassant l’Afrique de l’Est en la matière. Certains s’élèvent à quelques centaines de mètres de haut, d’autres atteignent presque 4 000 mètres. Tous sont nichés sous une épaisse couche de glace de plusieurs kilomètres.

"La grande question est de savoir à quel point ces volcans sont actifs ? C’est quelque chose que nous devons déterminer aussi vite que possible", alerte Robert Bingham, un des auteurs, interrogé par The Guardian. Si un de ces volcans entrait en éruption, "cela pourrait déstabiliser les couches de glace de l'Antarctique occidentale", ajoute-t-il. Le continent est déjà largement malmené. L’épaisseur de la glace a presque diminué de 20 % ces 20 dernières années. Et il y a quelques semaines, le monde s’inquiétait de voir un iceberg de 5 800 km² se fracturer.

Un cercle vicieux

Or "les zones du monde où le volcanisme est le plus actif sont celles qui ont perdu récemment leur couche de glace après une ère glaciaire", rapporte Robert Bingham, qui donne en exemple l’Islande et l’Alaska. La pression de glace au-dessus du dôme volcanique empêche la remontée du magma. Plus la glace fond, plus un volcan est susceptible de se réveiller… et d’accélérer la fonte de la glace.

C’est donc un véritable cercle vicieux que redoutent les chercheurs. Et les conséquences d’une déstabilisation de cette masse de glace australe toucheraient la planète entière. Les chercheurs expliquent : "N’importe quoi qui entraînerait la fonte - comme une éruption - va très certainement accélérer le débit de glace fondue déversée dans les océans"… et donc la remontée du niveau des océans.

Ludovic Dupin @ludovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Ursula von den Leyen COP25 UE

Green Deal européen : 1 000 milliards d’euros sur les dix années à venir pour le climat

Mercredi 11 décembre, la nouvelle commission européenne révélera son Pacte vert. Tandis que sa présidente Ursula von der Leyen en a donné un avant-goût au cours de la COP25 en annonçant 1 000 milliards d’euros d’investissements sur 10 ans, le commissaire en charge de ce dossier, Frans Timmermans, a...

Manif climat changer le systeme

[Génération climat] Précarité étudiante et urgence climatique : les jeunes veulent changer de modèle

Alors que 20 % des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté, l'immolation du jeune Anas K., 22 ans, devant le Crous de son université, pour dénoncer sa précarité financière, a marqué les esprits. Et relancé la question d'une transition juste. Plusieurs étudiants mobilisés dans des collectifs ou...

Inondations pixabay 01

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’Est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches...

Valerie Masson Delmote Giec JungYeon Je

Trois questions à Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du GIEC : "Les femmes ont moins de capacité à réagir en cas d’aléas climatiques"

C'est un angle mort des politiques climatiques des États. Les femmes subissent de plein fouet les effets du changement climatique, elles ont 14 fois plus de risques de mourir en cas de catastrophe naturelle que les hommes. Valérie-Masson Delmotte, climatologue et co-présidente du Giec s'est plongée...