Publié le 29 juillet 2021

ENVIRONNEMENT

Les entreprises ont doublé leurs dépenses climatiques pour limiter les gaz à effet de serre

Boostées par les réglementations et autres obligations légales, les entreprises investissent de plus en plus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Elles ont ainsi dépensé 1,7 milliard d'euros à ce sujet en 2019. Elles ont même doublé leurs investissements dédiés à la baisse des émissions de gaz à effet de serre en deux ans pour atteindre plus de 300 millions d'euros. Si des efforts ont été réalisés, tous les secteurs ne se sont pas impliqués.

Depenses climat entreprise Marcin Jozwiak on Unsplash
En 2017, les entreprises avaient investi 119 millions d'euros pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.
Marcin Jozwiak on Unsplash

C’est un niveau record jamais atteint depuis 2013. Les entreprises françaises ont consacré 1,7 milliard d’euros à des investissements ou des études pour protéger l’environnement en 2019, affirme l’Insee dans un nouveau rapport portant sur les dépenses vertes des établissements industriels de plus de 20 salariés. Sans surprise, ce sont les grands groupes qui dépensent le plus. S’ils ne représentent que 3 % des établissements, ils concentrent un tiers des dépenses.

Dans le détail, près de la moitié des investissements antipollution visent à améliorer l’air ou le climat. Surtout, les investissements pour limiter les gaz à effet de serre ont plus que doublé en deux ans dépassant les 300 millions d’euros en 2019 contre 119 millions en 2017. Une hausse importante que l’Insee explique surtout par la mise en place de nouvelles lois et réglementations sur le sujet. "Depuis 2019, la loi Énergie et Climat oblige les entreprises de plus de 500 salariés à établir un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre et un plan d’action pour réduire les émissions", note l’Institut. 

Le secteur de l’énergie en tête

Parallèlement, la France s’est aussi fixé, dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, un objectif de réduction des émissions de CO2 de 40 % d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990. Si le Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (Citepa) estime que de 1990 à 2018, les émissions de gaz à effet de serre en France ont baissé de 19 %, il va falloir aller plus loin. En 2019 par exemple, les émissions ont diminué de 1,9 % sur le territoire français. Une baisse très insuffisante a jugé le Haut Conseil pour le climat. "Le rythme actuel de réduction annuelle devra pratiquement doubler pour atteindre au moins 3 % dès 2021", prévient l’organisme. D'autant que le Green Deal vise lui à réduire de 55 % d'ici 2030 les émissions européennes. 

Pour réussir à limiter le réchauffement à +2°C, tous les secteurs doivent faire des efforts. Or, aujourd’hui selon l’Insee, seulement quatre secteurs concentrent 71 % des dépenses engagées. On retrouve, largement en tête, l’énergie qui a déboursé 660 millions d’euros, un montant qui a bondi de 44 % en seulement un an. Puis l’agroalimentaire avec 248 millions d’euros et la chimie avec 146 millions. "Hors secteur de l’énergie, parmi les dépenses courantes pour protéger l’environnement, 47 % sont liées à la récupération et aux traitements des déchets par des prestataires de services, soit l’équivalent du montant des investissements et des études pour lutter contre la pollution", note l’Insee. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Datagir impact CO2 numerique

Mails, streaming, visio : l'impact carbone du numérique décrypté avec le simulateur "Impact CO2" de Datagir

Enfin un outil pour y voir plus clair sur l'impact carbone du numérique. Datagir et l'Ademe ont complété le simulateur Impact CO2 avec une catégorie "Numérique" qui estime les émissions de CO2 liées à nos usages du numérique et à la construction des appareils. Un outil aussi facile d'utilisation...

Chaleur canicule temperatures carte meteo iStock

"Il n’y a pas de doute sur le fait que 2022 sera l’année la plus chaude en France", Christine Berne, Météo-France

Alors que la COP27 vient de s'achever sans avancée réelle sur l'atténuation du changement climatique, la réalité nous rattrape. L'année 2022 a connu cinq épisodes de chaleur hors norme avec des conséquences de plus en plus dramatiques sur l'économie. De mai à octobre, les températures ont tour à...

Carte emissions co2 gaz a effet de serre pollution climate trace

Climate Trace : les plus gros émetteurs de CO2 répertoriés sur une carte inédite

Alors que les émissions carbone ne cessent d’augmenter, une initiative imaginée par la coalition Climate Trace vient apporter un nouvel éclairage sur les sites et les secteurs les plus polluants. Répertoriant des dizaines de milliers de données sur une seule et unique carte, ce nouvel outil...

Ministre des tuvalu pieds dans l eau COP26 simon kofe

COP27 : du paradoxe d'accepter de réparer les impacts du changement climatique sans s’attaquer à ses causes

La COP27 sur le climat, qui s'est achevée ce week-end à Charm el-Cheikh, en Egypte, laisse un goût amer. Si elle a effectivement avancé au-delà des espérances sur les pertes et dommages, en créant un fonds dédié, elle a en revanche échoué à s'attaquer aux principales causes du changement climatique,...