Publié le 03 janvier 2022

ENVIRONNEMENT

Don't Look Up, un film déjà culte pour les combattants du climat

Sorti le 24 décembre sur Netflix, Don't Look Up et sa pléiade de stars, Leonardo Di Caprio, Jennifer Lawrence, Cate Blanchet… figure dans le TOP 10 des films les plus visionnés sur la plateforme. Il est rapidement devenu la référence des agitateurs climatiques qui désespèrent de faire entendre leurs messages d’alerte aux dirigeants et aux médias. La farce à charge sur le "déni cosmique" est une métaphore du "déni climatique" si répandu que le film tourne au docu-fiction !

Netflix dont lookup
Le film Don't Look Up, parodie glaçante du changement climatique, s'est hissé dans le TOP10 de la plateforme Netflix en seulement quelques jours.
Netflix

Nombreux ont été ceux qui ont profité des fêtes de fin d’année pour visionner Don't Look Up, un film d’Adam Mac Kay sorti sur Netflix le 24 décembre et qui a déjà à son compteur plus de 50 millions de vues. Parti pour battre des records, il a la particularité d’être une satire sans concession du déni politique et médiatique face à un phénomène scientifique gravissime qui menace toute la planète : une comète géante qui fonce à toute vitesse vers la Terre et menace de la détruire. L’indigente réaction de la présidente des États-Unis jouée par Meryl Streep comme celle des présentateurs télé face à l’alerte scientifique lancée par deux chercheurs, Leonardo Di Caprio et Jennifer Lawrence, est considérée par de nombreux défenseurs du climat comme très réaliste.

Leonardo Di Caprio, l’une des stars de cinéma les plus engagées dans la lutte contre le changement climatique, a lui-même relayé le témoignage d’un scientifique, Peter Kalmus, qui a vu le film. Il témoigne ainsi : "C’est à la fois drôle et terrifiant parce qu’il décrit froidement la situation quotidienne que vivent les chercheurs spécialistes du climat et tous ceux qui comprennent l’ampleur de l’urgence climatique."

Même phénomène en France. Pour le très engagé directeur du développement durable du groupe Bouygues, Fabrice Bonnifet, "Don't Look Up est une parfaite allégorie de la crise climatique qui s'exacerbe un peu plus chaque jour. Le combo perdant : incompétence, cynisme, cupidité, égoïsme et lâcheté est parfaitement présenté."

Thomas Wagner, le fondateur du Bon Pote partage son analyse : "OUI, c'est une critique efficace du système politico-médiatique qui n'écoutent pas les scientifiques, se moquent d'eux, et préfèrent courir après les clics, les likes, l'argent, le pouvoir." Il ajoute : "C’est une satire efficace qui aura tout de même réussi à plus faire parler du changement climatique que n'ont réussi à le faire la sortie du rapport du GIEC et la COP26 !"

La rage et le désespoir qui courent tout au long du film à l’humour grinçant sont des sentiments qu’éprouvent tous ceux qui espéraient que 2021 ouvre la décennie de l’action efficace contre le changement climatique. Or la pandémie et le déni face à un phénomène qui apporte certes des catastrophes mais permet de se mettre en maillot de bain ou presque en plein mois de décembre, a bloqué cet appel à la transformation et explique l’échec de la COP 26. Un film suffira-t-il pour déclencher en 2022 une action globale à la hauteur de la menace ? On peut toujours en faire le vœu ! 

Anne-Catherine Husson-Traore,  @AC_HT, Directrice générale de Novethic


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Pompage petrole CC0 01

Shell, BP… Les objectifs climats de géants des hydrocarbures incompatibles avec l’Accord de Paris

1,81°C d'ici 2069 pour Shell, 1,73°C pour Equinor... Des chercheurs ont passé au crible les objectifs climatiques de géants du pétrole et du gaz. Sans surprise, aucun n'arrive à limiter son réchauffement à +1,5°C, rendant leur trajectoire d'émission incompatible avec l'Accord de Paris.

Fresqueduclimat

Climat, biodiversité, mobilité, nouveaux récits et textile : cinq fresques à découvrir sur la transition écologique

Tout a démarré avec la Fresque du climat, créée en 2018, afin de sensibiliser au changement climatique. Déjà suivie par plusieurs dizaines de milliers de personnes, elle a fait des émules sur différents sujets. L’objectif est de former par le jeu sur des enjeux complexes et ainsi pousser à l’action....

IStock 1152368018 1 01

Pêche illégale, braconnage... session de rattrapage à l'ONU pour tenter de réguler la haute mer, le Far West des océans

Ce nouveau rendez-vous accouchera-t-il d'un traité ambitieux ? Braconnage, pêche illégale... la haute mer est aujourd'hui considérée comme une zone de non-droit alors qu'elle représente 64 % des océans. Les Etats membres de l'ONU vont tenter de réguler ces espaces de biodiversité. L'enjeu est de...

Montage photo ok

Paysages calcinés, lacs asséchés, animaux morts, fleuves taris… l’été caniculaire en 8 photos choc

Des vagues de chaleur s'abattent sur l’Hexagone depuis le début de l’été et mettent les écosystèmes à rude épreuve. Chaque nouvel épisode de sécheresse accable un peu plus la faune et la flore qui paient un lourd tribut de cet été historiquement chaud en métropole. Des photos déjà tristement...