Publié le 23 septembre 2017

ÉNERGIE

[VIDEO] Une voiture volante allumera la flamme des JO de Tokyo en 2020

Ce serait l’ouverture des Jeux olympiques la plus spectaculaire de l’histoire. Un pilote pourrait allumer la flamme des JO de Tokyo 2020, à bord d’une… voiture volante. C’est ce que souhaitent les inventeurs de la SkyDrive. L'engin encore en phase de construction devrait être prêt pour l'occasion. 


AeroMobil

Les voitures volantes tout droit sorties des films de science fiction vont-elles enfin entrer dans le monde réel ? La société Cartivator est en train d'expérimenter un prototype en vue des Jeux olympiques de Tokyo de 2020. Les ingénieurs souhaiteraient en effet qu'un pilote conduisant une voiture volante vienne allumer la flamme olympique. Tout un symbole.

Pour l’instant, comme on le voit, les essais ne sont pas au point. Les ingénieurs prévoient d’achever le prototype d’ici 2018 et l'aide de Toyota devrait les y aider. La multinationale a annoncé qu’elle allait investir 320 000 euros pour développer la voiture de la start-up Cartivator.

À terme la Skydrive devrait mesurer 2,90 m de long et 1,30 m de large. Dans l’air, elle pourra voler à 100km/heure et pousser à 150 km/heure sur terre grâce à sa propulsion électrique. "D’ici 2050, nous visons à créer un monde où n’importe qui pourra voler dans le ciel, n’importe quand et n’importe où. Pour le réaliser, une voiture volante compacte est nécessaire avec une technologie de décollage et d’atterrissage vertical qui ne nécessite pas de routes et de pistes pour le décollage", explique Cartivator.

L'AeroMobil, une voiture volante déjà bien avancée 

En 2020, une autre société devrait elle aussi sortir sa voiture volante. C’est l’entreprise AeroMobil. Des précommandes ont déjà été passées pour cet engin tout droit sorti du film "Le Cinquième Élément". 500 unités sont prévues pour l’instant, à un prix qui varie entre 1,2 million et 1,5 million d’euros. 

Selon AeroMobil, le véhicule pourrait se transformer en mode vol en moins de 3 minutes. Et les premières vidéos de tests sont plutôt concluantes. L’objectif serait, à terme, de développer une version dédiée à la mobilité partagée. Peut-être une source d'inspiration pour les Assises de la mobilité qui viennent de s'ouvrir en France.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Fret ferroviaire relance

Le gouvernement veut développer les "autoroutes ferroviaires" pour favoriser le fret

Le Premier ministre a posé ce lundi 27 juillet les jalons du plan de relance dédié au fret ferroviaire. Jean Castex a ainsi annoncé le développement de trois autoroutes ferroviaires, la gratuité des péages ou encore la relance du train des primeurs Perpignan-Rungis. 20 000 poids lourds pourraient...

Train la relance ne fait attendre

Le transport ferroviaire, devenu un symbole de la transition écologique, attend toujours son plan de relance

Alors que le train signe un retour en grâce porté par la prise de conscience écologique, l'État n'a toujours pas apporté un plan de soutien au secteur, durement touché par la crise. La nouvelle ministre, Barbara Pompili, a assuré qu'un "grand plan de relance pour le ferroviaire" était en...

Rue de rivoli

[Bonne nouvelle] Certaines coronapistes vont pouvoir être pérennisées pour favoriser la mobilité à vélo

C'est une bonne nouvelle pour ceux qui ont pris goût au vélo à la sortie du confinement et pour les cyclistes en général. Le gouvernement a annoncé le lancement d'un appel à projets pour soutenir les collectivités qui voudraient rendre pérennes leurs coronapistes. Celles-ci ont été installées de...

Velotaf mairie de paris

[Bonne nouvelle] La France triple le budget du plan vélo en raison de son succès pendant le déconfinement

Face au succès du vélo depuis le déconfinement, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a annoncé le triplement du budget du plan vélo passant de 20 à 60 millions d'euros. Elle ambitionne de faire de la France une "nation du vélo". Pour célébrer cette nouvelle dynamique elle...