Taxe carbone

La taxe carbone est une écotaxe qui s’applique proportionnellement aux consommations émettrices de dioxyde de carbone, avec un prix fixé à la tonne. Elle concerne les taxes intérieures de consommation relatives aux énergies fossiles : produits pétroliers, charbon et gaz naturel. Elle appartient aux taxes dites pigouviennes, qui intègrent les externalités négatives aux prix de vente de biens et de services, selon le principe du pollueur-payeur. Par ce mécanisme, elle vise à lutter contre le réchauffement climatique conformément aux objectifs de l’Accord de Paris de la COP21. L’idée est de pousser les consommateurs à s’orienter vers des alternatives présentées comme étant plus vertes, et favorisant donc la transition énergétique.

La taxe carbone est notamment une taxe sur les carburants. Sa hausse, mesure qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2019, est à l’origine de la contestation des Gilets jaunes. Mercredi 5 décembre, face au mouvement de ces derniers, le gouvernement a annoncé que la taxe carbone serait supprimée pour l’année 2019.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Le Haut conseil pour le climat torpille la politique climatique de la France dans un nouveau rapport

La France n'est toujours pas sur la bonne trajectoire climatique pour atteindre la neutralité carbone en 2050, alerte une nouvelle fois le Haut conseil pour le climat. Installée par Emmanuel Macron fin 2018, en pleine crise des Gilets jaunes, l'instance est la vigie de l'action climatique...

[Infographie] 57 % de l’empreinte carbone de la France provient de ses importations

La crise du Coronavirus a montré les défaillances de chaînes d’approvisionnement hyper-mondialisées. Depuis, Emmanuel Macron n’a eu de cesse d’appeler à la relocalisation pour réduire la dépendance de la France. Outre l’intérêt pour la souveraineté nationale, l’impact serait également...

[Infographie] L’État consacre près de 30 milliards d’euros par an à des dépenses néfastes pour la planète

La baisse du prix des énergies fossiles, liée à la crise du Coronavirus, constitue une opportunité inespérée de mettre fin aux subventions néfastes pour l'environnement. Celles-ci représentent près de 30 milliards d'euros chaque année en France. Les ONG poussent pour qu'un calendrier de...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable