Taxe carbone

La taxe carbone est une écotaxe qui s’applique proportionnellement aux consommations émettrices de dioxyde de carbone, avec un prix fixé à la tonne. Elle concerne les taxes intérieures de consommation relatives aux énergies fossiles : produits pétroliers, charbon et gaz naturel. Elle appartient aux taxes dites pigouviennes, qui intègrent les externalités négatives aux prix de vente de biens et de services, selon le principe du pollueur-payeur. Par ce mécanisme, elle vise à lutter contre le réchauffement climatique conformément aux objectifs de l’Accord de Paris de la COP21. L’idée est de pousser les consommateurs à s’orienter vers des alternatives présentées comme étant plus vertes, et favorisant donc la transition énergétique.

La taxe carbone est notamment une taxe sur les carburants. Sa hausse, mesure qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2019, est à l’origine de la contestation des Gilets jaunes. Mercredi 5 décembre, face au mouvement de ces derniers, le gouvernement a annoncé que la taxe carbone serait supprimée pour l’année 2019.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Élections présidentielles : I4CE lance un comparateur des propositions environnementales des principaux candidats

Le climat est le grand absent de la campagne présidentielle - éclipsé par la guerre en Ukraine mais déjà peu évoqué avant l'invasion russe. Alors que le premier tour de l'élection se tient dans moins d'un mois, le think tank I4CE a voulu voir ce qu'il en était du côté des programmes. Et la...

Enquête du Siècle, Shift Project... La société civile fait monter le climat dans le débat présidentiel

Sortie des énergies fossiles, préjudice écologique, taxe carbone, banque du temps, obligation d'un plan climat pour les grandes entreprises... Voici quelques-unes des mesures défendues par de nombreuses organisations, ONG, think tank, syndicats et représentants des entreprises, à...

La présidence de l'Union européenne est l'occasion pour Emmanuel Macron de reprendre le leadership climatique

Et si la présidence française de l'Union européenne, débutée le 1er janvier dernier pour six mois, se transformait en séance de rattrapage du quinquennat sur le climat ? C'est en tout cas ce qu'espèrent les ONG environnementales mais aussi le Haut conseil pour le climat qui appelle...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable