Sixième extinction

La sixième extinction, dite aussi extinction de l’Holocène (les 10 000 dernières années) définit la disparition massive des espèces qui se poursuit et s’accélère aujourd’hui. Plusieurs études d’organismes variés soulignent que dans le cas présent, c’est l’activité humaine qui en serait à l’origine. Les espèces connues disparaîtraient cent fois plus vite qu’auparavant, et 75% d’entre elles pourraient définitivement disparaître au cours des prochains siècles. La responsabilité humaine est pointée du doigt dans plusieurs domaines : chasse, pêche, introduction d’espèces invasives, changement climatique d’origine anthropique.

Cette hypothèse ne fait toutefois pas l’unanimité. Les nombres fournis reposent sur des hypothèses qui manquent cependant d’une base scientifique solide. Divers scientifiques privilégient ainsi le vocable de « crise de la biodiversité », qui traduit des disparitions, même relativement nombreuses, sans adhérer pour autant à la théorie d’une extinction massive. La thèse de la sixième extinction comporterait en outre comme écueil de laisser de côté la question du déclin démographique et des conséquences qui en découlent sur le fonctionnement des écosystèmes. Le concept de « sixième extinction » risquerait ainsi, par le catastrophisme qu’il véhicule mais qui ne se traduit pas concrètement dans les faits, de détourner les citoyens de la question environnementale.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Requins, dragons du Komodo, thons… La nouvelle "liste rouge" des espèces en danger publiée

Une réactualisation de la "Liste rouge", qui répertorie les espèces menacées dans le monde, a été présentée le 4 septembre par l'UICN, instance de référence en matière de conservation. Environ un tiers des espèces analysées sont menacées, dont le dragon du Komodo, les requins et les raies....

[Édito] Biodiversité, Climat, Paix, Covid-19… un seul et même combat

Avec l’ouverture du sommet de la nature à Marseille, le monde va se mettre au chevet de la biodiversité, dont la destruction est un risque mortel. Mais le monde doit aussi prendre en charge le climat, la crise du Covid-19, la paix, etc. En réalité, tous ces sujets sont dépendants les uns...

Congrès de la nature à Marseille : un grand rendez-vous environnemental attendu depuis la pandémie

Du 3 au 11 septembre, Marseille accueille le Congrès mondial de la nature. C'est un rendez-vous clé qui doit permettre de préparer la COP 15 biodiversité en avril 2022. L'enjeu est majeur : aucun des objectifs de la décennie 2010-2020 n'a été pleinement atteint. Les associations...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable