Science Based Targets (SBT) (initiative)

L’initiative Science Based Targets (SBT – objectifs fondés sur la science) se fixe pour but de piloter une « action climatique ambitieuse » dans le monde de l’entreprise, en faisant de ses objectifs un moyen pour ces dernières de faire de la transition vers une économie bas carbone un avantage compétitif. Son idée-maîtresse repose sur une adéquation des objectifs de réduction des gaz à effet de serre avec les données de la science climatique. Définir un but fondé sur la science passe ici par quatre étapes, à destination des entreprises : signer la lettre d’engagement qui confirme que son entreprise travaillera à un objectif de réduction des gaz à effet de serre en se fondant sur la science, développer un SBT sous 24 mois, soumettre son objectif pour validation, annoncer l’objectif. Près de 500 entreprises y participent, et plus de 130 autres ont approuvé la démarche.

L’initiative met en avant trois types d’approche SBT :

  • Une approche sectorielle : le budget carbone mondial est divisé par secteur et la réduction des émissions exigée pour l’entreprise est propre à un secteur spécifique.
  • Une approche totale : un pourcentage des réductions totales des émissions est attribué aux entreprises individuelles.
  • Une approche économique : le budget carbone est assimilé au PIB mondial et la part des émissions d’une entreprise est déterminée par son bénéfice brut, car la somme des bénéfices bruts de toutes les entreprises dans le monde correspond au PIB mondial.

La SBT initiative regroupe des partenaires issus des mondes public (le programme Global Compact des Nations unies) et privé (le WWF, le World Resources Institute, et le trust caritatif CDP – anciennement Carbon Disclosure Project). Elle collabore en outre avec la coalition We Mean Business, qui regroupe plus de 1 300 engagements de plus de huit cents entreprises pour une capitalisation boursière totale de presque 17 000 milliards de dollars.


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable