RSE

La responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises (RSE) consiste à appliquer aux entreprises la notion de développement durable.

La RSE désigne un concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques de leurs activités.

La commission européenne définit la RSE comme étant « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ».

La RSE suppose que les entreprises orientent leur modèle économique vers la prise en compte des questions écologiques, comme le changement climatique ou la gestion des ressources naturelles et des écosystèmes, des questions sociales, comme la diversité et les droits humains, ainsi que la gouvernance.

Il s'agit de s'appuyer sur les critères ESG pour évaluer la responsabilité des entreprises quant aux effets qu'elles produisent sur la société.

L'enjeu est aujourd'hui suffisamment important pour être pris en compte par certains investisseurs qui considèrent qu'une entreprise inscrite dans une démarche de RSE améliore ses pratiques sociales et environnementales et influence ainsi sa valeur immatérielle à moyen terme.

Comprendre la RSE

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Kylian Mbappé, Dimitri Payet et Nabil Fekir appelés à devenir les ballons d'or de l’environnement

La Ligue de football professionnel et le WWF France viennent de signer un partenariat d’un an pour promouvoir la protection de l’environnement au sein des clubs et des stades. L’ONG mise sur le sport préféré des Français pour porter son message et sensibiliser le plus largement possible à...

RSE en open source : les entreprises se mettent à nu

Laisser libre accès aux données brutes d'une entreprise concernant l’emploi des femmes ou l’impact environnemental de ses activités, c’est la nouvelle tendance. S'y mettent des sociétés publiques comme la SNCF, des industriels comme Vallourec, des banques et des assureurs. Cette...

Suicides à France Télécom : le procès d’une organisation managériale mortelle

Ce lundi 6 mai s'ouvre le procès des suicides de France Télécom, survenus entre 2006 et 2009 alors que l'opérateur téléphonique mettait en place un vaste plan de restructuration. Une centaine de parties civiles et 39 victimes et familles feront face à sept anciens dirigeants, dont l'ex-PDG...