Centre d'Aide par le Travail

Le Centre d'Aide par le Travail (CAT) est une structure souvent gérée par une association dont le but est d'intégrer des travailleurs handicapés suivant leurs capacités. Ces établissements sociaux sont à la fois des structures de mise au travail (se rapprochant d'une entreprise) et des structures médico-sociales. Ils permettent, grâce à une structure et des conditions de travail aménagées, une insertion sociale et professionnelle de personnes qui ne peuvent trouver leur place dans le milieu ordinaire du travail.

Les Centres d'Aide par le Travail sont réservés aux personnes handicapées qui ne peuvent pas travailler dans un atelier protégé ou pour le compte d'un centre de distribution de travail à domicile. Pour y être admises, elles doivent être orientées par la COTOREP, être âgée d'au moins 20 ans et avoir une capacité de travail inférieure à un tiers de la capacité normale.

Les Centres d'Aide par le Travail sont sous la tutelle de la DDASS qui contrôle leur gestion financière, administrative et médico-sociale. Le Médecin du Travail donne son avis sur les aménagements de postes et les travaux à effectuer en fonction des capacités des travailleurs.
Le financement est assuré par l'aide sociale, grâce à une convention avec le département qui prend en charge les dépenses de fonctionnement, la production des travailleurs, la subvention d'État et des aides financières, pour l'équipement, du Ministère de la Solidarité, du Ministère du Travail, des caisses d'assurance sociale. Les travailleurs handicapés sont rémunérés par le CAT en complément des allocations.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Prison : les gestionnaires privés peinent sur le travail et la formation des détenus

Prison : les gestionnaires privés peinent sur le travail et la formation des détenus

Depuis 1987, des groupes comme Suez, Sodexho et Idex sont en concurrence pour gérer les services généraux des prisons. En contrepartie, ces gestionnaires privés doivent trouver des entreprises clientes pour les ateliers de travail pénitentiaire, mettre en place des actions de formation et...

Emploi des personnes handicapées : Anticiper les recrutements

Emploi des personnes handicapées : Anticiper les recrutements

L'Agefiph a annoncé le 30 mai le lancement de son programme Handicompétence qui prévoit d'investir 60 millions d'euros supplémentaires pendant 2 ans sur des actions visant à favoriser les formations des personnes handicapés sur des métiers porteurs en misant sur l'apprentissage. Pierre...