Publié le 14 février 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Le monde de la finance doit réagir avant d’être balayé par la colère du peuple

Les attaques contre des symboles de la finance mondiale se multiplient et c’est de plus en plus BlackRock qui cristallise la colère. Pourtant le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, à l’instar des autres noms du milieu, assure s’engager vers un rôle d’investisseur plus responsable. Il va falloir vite en faire la preuve.

BlackRock envahissement fevrier 2020 JeromeGilles NurPhoto
Lundi 10 février, des manifestants ont envahi les locaux parisiens de BlackRock.
@JeromeGilles/NuPhoto

"Mon véritable adversaire, c’est le monde de la finance”. Cette phrase de 2012 prononcée par François Hollande lors de l’un des plus grands meetings de la présidentielle avait fait mouche… Elle n’est pas étrangère à sa victoire. Il a fallu des mois, des années à Emmanuel Macron, d’abord ministre de l'Économie puis Président de la République, pour essayer de la faire oublier.

En vain. Lundi 10 février, des manifestants écologistes, associés à des opposants à la réforme des retraites ont investi les locaux français de BlackRock, le plus puissant gestionnaire d’actifs au monde. À travers des tags sur les murs, ils ont traité l’entreprise et ses employés de voleurs et d’assassins et ont appelé à brûler les patrons. 

C’est la deuxième fois que BlackRock se fait envahir, après les gilets jaunes il y a quelques semaines. Il y a quelques mois, le groupe était inconnu du grand public. Aujourd’hui, il est devenu, devant les banques dont les agences ont été à de multiples occasions dégradées, le symbole d’une finance aveugle qui détruit le monde et méprise les modestes.

Agir bien et agir vite

Beaucoup jugent que ces attaques sur BlackRock sont méritées. Pourtant le géant mondial assure s’être engagé dans un rôle d’actionnaire responsable sur le climat et les questions sociales. Son PDG a personnellement endossé cette stratégie et l’a prouvé en dénonçant des projets polluants de Siemens, lors de l’Assemblée générale du groupe début février.

Et tous les géants de la finance s’engagent - plus ou moins - : Vanguard, Amundi, JP Morgan... Ils assurent endosser les codes de l'ISR et de l'ESG. Mais cela ne va pas assez loin, ni assez vite. Sans compter que ce jargon ne parle pas aux manifestants pour qui la finance est globalement mauvaise. Pourtant, comme le disait Brune Poirson, la finance n’est ni un ennemi ni un ami, c’est un outil. Charge aux sociétés de gestion, aux banques, aux assureurs d’en faire un outil utile au quotidien avant de se faire emporter par la colère du peuple. 

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Helicoptere enneigement ski station Anne Christine POUJOULAT AFP

[Vidéo] Face à l’urgence climatique, la neige transportée par hélicoptère fait polémique

Plusieurs stations de ski, dont celle de Luchon-Superbagnères, en Haute-Garonne, ont déversé de la neige par hélicoptère sur leurs pistes faute d'avoir un enneigement suffisant. Une opération très énergivore et polluante qui suscite de nombreuses critiques. Convoqués par la ministre de la Transition...

BlackRock envahissement fevrier 2020 JeromeGilles NurPhoto

Le monde de la finance doit réagir avant d’être balayé par la colère du peuple

Les attaques contre des symboles de la finance mondiale se multiplient et c’est de plus en plus BlackRock qui cristallise la colère. Pourtant le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, à l’instar des autres noms du milieu, assure s’engager vers un rôle d’investisseur plus responsable. Il va...

Coronavirus Wuhan Chine KevinFrayer Gettyimages AFP

Coronavirus : stress-test raté pour l’économie mondiale

En quelques semaines, l’épidémie de coronavirus, dans la province du Wuhan, a mis à mal de grandes chaines d’approvisionnement et altéré nos modèles économiques. Ce virus a mis en évidence une faille dans la mondialisation au cœur de laquelle se trouve la Chine. Or, les épidémies pourraient...

Kabubu sport refugie

[La vidéo des solutions] Avec Kabubu, les réfugiés contre-attaquent les préjugés par le sport

Un terrain, deux paniers, un ballon, des personnes bienveillantes... Voilà la recette de l'association Kabubu qui mise sur l'intégration des réfugiés par le sport. Tous les lundis, l'association propose des entraînements et matchs de basket entre personnes locales et réfugiées pour créer du lien et...