Publié le 28 novembre 2018

FINANCE DURABLE

Au Climate Finance Day 2018, Brune Poirson appelle le monde financier à sauver le climat, la biodiversité... et les gilets jaunes

Lors du troisième Climate Finance Day le mercredi 28 novembre, Brune Poirson, secrétaire d’État au ministère de la Transition énergétique, a appelé à ce que la finance climat devienne la finance traditionnelle. Selon elle, ce domaine doit s’emparer des sujets climatiques, de la biodiversité mais aussi de la fracture sociale, incarnée par les gilets jaunes.

Brune Poirson CFD2018 ParisEuroplace
Devant le Climate Finance Day 2018, Brune Poirson, secrétaire d'État au ministère de la Transition écologique, a appelé à faire de la finance climat la finance traditionnelle.
@ParisEuroplace

Ce 28 novembre, Paris accueillait le troisième Climate Finance Day (CFD). C'est la secrétaire d'État Brune Poirson qui est venue à la tribune pour saluer le monde financier engagé pour le climat. Cette dernière a appelé, trois ans après la signature de l'Accord de Paris, a allé "plus loin et plus vite".

"La finance n'est pas un ennemi. La finance n'est pas un ami. La finance est un outil", lance-t-elle. Citant le rapport d'Oxfam qui montre que les banques françaises financent plus les énergies fossiles que les renouvelables, elle se dit choquée. "Aujourd'hui, nous trouvons inacceptable que les banques aient financé l'esclavage. Demain, j'espère que ma fille trouvera inacceptable que les banques aient financé les énergies fossiles".

D’une niche à la finance traditionnelle

En matière d’énergie, elle n’hésite pas à demander l’aide des investisseurs. "Le Président a lancé un plan massif de soutien aux énergies renouvelables (71 milliards d'euros, ndr), mais nous aurons besoin de votre argent et de vos innovations financières", explique-t-elle. "Nous avons besoin de vous, nous avons besoin de milliards (We need you ! We need trillions)", martèle-t-elle, en faisant référence au premier slogan du CFD "Shift the Trillions".

Au-delà des sujets de transition énergétique, la ministre souhaite que "la finance climat devienne la finance traditionnelle". Pour elle, ce domaine, "qui n’est plus une niche", doit étendre son horizon. "La biodiversité et la nature sont les nouvelles frontières de la finance climat. Oui c’est difficile. Oui, il faut un nouveau business model et une nouvelle expertise. Mais c’est la condition de notre survie", prévient-elle.

Embarquer les gilets jaunes dans la transition écologique

À travers ce membre de l'exécutif, ce sont aussi les gilets jaunes qui se sont invités dans le grand auditorium du Palais Brongniart où se tenait la conférence. Pour la secrétaire d'État, ces manifestants illustrent ceux que la finance répulse. "Quand je parle à des gilets jaunes, ils me disent qu’ils haïssent la finance. Nous avons besoin de créer de la confiance (en étant) des pionniers d'une finance climat qui se soucie de la justice sociale".

Selon elle, "nous devons trouver des solutions (financières) innovantes pour embarquer les gilets jaunes dans la transition écologique". Reste encore à trouver lesquelles. La veille, lors de son discours sur la politique énergétique de la France, Emmanuel Macron a déjà fait appel aux banques afin qu’elles participent à l'effort de transition énergétique auprès des particuliers, notamment en matière de conversion vers des véhicules moins polluants.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles




FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable. Actuellement, l’attention est focalisée sur le climat. Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique et suite à l’Accord de Paris, des rendez-vous internationaux liés à la finance climat sont prévus en décembre dans la capitale française.

Bono 2 wikimedia commons

Bono veut mesurer les effets concrets de l’investissement à impact

Le leader du groupe U2 a participé au lancement de Y Analytics, une société spécialisée dans la mesure des bénéfices sociaux et environnementaux des fonds à impact. Cette filiale de The Rise Fund, le fonds co-fondé par Bono, veut amener la preuve des bénéfices engendrés par cette pratique...

BlackRock wikicommons

BlackRock intègre de plus en plus l’ESG dans ses pratiques d’investissement

Le futur de l’investissement sera durable, estime BlackRock. Son think-tank interne vient de publier une étude montrant la montée en puissance de la finance durable. L’amélioration des données extra-financières, la pression réglementaire mais aussi l’opinion publique poussent de plus en plus les...

Cape town city 2

Moody’s, Standard & Poor’s, les agences de notation se mettent aux critères extra-financiers

Fini le temps où les agences de notation ne s’intéressaient qu’aux données financières. Les risques climatiques, sociaux et de gouvernance commencent à influencer les notations de crédit des émetteurs pour le meilleur ou pour le pire. Reste à savoir comment intégrer ces critères extra-financiers...

Croissance verte green bonds

Green Bonds, la croissance ralentit mais le marché reste solide

Les green bonds n’ont crû que de de 3 % en 2018 après 84 % en 2017, selon les chiffres du Climate bonds initiative. Ces outils de crédit dédié à des projets verts continuent néanmoins d’attirer émetteurs et investisseurs qui doivent financer la transition vers une économie plus verte. L’année 2019...