Publié le 18 août 2018

SOCIAL

[VIDEO] 11 milliards d’humains en 2100, un défi écologique

D'ici 2100 la Terre devrait accueillir 11 milliards d'habitants contre seulement 1 milliard il y a 200 ans. Une explosion démographique qui ne sera pas sans conséquence sur les ressources de la planète. Dans une vidéo, le Musée américain d'histoire naturelle rappelle notre évolution et donne des pistes pour limiter les dégâts : baisse de la consommation, planification familiale, etc. 

Aujourd'hui, on compte 7,3 milliards d'humains sur la planète.
Pixabay

Imaginez une planète à 11 milliards d’humains. C’est ce qui pourrait arriver d’ici 2100, estiment plusieurs experts. Or cette explosion de la croissance pose un vrai problème écologique. "Comment pouvons-nous minimiser notre impact sur les ressources de la Terre, alors même que nous approchons les 11 milliards ?", s’interroge le Musée américain d’histoire naturelle.

En 200 ans, la Terre est passée de 1 à 7 milliards d'habitants

Pour comprendre l’évolution de la population humaine sur la planète, le musée a d’ailleurs réalisé une vidéo hallucinante. On observe pendant près de 200 000 ans un développement assez lent du nombre d’humains. Et d’un coup, une véritable explosion. "Il a fallu 200 000 ans à notre population pour atteindre 1 milliard et seulement 200 ans pour atteindre 7 milliards", réagit le musée.

Cette accélération est marquée par deux ruptures : l’agriculture vers l'an -10 000. Mais surtout la révolution industrielle. Et elle n’est pas prête de s’arrêter. Si dans certaines zones du globe, le taux de natalité reste assez faible, celui de l’Afrique devrait connaître une explosion dans les décennies à venir, ont calculé l’Université de Washington et les Nations Unies dans une étude réalisée en 2014.

Une explosion démographique à prévoir en Afrique 

Le continent africain devrait abriter, en 2100, 5,1 milliards de personnes, soit presque la moitié de la population mondiale prévue. Or "l’augmentation de la population pourrait, par exemple, exacerber des problèmes mondiaux comme le changement climatique, les maladies infectieuses, la pauvreté…", expliquait à l’époque Adrian Raftery, professeur à l’université de Washington.

Pour limiter les dégâts, le Musée américain d’histoire naturelle cite plusieurs leviers à actionner : réduction de la consommation, contrôle de la pollution, protection des habitats naturels ou encore planification familiale.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Plateforme gaziere qatar Marc Roussel TOTAL

Sanctions du Parlement européen et gaz qatari : un cocktail explosif aux effets puissants

Le Qatargate déstabilise le Parlement européen mais pourrait aussi aggraver la crise énergétique. L’État du Golfe qui a fait de la Coupe du monde l’emblème de sa stratégie de soft power, a clairement dit que les accusations de corruption contre lui pourraient avoir un "effet négatif sur la sécurité...

Mangrove saint laurent du maroni

Un projet de centrale solaire en Guyane montre la difficile prise en compte des droits des peuples autochtones

Les chantiers de la centrale solaire à hydrogène CEOG en Guyane ont commencé. Ce projet était très attendu pour répondre aux problématiques de sécurité énergétique et aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre du département français d'Outre-mer. Cependant, les peuples...

Fifa Qatar 2022 coupe du monde football Giuseppe Cacace AFP

Qatar 2022 : la Coupe du monde, championne des controverses

Il s’agit de l’un des événements sportifs les plus attendus de la planète. Et aussi l’un des plus controversés. Droits humains élémentaires non respectés, soupçons de corruption, bilan climatique catastrophique… les dossiers pesant sur la Coupe du monde au Qatar se révèlent particulièrement lourds...

Qatar Vinci

Qatar 2022 : avec la mise en examen de Vinci, les controverses se multiplient à l’approche de la Coupe du monde

Travail forcé, mauvaises conditions d’hébergement, réduction en servitude… une filiale de Vinci vient d’être mise en examen en raison de ses pratiques sociales sur ses chantiers au Qatar, accusations que le groupe de BTP réfute. À seulement quelques jours de l’ouverture de la Coupe du monde, alors...