Publié le 18 août 2018

SOCIAL

[VIDEO] 11 milliards d’humains en 2100, un défi écologique

D'ici 2100 la Terre devrait accueillir 11 milliards d'habitants contre seulement 1 milliard il y a 200 ans. Une explosion démographique qui ne sera pas sans conséquence sur les ressources de la planète. Dans une vidéo, le Musée américain d'histoire naturelle rappelle notre évolution et donne des pistes pour limiter les dégâts : baisse de la consommation, planification familiale, etc. 

Aujourd'hui, on compte 7,3 milliards d'humains sur la planète.
Pixabay

Imaginez une planète à 11 milliards d’humains. C’est ce qui pourrait arriver d’ici 2100, estiment plusieurs experts. Or cette explosion de la croissance pose un vrai problème écologique. "Comment pouvons-nous minimiser notre impact sur les ressources de la Terre, alors même que nous approchons les 11 milliards ?", s’interroge le Musée américain d’histoire naturelle.

En 200 ans, la Terre est passée de 1 à 7 milliards d'habitants

Pour comprendre l’évolution de la population humaine sur la planète, le musée a d’ailleurs réalisé une vidéo hallucinante. On observe pendant près de 200 000 ans un développement assez lent du nombre d’humains. Et d’un coup, une véritable explosion. "Il a fallu 200 000 ans à notre population pour atteindre 1 milliard et seulement 200 ans pour atteindre 7 milliards", réagit le musée.

Cette accélération est marquée par deux ruptures : l’agriculture vers l'an -10 000. Mais surtout la révolution industrielle. Et elle n’est pas prête de s’arrêter. Si dans certaines zones du globe, le taux de natalité reste assez faible, celui de l’Afrique devrait connaître une explosion dans les décennies à venir, ont calculé l’Université de Washington et les Nations Unies dans une étude réalisée en 2014.

Une explosion démographique à prévoir en Afrique 

Le continent africain devrait abriter, en 2100, 5,1 milliards de personnes, soit presque la moitié de la population mondiale prévue. Or "l’augmentation de la population pourrait, par exemple, exacerber des problèmes mondiaux comme le changement climatique, les maladies infectieuses, la pauvreté…", expliquait à l’époque Adrian Raftery, professeur à l’université de Washington.

Pour limiter les dégâts, le Musée américain d’histoire naturelle cite plusieurs leviers à actionner : réduction de la consommation, contrôle de la pollution, protection des habitats naturels ou encore planification familiale.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Manifestants indiens tues par la police 220518 AFP 01

Nouvelle année meurtrière pour les défenseurs de l’environnement : 164 morts en 2018

Au moins 164 défenseurs de l'environnement se battant contre des projets miniers, forestiers ou agro-industriels ont été tués en 2018, selon le bilan annuel de l'ONG Global Witness. Ce nombre est moins élevé qu'en 2017, mais reste très élevé.

Football mesure anti discrimination

Football : les équipes pourront perdre un match pour discriminations raciste ou homophobe

Insultes homophobes, cris de singe, jets de banane... la Fifa serre la vis contre les actes discriminatoires dont quelques supporters sont friands. Désormais, un match arrêté à cause de comportements racistes ou discriminatoires sera déclaré perdu pour l'équipe dont les supporters se sont livrés à...

Manifestation contre les feminicides violences conjugales afp

Féminicides : les entreprises aussi ont un rôle à jouer dans la lutte contre les violences conjugales

121 femmes sont mortes l'année dernière sous les coups de leur conjoint ou ex-compagnon. Face à la situation, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes vient d'annoncer la tenue d'un "Grenelle sur les violences conjugales" en septembre. Les entreprises, qui peinent...

États-Unis : 200 entreprises prennent enfin la défense du droit à l’avortement

Mieux vaut tard que jamais. Alors que fin mai les grandes entreprises étaient restées muettes sur les atteintes au droit à l’avortement dans plusieurs États américains, près de 200 entreprises viennent de défendre publiquement ce droit fondamental dans une tribune au New York Times. Elles fustigent...