Publié le 06 octobre 2020

SOCIAL

Corruption à Malte : plainte déposée en France contre les financeurs d'ElectroGas Malta Limited

Nouveau rebondissement dans la mort de Daphné Caruana Galizia, assassinée en 2017, pour sa dénonciation de la corruption à Malte. Une plainte vient d'être déposée au Parquet National Financier (PNF) par l'ONG Sherpa et la Fondation Daphné Caruana Galizia le 5 octobre. Elle vise les filiales de quatre banques françaises et un fonds d'investissement et concerne le prêt accordé à ElectroGas Malta Limited. Cette société gazière maltaise appartenait à un homme d'affaires impliqué dans des affaires de corruption et dans l'assassinat de la journaliste.

Protestation pour Daphne Caruana a Malte MiguelaXuereb
La journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a été assassinée en 2017 alors qu'elle enquêtait sur des affaires de corruption dans le pays.
@MiguelaXuereb

Dans un communiqué, l'ONG et la fondation créée par la famille de la journaliste maltaise ont indiqué avoir demandé au PNF "d'ouvrir une enquête pour des faits de blanchiment aggravé de corruption, complicité et recel aggravé" à l'encontre de quatre banques françaises (BNP Paribas, Société Générale, Natixis et CIC) et du fond d'investissement Rivage investment. Le PNF a confirmé à l'AFP avoir reçu cette plainte, sans plus de détails.

Sherpa et la fondation reprochent aux établissements d'avoir accordé, par l'intermédiaire de filiales ou succursales, des prêts à la société ElectroGas Malta Limited de l’homme d’affaires Yorgen Fenech en novembre 2017, malgré "de forts soupçons de corruption entourant le marché de privatisation du gaz" à Malte et "malgré l'assassinat de Daphné Caruana Galizia".

"Ces intermédiaires financiers sont pourtant soumis à des obligations de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, et se doivent notamment d'identifier les bénéficiaires effectifs des sociétés avec lesquelles ils font affaire", considèrent-elles. "Ils auraient ainsi dû se rendre compte qu'ElectroGas était pour le moins mêlée au scandale de corruption révélé par la presse", ajoutent-elles.

Complicité de meurtre

Daphné Caruana avait été tuée dans l'explosion de sa voiture piégée le 16 octobre 2017 alors qu'elle enquêtait sur la corruption à Malte. En creusant le volet maltais des Panama Papers, la journaliste avait révélé qu'une société de Dubaï, la 17 Black, aurait versé deux millions d'euros à Keith Schembri, ex-chef de cabinet du Premier ministre maltais, et à l'ancien ministre du Tourisme Konrad Mizzi.

Le consortium de journalistes Daphné Project, qui a repris ses enquêtes, a révélé que la 17 Black appartenait à Yorgen Fenech, riche homme d'affaires qui possède des hôtels et une écurie de chevaux de course en France. Celui-ci a été mis en examen en novembre 2019 pour complicité du meurtre de la journaliste d'investigation. Trois hommes, considérés comme les exécutants, ont été arrêtés.

En février dernier, le PNF avait ouvert une enquête pour vérifier si les activités économiques en France de Yorgen Fenech avaient pu servir à corrompre Keith Schembri et Konrad Mizzi. Deux mois auparavant, la famille de la journaliste et l'organisation Reporters sans frontières (RSF) avaient déposé une plainte auprès du PNF pour "complicité d'assassinat" et "corruption" visant les trois hommes.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Huile de palme iStock yusnizam

Huile de palme : les États-Unis ferment la porte à un grand producteur mondial pour non-respect des droits humains

L’huile de palme de Sime Darby, un des principaux fournisseurs des géants de l’agroalimentaire, se voit fermer le marché américain par l’agence des douanes et de la protection des frontières (CBP). Une interdiction liée aux graves abus en matière de droits humains dont l’administration américaine...

Reporters sans frontiere 2020

Journalistes tués dans des pays en paix et emprisonnements records, la liberté de la presse mise à mal

Si le nombre de journalistes tué n’a pas cru en 2020 par rapport à 2019, Reporters Sans Frontières note que de plus en plus de cas ont eu lieu dans des pays sans conflit. Par ailleurs, le nombre d’arrestations a augmenté, un effet qui semble lié à des mesures d’exceptions prises pendant la crise...

Totalautribunal les amis de la terre survie

Devoir de vigilance : la justice délègue au tribunal de commerce le cas de Total en Ouganda

L’affaire concernant le devoir de vigilance de Total sur l’impact environnemental et social de ses activités en Ouganda sera finalement jugée devant le tribunal de commerce, a tranché la Cour d’appel de Versailles. Une décision inacceptable selon les ONG plaignantes qui l’estiment contraire à...

Changement revenu de base bon moment pixabay

Les parlementaires réclament un débat public en 2021 sur la création d’un revenu universel

Les députés souhaitent qu'un débat sur la mise en place d'un revenu universel soit lancé en 2021. Quelque soit leur appartenance politique, l'idée d'un tel dispositif fait aujourd'hui consensus. Reste à s'entendre sur ses modalités d'application, son montant ou encore son financement. Parmi les...