Publié le 16 juillet 2020

SOCIAL

La "nouvelle photo du siècle" : Yann Arthus Bertrand immortalise la génération "de la justice sociale et écologique"

47 personnalités de la génération Y, incarnant les "révolutions en cours", ont été photographiées par Yann Arthus Bertrand, plus de 50 ans après la "photo du siècle" de la génération Baby-boom. Cette fois il n'est plus question de révolution de la musique populaire mais de changement climatique, justice sociale, anti-racisme, agro-écologie...

Nouvelle photo du siecle
Des entrepreneurs, des militants, des journalistes... les 47 personnalités symbolisant les révolutions de la génération Y ont des profils très différents.
@NouvellePhotoDuSiècle

C’était il y a 54 ans. 47 personnalités de la génération Baby-boom posaient pour "la photo du siècle" incarnant la révolution de la musique populaire.

Salut les copains

En 2020, c’est au tour de la génération Y d’être immortalisée par Yann Arthus-Bertrand. Une "nouvelle photo du siècle" qui symbolise plusieurs "révolutions en cours" allant de la lutte contre le réchauffement climatique en passant par l’anti-racisme, l’accès à la scolarité ou encore la justice sociale. 

On trouve ainsi des personnalités diverses comme Maxime de Rostolan, le fondateur de Fermes d’avenir, une association qui vise à accélérer la transition agro-écologique en s’inspirant notamment de la permaculture. À ses côtés, Eva Sadoun, cofondatrice de la fintech Lita.co, la première plateforme de financement participatif des entreprises dédiée à l’impact positif. On trouve également Marie Toussaint, initiatrice de Notre Affaire à tous qui a débouché sur l’Affaire du siècle, la pétition la plus signée de France qui vise à dénoncer l’inaction climatique de l’État.

"Il n’y a pas besoin d’attendre le monde d’après, il est déjà là"

"Nous avons entre 20 et 40 ans et sans pour autant tous et toutes nous connaître, nous nous accordons sur des principes fondamentaux. Nous souhaitons faire front commun face aux injustices, aux inégalités et au dérèglement climatique", affirme le collectif sur son site. Les personnalités sélectionnées sont en effet très différentes, allant d’entrepreneurs comme Jean Moreau, cofondateur de Phenix, entreprise qui lutte contre le gaspillage alimentaire et textile, à des militantes comme la Gilet Jaune Priscillia Ludosky, qui milite pour la justice sociale, ou encore Assa Traoré, militante anti-raciste.

"Au-delà de cette photo, évidemment non exhaustive, nous souhaitons impulser une dynamique collective, puissante et bienveillante. Une lame de fond capable de construire une société radicalement juste et véritablement écologique", défend le collectif. Le but est de bâtir un front commun face aux injustices en misant sur l’interdépendance des luttes. "Non seulement interdépendantes, nos luttes sont imbriquées ! Il faut les mener conjointement pour avoir une chance face à la crise écologique et sociale", écrivent les représentants de la génération Y dans un manifeste publié dans l’Obs. "Il n’y a pas besoin d’attendre le monde d’après, il est déjà là", résument-ils. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Femmes deplacees pakistan inegalites AKRAM SHAHID AFP

Crise climatique et sanitaire : pas d’égalité femmes-hommes avant trois siècles

Santé, éducation, alimentation, emploi… Les inégalités femmes-hommes se creusent alertent les Nations Unies. Plus pauvres et plus précaires, les femmes subissent de plein fouet les crises mondiales, comme la pandémie, la guerre en Ukraine, mais aussi le changement climatique. Au point de faire...

Quotidien Reunion Sans Nous boycott CoupeMonde

L’appel au boycott de la Coupe du monde de football prend de l’ampleur

Le Quotidien de La Réunion a décidé de ne pas couvrir la Coupe du monde de football qui se déroulera au Qatar à partir du 21 novembre. La rédaction du journal local a décidé de boycotter l’événement sportif en raison des atteintes aux droits humains dans son organisation et de son empreinte carbone...

Ouighours Decoupages YUZU Productions

Ouïghours : L’ONU reconnaît les violations des droits humains dans le Xinjiang par la Chine

C’est un sceau officiel que vient d’apposer l’ONU sur les accusations de violation des droits humains dans la région du Xinjiang, portées de longue date contre la Chine. L’organisation internationale vient de publier un rapport reconnaissant les crimes contre l’humanité à l’encontre des Ouïghours....

Qatar coupe du monde droits humains football TobiasSchwarz AFP Pool dpa Picture Alliance via AFP 1

Coupe du monde 2022 : Le Qatar expulse des travailleurs étrangers réclamant leur salaire

C'est une nouvelle preuve de violation des droits humains liée à la Coupe du monde au Qatar. Selon l'ONG Equidem, 60 travailleurs étrangers travaillant sur les chantiers de l'évènement sportif ont été expulsés du pays après une mobilisation pour réclamer leur salaire. Les autorités se défendent et...