Publié le 23 décembre 2019

SOCIAL

Apple, Microsoft, Tesla, Google et Dell attaqués après la mort d’enfants dans une mine de Cobalt

Une organisation de défense des droits de l'Homme accuse Apple, Microsoft, Tesla, la maison mère de Google et Dell de profiter du travail d'enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo et a lancé une action collective à leur encontre aux États-Unis.

Cobalt travail enfants exploitation RDC electronique Per Anders Pettersson Getty image AFP
50 % de la production de Cobalt vient de RDC dont de nombreuses mines sont artisanales.
@AndersPetterson/GettyImage/AFP

La plainte a été déposée dimanche par International Rights Advocates (IRA) devant un tribunal de Washington ; au nom de 14 victimes non identifiées, des membres de familles d'enfants tués dans l'effondrement de tunnels ou de murs, ou des enfants mutilés dans les mêmes circonstances. Le cobalt est un métal rare, crucial pour la fabrication des batteries de téléphones portables et des véhicules électriques. Mais les conditions d'extraction et de commercialisation en RDC, premier producteur mondial, sont vivement contestées.

Selon la plainte, les entreprises poursuivies sont tout à fait au courant des conditions dans lesquelles le cobalt est extrait. "Si les enjeux n'étaient pas aussi graves", il serait "tentant de rire" des mesures dérisoires qu'elles ont proposées pour y remédier, est-il écrit dans le document. L'association pense ajouter d'autres groupes à la liste.

Premier producteur mondial

"L'explosion du secteur des technologies a conduit à une explosion de la demande en cobalt", explique IRA dans un communiqué. Or le cobalt est "exploité en RDC selon des conditions dignes de l'Âge de pierre, extrêmement dangereuses, par des enfants qui sont payés un ou deux dollars par jour pour fournir le cobalt servant aux onéreux gadgets fabriqués par certaines des plus riches entreprises au monde", poursuit l'association.

La RDC, qui regorge de ressources minières, produit la moitié du cobalt mondial. Mais l’État reste l'un des pays les moins développés au monde. Et la richesse du sous-sol contribue à alimenter les conflits armés qui déchirent depuis plus de 20 ans l'Est du pays.

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Vaccin Covid 19 Byjeng

Covid-19 : En privant les pays pauvres de vaccin, les laboratoires alimentent "une crise des droits humains sans précédent"

Alors que les géants pharmaceutiques ont été applaudis pour leur rapidité à produire un vaccin pendant la pandémie de Covid-19, l'ONG Amnesty International les accuse, dans un nouveau rapport, de ne pas respecter les droits humains en fournissant quasi uniquement les pays riches, au détriment des...

Deforestation changement sol Free Photos de Pixabay

2020, année la plus meurtrière pour les défenseurs de l’environnement

Le nombre de défenseurs de l'environnement assassinés dans le monde ne cesse d'augmenter. Le nouveau rapport de Global Witness recense au moins 227 meurtres, dont la moitié en Colombie. Un record alors que les trois quarts des victimes luttaient contre la déforestation dans des pays en...

Brésil : Jair Bolsonaro accusé de perpétrer un génocide contre les peuples autochtones en pleine pandémie

L'Articulation des peuples autochtones du Brésil (APIB) a demandé le 12 août à la Cour Pénale Internationale d'ouvrir une enquête sur le président brésilien pour "génocide" et "écocide". L'association accuse le dirigeant d'avoir profité de la pandémie pour renforcer une "politique anti-autochtone"....

Talibans Afghanistan AFP

[Édito] Afghanistan : la guerre perdue de l’alternative aux Talibans

La spectaculaire reconquête de l’Afghanistan par les Talibans après 20 ans de guerre, montre l’impuissance de la coalition internationale à implanter un modèle alternatif. Les Américains, qui y ont déversé des milliards de dollars, ont alimenté la corruption et la domination de chefs de guerre sans...