Publié le 18 juin 2020

SOCIAL

Les personnes noires continuent d'être fortement discriminées, selon la CNCDH

Bouclé en mars avant les manifestations mondiales qui ont suivi la mort  de Georges Floyd, le dernier rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) met l’accent sur les discriminations envers les personnes noires en France. L’Agence publique liée au Premier ministre appelle le pays à mener des enquêtes sur ces sujets.

Couverture rapport CNCDH 2019
Couverture du rapport 2019 du CNCDH qui met l'accent sur le racisme contre les personnes noires et la haine en ligne.
@CNCDH

Dans l'édition 2019 de ses travaux "sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie", remis au Premier ministre jeudi 18 juin, la Commission nationale consultative des droits de l'homme développe une partie de son rapport, bouclé en mars, sur les particularités du racisme envers les personnes noires.

Elle y relève un paradoxe: "Alors que la minorité noire est avec la minorité juive celle qui a la meilleure image" dans le baromètre de la CNCDH mesurant la tolérance des Français, "elle est en butte au quotidien à des préjugés offensants et des discriminations nombreuses".

"Sur les réseaux sociaux ou dans les stades, s'exprime un racisme antinoirs extrêmement cru, animalisant et violent, construit par opposition à une norme blanche", constate-t-elle encore. Et de citer une enquête commune de Insee-Ined portant sur les descendants d'immigrés établis en France: "les Noirs, aux côtés des Maghrébins subissent plus de discriminations que le reste de la population: ce serait le cas de 31 % des personnes originaires des DOM et de 47 % des immigrés originaires d'Afrique subsaharienne".

Des campagnes de testing dans les services publics

Selon la Commission, "au-delà des infractions, c'est tout à la fois une histoire, une culture et un ensemble de préjugés qui sont à la racine du racisme antinoirs". "Comme la lutte pour l'égalité femme-homme, le combat contre le racisme envers la minorité noire nécessite une prise de conscience du phénomène par la société dans son ensemble, une décolonisation des esprits", écrit la Commission.

Parmi ses recommandations, elle enjoint les pouvoirs publics "de développer des enquêtes permettant de mieux connaitre les discriminations" ; de développer les outils comme les testings, "en particulier dans les services publics, les commissariats et les gendarmeries."

La rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Discrimination

Plafond de verre, discrimination à l’embauche et dans les évolutions de carrière. Quelles que soient les raisons évoquées, âge, sexe, origine, adresse, les discriminations au travail ont la vie dure. Elles sont pourtant interdites par la loi.

Black Lives Matter : Le monde a franchi un "point de basculement social", selon Greta Thunberg

La militante pour le climat Greta Thunberg monte au créneau. Elle estime qu'avec le mouvement Black Lives Matter, le monde a passé un "point de basculement social", détournant ainsi la notion de "climate tipping point" habituellement utilisé pour évoquer le réchauffement climatique. "On ne peut pas...

Couverture rapport CNCDH 2019

Les personnes noires continuent d'être fortement discriminées, selon la CNCDH

Bouclé en mars avant les manifestations mondiales qui ont suivi la mort de Georges Floyd, le dernier rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) met l’accent sur les discriminations envers les personnes noires en France. L’Agence publique liée au Premier ministre...

Enfant ordinateur ecole a la maison Wavebreakmedia

Fracture numérique : entre l'école à la maison et le télétravail, le Coronavirus renforce les inégalités

Alors que les écoles, collèges, lycées, universités sont fermés vraisemblablement jusqu'au 4 mai, le ministre de l'Éducation a appelé à faire l'école à la maison via un site dédié. Mais sur les 12 millions d'élèves, 5 % n'ont pas d'ordinateurs. De même, entre des zones rurales sans connexion minium...

Pour la première fois, une entreprise est visée par une action de groupe pour discrimination envers les femmes

Ils veulent en faire un exemple. La CGT vient de lancer une action de groupe contre la Caisse d'épargne Île-de-France pour discrimination envers les femmes. C'est la première fois qu'une class action est lancée sur ce motif. Le syndicat espère mettre la pression sur toutes les entreprises et ainsi...