Publié le 17 janvier 2019

SOCIAL

Imago TV, le Netflix gratuit de la transition écologique

Un Netflix sur la transition écologique, sociale ou économique....qui plus est gratuit, c'est ce que propose la plateforme Imago TV. Des milliers de documentaires, courts-métrages ou émissions sont en libre-accès sur son site. Objectif : sensibiliser les citoyens et offrir une visibilité aux créateurs responsables. 

Imago TV est une plateforme gratuite de vidéos sur les enjeux de la transition écologique.
Capture d'écran

C'est la caverne d'Alibaba des militants écologiques mais pas seulement. Imago TV, nouvelle plateforme web lancée il y a seulement un mois, se veut grand public. On y trouve des web séries, des documentaires ou encore des courts-métrages sur les alternatives aux modèles dominants ou les enjeux de la transition à la fois écologique, économique ou sociale. 

Ce Netflix responsable va bientôt compter 2 000 vidéos en accès libre et gratuit couvrant huit thèmes :  conscience, alternative, esprit critique, santé alimentation, écologie, économie, société et connaissance. "Depuis notre lancement, on compte environ 10 000 visites par jour et 90 000 visites sur le site, c'est énorme", se réjouit Nicolas, fondateur d'Imago TV.

Objectif : devenir la première chaîne TV par et pour les citoyens 

L’interface est facile d’accès. On y trouve par exemple les documentaires La guerre des graines ou Planète Océan, des dessins animés comme Thermostat 6, des courts-métrages comme Lanceur d’alerte… "On propose du divertissement, comme Netflix, mais avec une autre dimension", insiste Nicolas, "l'objectif est double. À la fois offrir une vitrine aux créateurs indépendants mais aussi proposer une plateforme de découverte aux utilisateurs"

Et ici, pas question de voler le travail des réalisateurs. La gratuité est assurée mais dans le respect des ayant droits. À terme, l’objectif d’Imago est de devenir la première chaîne TV faite par et pour les citoyens. Au fur et à mesure, le site pourrait également vérifier des faits, en partenariat avec Captain Fact, une plateforme d’annotation et de vérification collaborative, mais aussi représenter une alternative à Youtube. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Collage 01

[À l’origine] L’obsolescence programmée inventée en 1932 pour lutter contre le chômage de masse

Et si l'obsolescence programmée partait d'une bonne intention ? En 1932 le promoteur immobilier Bernard London publie un ouvrage dans lequel il défend l'idée de réduire la durée de vie des objectifs pour sortir de la crise économique dans lequel le pays est enlisé depuis le krach boursier de 1929....

Honte de consommer vetement

Après le flygskam, la honte de prendre l’avion, voici le Köpskam, la honte de consommer

C'est une nouvelle tendance qui nous vient encore une fois de Suède. Après le flygskam, ce sentiment de honte de prendre l'avion pour des raisons écologiques et qui a fait chuter momentanément le trafic aérien suédois, voici le köpskam, la honte d'acheter. Un néologisme qui émerge peu à peu dans la...

Carte cadeau responsable livre

[Bonne nouvelle] Ethi'Kdo, une carte cadeau avec des enseignes 100 % écologiques et solidaires

Vous manquez d'air à l'idée de choisir les cadeaux pour vos proches à Noël ? Ethi'Kdo pourrait bien vous soulager. Cette coopérative vient de lancer une carte cadeau avec des acteurs de la consommation responsable. Label Emmaüs, Rejoué, 1083, WeDressFair... cette carte ne propose que des enseignes...

Charcuterie nitrite

Les nitrites, ennemis numéro 1 dans la charcuterie, ne seront finalement pas taxés

Les députés ne sont pas prêts. Le 24 octobre, l'Assemblée nationale a rejeté un amendement visant à taxer les nitrites dans les charcuteries. Ces conservateurs sont utilisés pour lutter contre le botulisme, mais sont considérés comme cancérigènes probables par l'Organisation mondiale de la santé. Si...