Publié le 17 janvier 2019

SOCIAL

Imago TV, le Netflix gratuit de la transition écologique

Un Netflix sur la transition écologique, sociale ou économique....qui plus est gratuit, c'est ce que propose la plateforme Imago TV. Des milliers de documentaires, courts-métrages ou émissions sont en libre-accès sur son site. Objectif : sensibiliser les citoyens et offrir une visibilité aux créateurs responsables. 

Imago TV est une plateforme gratuite de vidéos sur les enjeux de la transition écologique.
Capture d'écran

C'est la caverne d'Alibaba des militants écologiques mais pas seulement. Imago TV, nouvelle plateforme web lancée il y a seulement un mois, se veut grand public. On y trouve des web séries, des documentaires ou encore des courts-métrages sur les alternatives aux modèles dominants ou les enjeux de la transition à la fois écologique, économique ou sociale. 

Ce Netflix responsable va bientôt compter 2 000 vidéos en accès libre et gratuit couvrant huit thèmes :  conscience, alternative, esprit critique, santé alimentation, écologie, économie, société et connaissance. "Depuis notre lancement, on compte environ 10 000 visites par jour et 90 000 visites sur le site, c'est énorme", se réjouit Nicolas, fondateur d'Imago TV.

Objectif : devenir la première chaîne TV par et pour les citoyens 

L’interface est facile d’accès. On y trouve par exemple les documentaires La guerre des graines ou Planète Océan, des dessins animés comme Thermostat 6, des courts-métrages comme Lanceur d’alerte… "On propose du divertissement, comme Netflix, mais avec une autre dimension", insiste Nicolas, "l'objectif est double. À la fois offrir une vitrine aux créateurs indépendants mais aussi proposer une plateforme de découverte aux utilisateurs"

Et ici, pas question de voler le travail des réalisateurs. La gratuité est assurée mais dans le respect des ayant droits. À terme, l’objectif d’Imago est de devenir la première chaîne TV faite par et pour les citoyens. Au fur et à mesure, le site pourrait également vérifier des faits, en partenariat avec Captain Fact, une plateforme d’annotation et de vérification collaborative, mais aussi représenter une alternative à Youtube. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Le commerce en ligne profite aux geants

Avec le Coronavirus, le commerce en ligne explose, pour le meilleur et pour le pire

Alors que le commerce en ligne enregistre une ascension extraordinaire du fait du confinement, ce sont essentiellement les grands distributeurs comme Amazon, Fnac, Carrefour, Intermarché... qui tirent leur épingle du jeu. Si certains petits commerçants de secteurs non vitaux ont préféré stopper...

De la difficulté de concilier confinement et business chez Amazon

Ce mercredi 1er avril, la CGT a annoncé qu’un salarié du groupe Amazon se trouve en réanimation des suites du coronavirus. Depuis l’annonce du confinement en France, de nombreux salariés ont décidé d’exercer leur droit de retrait alors que plusieurs cas de coronavirus ont été détectés dans des...

Filiere textile relocalisation coronavirus

[Coronavirus, le jour d’après] Relocaliser la filière française textile, un enjeu environnemental et social

L'industrie textile a été lourdement affectée par le Coronavirus dont l'épidémie a commencé en Chine, l'atelier du monde. L'importance de relocaliser la filière française, de la production de matières premières écologiques comme le lin à la fabrication de vêtements, n'a jamais été aussi mise en...

Patriotisme alimentaire distributeurs france

Les distributeurs s'engagent à acheter français après la fermeture des marchés en raison du Coronavirus

C'est un coup dur pour les agriculteurs. Face au risque de propagation du Coronavirus, le Premier ministre a interdit les marchés en plein air. La FNSEA, principal syndicat agricole, négocie avec les préfets et maires pour obtenir des dérogations. En attendant, avec Bruno Le Maire, ellea demandé à...