Publié le 12 novembre 2020

SOCIAL

Cinq applis qui vous aident à consommer plus durable, même pendant le confinement

Un Français sur quatre utilise actuellement une application pour l’aider à mieux consommer selon une étude Ifop/Charal parue il y a quelques mois. Des applis qui informent des clients toujours plus avides de renseignement sur les impacts sociaux et environnementaux de leurs achats ! En cas de mauvaise note, un utilisateur sur trois change de marque. Voici une sélection des applis qui vous accompagnent dans la transition écologique lors de vos achats réels ou virtuels.

Avec leur évaluation en un clic des produits, les applications nous aident à mieux choisir pour favoriser l'économie responsable.
@Yuka

Yuka : la référence

C’est elle qui a lancé la tendance à grande échelle. Trois ans après, l’appli recense 15 millions de téléchargements et évalue plus de 800 000 produits (dont 300 000 cosmétiques). Une audience qui la pose en poids lourds dans le secteur de la grande consommation. Si sa façon d’analyser les produits est parfois jugée trop simpliste avec son fameux code couleur vert-orange-rouge, son influence a permis d’exercer une pression sur les industriels et distributeurs qui ont changé la composition de certains de leurs produits comme Intermarché, Nestlé ou Caudalie…

Alternative: La base de données alimentaire OpenFoodFact s’est alliée au ministère de la santé pour lancer l’appli "Nutri score" et avec les Magasins U pour "Y a quoi dedans ?". L’association de consommateur UFC-Que choisir s’est, elle, spécialisée avec "Quel cosmétique ?".

Moralscore : le traqueur d’éthique des grandes marques

Vous hésitez entre deux magasins bio ou vous tergiversez sur votre futur opérateur téléphonique ? Pour choisir celui qui correspond le plus à vos valeurs, MoralScore classe les grandes marques selon une dizaine de critères allant de son engagement environnemental au traitement de ses employés, en passant par sa compétitivité prix et sa contribution fiscale. L’application se base sur des données publiques et donne une vision globale des marques de consommation courante sur leurs aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Une transposition grand public du travail des agences de notation extra-financière.

Alternative : Mylabel vous permet de personnaliser vos critères de sélection. Et si vous voulez en plus participer à des campagnes d’interpellation et de boycott, c’est BuyorNot qu’il vous faut !

Zei : le dénicheur d’alternatives responsables

Plutôt qu’une application, Zei est une plateforme digitale qui permet de dénicher les marques responsables sur la high tech, la déco, le textile ou les cosmétiques sur des critères très précis. Son avantage est d’accompagner les 1 200 marques inscrites dans leur transition en leur fournissant un tableau de bord de progression qui permet aussi d’avoir une vision plus fine que des données publiques. Prochaine étape : l'appli veut permettre aux candidats à l'embauche de s'orienter vers des entreprises responsables.

Alternative : Si vous être accro au scan des produits, rendez-vous sur Ethicadvisor. Ici, pas question de grandes marques, on affiche clairement sa préférence pour les petits producteurs. Originalité de l’appli, un système de "cashback éthique" qui reverse 2 % des achats sur votre compte utilisateur, à utiliser pour une association ou un achat futur dans la sélection maison.

Clearfashion : le poil à gratter de la fast fashion

C’est décidé, cette fois, vous ne succomberez pas à la dernière mode et choisirez de regarder sous l’étiquette de votre futur manteau avant de l’acheter ! L’application ClearFashion, lancée par une jeune rémoise va vous être utile : un an après son lancement, elle évalue avec un questionnaire plus de 250 marques d’habillement grand public et des petites marques responsables. Objectif : faire évoluer la mode. Selon un premier bilan : 55 % de ses 150 000 utilisateurs ont déjà décidé de renoncer à certaines marques en raison de leurs pratiques.

Alternative : pour scanner encore plus de marques, rendez-vous sur Goodonyou, qui en a 2000 en stock mais beaucoup vendues hors de France.  

Scanup : le pouvoir de co-créer vos produits

Mieux choisir c’est bien, mais participer à l’élaboration des produits que vous consommez, c’est mieux ! Scanup est fait pour vous. En plus de l’information nutritionnelle et le degré de transformation des produits, basés sur la méthode scientifique Siga, vous pouvez co-créer de nouveaux produits avec les marques participantes sur la base des engagements Clean Label (sans additif évalué à risque, sans arômes de synthèse, sans sucre caché). Franprix a ainsi lancé une pizza végétarienne avec 100% d’ingrédients d’origine française, en suivant les votes de 4 000 utilisateurs. 

Alternative :  Plus connue comme marque, "C’est qui le patron ?" est aussi une application qui vous permet de savoir où sont vendus – ou pas - ses produits et vous permet aussi de co-créer les futurs best-sellers de la marque qui rémunère à leur juste valeur les producteurs !  

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Publicite istock

Travailler plus pour consommer plus : les effets pervers de la publicité

Un rapport de l’association Communication et démocratie et de l’Institut Veblen, s’appuyant sur une étude universitaire, montre les impacts économiques très concrets des dépenses de publicité en France. Celles-ci ont conduit à une hausse de la consommation mais aussi à une hausse des heures...

Voitures suv istock

"La baisse des ventes de véhicules profite aux constructeurs automobiles", selon Aurélien Bigo

La baisse des ventes automobiles n'est une bonne nouvelle ni pour le climat, ni pour les particuliers. C'est ce qu'explique à Novethic le chercheur sur la transition énergétique des transports, Aurélien Bigo. Il décrypte la stratégie des constructeurs : vendre moins mais plus chers des véhicules...

Ville verte sobriete frugalite pietons velos verdure transition istock Michael Wels

Inscription dans la loi, partage de l'effort, temps de travail : plus de 5 000 citoyens font des propositions en faveur de la sobriété

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a adopté mercredi 11 janvier un avis sur la sobriété afin de favoriser son évolution dans la société et dans nos modes de vie. Signe que le sujet, encore tabou il y a un an, se démocratise. Parmi la vingtaine de préconisations, il y a la...

Seconde main vestiaire collective fast fashion pexel

Boohoo, Shein, Asos… La plateforme de seconde main Vestiaire Collective élimine la fast fashion de son catalogue

Vestiaire Collective s’engage contre la fast fashion. La plateforme de vente et d’achat de seconde main a annoncé fin novembre le retrait d’une vingtaine de références de son site. Il s’agit de la première étape d’un plan défini sur trois ans pour appeler à une mode plus responsable et à une...