Publié le 27 octobre 2019

SOCIAL

[Bonne nouvelle] Ethi'Kdo, une carte cadeau avec des enseignes 100 % écologiques et solidaires

Vous manquez d'air à l'idée de choisir les cadeaux pour vos proches à Noël ? Ethi'Kdo pourrait bien vous soulager. Cette coopérative vient de lancer une carte cadeau avec des acteurs de la consommation responsable. Label Emmaüs, Rejoué, 1083, WeDressFair... cette carte ne propose que des enseignes responsables et solidaires. Et si vous n'avez besoin de rien, vous pouvez aussi transformer votre cadeau en don à une association !

Carte cadeau responsable livre
La carte sera disponible à partir du 15 novembre.
CC0

C’est l’anniversaire d’un ami. Vous hésitez entre un vase vu sur le Label Emmaüs, un roman de chez Recyclivre ou une robe de chez We Dress Fair ? Avec la carte Ethi’Kdo vous n’avez plus à choisir. Cette nouvelle carte cadeau, développé par des acteurs français de la consommation responsable, a sélectionné des enseignes 100 % écologiques et solidaires. C’est "la première carte cadeau multi-enseignes à impact positif", assure Ethi’Kdo.

Soutenir des initiatives environnementales et solidaires 

Concrètement, cette carte, qui sera disponible à partir du 15 novembre, peut contenir de 20 à 250 euros. La somme doit être dépensée dans les six mois chez les enseignes et boutiques en ligne référencées. Il y en a une grosse soixantaine, surtout en région parisienne. On note la présence de Dream Act, les jean français 1083, l’association Rejoué qui vend des jouets de seconde main ou encore Kazeko avec ses cosmétiques et produits d’hygiène zéro déchet. 

"Le but de l'initiative est de soutenir les initiatives environnementales et solidaires, via une structure en coopérative où chaque salarié et chaque consommateur peut devenir sociétaire pour élire les dirigeants et voter l'avenir d’Ethi’Kdo", explique la coopérative."Le plus haut salaire ne dépasse pas cinq fois le plus bas salaire, et le résultat net est intégralement réinvesti dans la structure."

Des critères strictes 

Ethi’Kdo sélectionne les enseignes selon trois critères fondamentaux. D’abord chaque enseigne doit commercialiser des produits ou services issus d’une démarche responsable en s’appuyant notamment sur des labels. Ensuite, elle doit promouvoir une consommation raisonnée en évitant les publicités, surtout lors du jour du Black Friday par exemple, symbole de la surconsommation. Enfin, "placer l’efficacité économique au service de l’intérêt général", c’est-à-dire avec une relation équilibrée avec ses fournisseurs.

Pour être cohérent avec son concept, Ethi’Kdo propose aussi de transformer sa carte cadeaux en dons à des associations. "Comme nous pensons que consommer durablement c’est aussi ne pas consommer quand on n’en a pas réellement besoin, Ethi’Kdo est la première carte cadeau transformable en don à une association", indique la coopérative. Une carte destinée aux entreprises qui veulent offrir des cartes cadeaux à leurs salariés est également disponible. 

Marina Fabre, @fabre_marina 


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Consommation

Produits verts, bio, issus du commerce équitable ou made in France….les marques multiplient les produits vendus comme écologiques, durables et responsables et les consommateurs prennent conscience de l’impact de leur choix sur l’environnement. Ces nouvelles pratiques de consommation doivent reposer sur des labels crédibles.

Becca mchaffie reemploi

H&M, Nike, Primark... Où finissent vraiment nos vêtements donnés aux grandes enseignes ?

Des bons d'achat en échange de dons de vêtements. Qui ne s'est pas laissé séduire ? La formule, de plus en plus utilisée par les grandes enseignes, a de quoi déculpabiliser. Pourtant, derrière la promesse d'une revente de seconde main ou de don à des associations, beaucoup de ces vêtements finissent...

Souscontraintes 03

"Se limiter à 3 vêtements neufs par an peut bouleverser les normes" : Sous contraintes, le podcast de la transition socio-écologique 8/10

Et si nous faisions le vide dans nos placards ? Une étude britannique avait estimé que pour respecter l'objectif 1,5°C, il fallait se contenter de trois vêtements neufs par an. Un défi plus complexe qu’il n’y paraît, qui peut bouleverser les normes établies et les habitudes de consommation. Ce...

Pollution numerique smartphone

RSE : Orange fait appel à ses parties prenantes pour réduire ses émissions indirectes

L’opérateur de téléphonie a demandé à ses clients quelles pistes il fallait envisager pour réduire l’empreinte du numérique. Le reconditionnement et le recyclage des appareils remportent tous les suffrages et Orange prévoit de renforcer son offre. Mais les utilisateurs se questionnent aussi sur la...

Souscontraintes 02

La fin de la bonne bouffe ou "le début d’une nouvelle ère gastronomique" : Sous contraintes, le podcast de la transition socio-écologique 4/10

Et si nous étions à l'aune d'une nouvelle ère gastronomique ? Alors que la saison du barbecue est lancée, l'anthropologue Fanny Parise interroge dans ce nouvel épisode de notre podcast Sous contraintes la fin de la bonne bouffe et la réinvention de nouveaux imaginaires répondant à la crise...