Publié le 05 février 2021

POLITIQUE

[Édito] La France, pionnière sur le séquençage du virus, dernière sur le développement du vaccin

La France manque de doses et certains patients peinent à prendre rendez-vous. La campagne vaccinale tricolore cahote, mais avec désormais presque deux millions de vaccinés, le pays a enfin rattrapé le peloton mondial. Reste que toutes ces doses injectées sont américaines, allemandes et britanniques. La France pionnière dans le séquençage du virus, a raté la marche du développement du vaccin.

Vaccin russe et chinois OlivierBunic AFP
À gauche, le vaccin russe Spoutnik V. À droite, le vaccin chinois de Sinopharm.
@Olivier Bunic/AFP

Le 9 janvier 2020, l’OMS annonçait la découverte d’un nouveau coronavirus, baptisé le 2019-nCoV. Le 24 janvier, les premiers cas étaient identifiés en France. Cinq jours plus tard, l’Institut Pasteur, fleuron français de la recherche, livrait au monde le séquençage du virus. Une performance extraordinaire qui ouvrait la voie à la recherche vaccinale alors que la crise mondiale débutait à peine.

Un an plus tard, au moins cinq vaccins sont déjà prêts et ont été validés par différentes autorités de santé… et aucun n’est Français. Parmi tous les pays du conseil de sécurité des Nations-Unies (Chine, États-Unis, Royaume-Uni, Russie et France), l’Hexagone est le seul pays à ne pas disposer d’un vaccin produit dans un laboratoire national public ou privé. Pour l’heure, elle est entièrement dépendante de Pfizer/BionTech (Etats-Unis/Allemagne), Moderna (Etats-Unis) et Astrazenca (Royaume-Uni).

Le patron français de Moderna

En effet, l’institut Pasteur a renoncé à son premier projet avec Merck, qui ne donnait pas d’assez bons résultats. Le laboratoire assure toutefois avoir d’autres pistes mais moins avancées. Du côté de Sanofi, les espoirs sont aussi faibles. Le géant français évoque du retard. Son produit, réalisé en collaboration avec GSK,  ne sera pas disponible avant fin 2021. Beaucoup s’émeuvent que le pays qui a inventé la vaccination est complétement loupé le coche.

François Bayrou, Haut-Commissaire au plan, résume assez bien la situation : "C’est le signe d’un déclassement du pays, et ce déclassement-là est inacceptable". Il est d’autant plus inacceptable que les cerveaux français ne manquent pas. Le PDG de l’américain Moderna Therapeutics, est Stéphane Blancel, diplômé en génie chimique et biomoléculaire à Supélec. Il fut longtemps chez Biomérieux, avant de partir à Cambridge diriger la toute jeune Biotech créée en 2011.

Un commando vaccinal

Le cas de Valneva, start-up franco-autrichienne basée à Nantes, est encore plus frappant. La société va au second semestre produire vraisemblablement le premier vaccin français. La Biotech assure avoir sollicité Paris et les autres pays européens pour financer leur développement. Mais ce sont finalement les Britanniques qui ont apporté 1,4 milliards d’euros à la société. Ils s’octroient donc le privilège de la première livraison de 190 millions de doses. Le gouvernement français reconnait avoir été contacté par l’entreprise dès mai dernier !

Résultat, aujourd’hui, le laboratoire Sanofi va produire des vaccins Pfizer/BionTech en attendant de pouvoir fabriquer ses propres doses. Lors de son allocution du 4 février, la ministre en charge de l’approvisionnement vaccinal Agnès Pannier-Runacher parlait d’un "commando vaccin" pour s’assurer que quatre millions de nos concitoyens seront vaccinés fin février et tous les adultes volontaires d’ici la fin de l’été. Ce commando devrait aussi se pencher sur les raisons pour lesquelles notre recherche a échoué ou a laissé filer ses pépites au loin.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Urgenda N B

[À l'origine] Dans les années 90, la naissance des premiers procès climatiques

Le tribunal administratif de Paris a reconnu, pour la première fois début février, l'État français coupable d'inaction climatique dans le cadre de l'Affaire du siècle, portée par quatre associations. Une reconnaissance qualifiée d'historique. Depuis la fin des années 1990, les procès menés par les...

Vaccin russe et chinois OlivierBunic AFP

[Édito] La France, pionnière sur le séquençage du virus, dernière sur le développement du vaccin

La France manque de doses et certains patients peinent à prendre rendez-vous. La campagne vaccinale tricolore cahote, mais avec désormais presque deux millions de vaccinés, le pays a enfin rattrapé le peloton mondial. Reste que toutes ces doses injectées sont américaines, allemandes et britanniques....

Manifestations Liban FATHI AL MASRI AFP

Pays-Bas, Tunisie, Liban… Les manifestations anti-confinement éclatent sur fond de colère sociale

Les manifestations se multiplient, tournant parfois en émeutes, contre les "tours de vis" sanitaires pris par les gouvernements. Une partie de la population, souvent défavorisée et particulièrement impactée par les confinements et couvre-feux, veut pouvoir subvenir à ses besoins en toute liberté....

800px Joe Biden 48651175327 1

Retour des États-Unis dans l’Accord de Paris : un symbole en attente de preuves

Le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris était l’un des moments les plus attendus à l’échelle internationale suite à l’élection de Joe Biden. Le processus de réintégration, sans condition, est surtout symbolique et doit être accompagné d’actions concrètes pour convaincre, alors que le pays a...