Publié le 18 juin 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] Comment la France compte atteindre la neutralité carbone en 2050 et rattraper son retard

Le projet de loi Energie-Climat discuté la semaine prochaine à l’Assemblée nationale consacre l’objectif de neutralité carbone en 2050. Il s’agit de diviser par six les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050, mais surtout d’arriver à un équilibre net entre les tonnes de CO2 émises et celles qui sont absorbées. Voici le plan de la France pour y arriver.

neutralité carbone éoliennes vache pixabay
Les deux premiers budgets carbone alloués à la France pour atteindre la neutralité carbone devraient être largement dépassés.
@CC0

Le principe de neutralité carbone suppose de ne pas émettre plus de gaz à effet de serre que le pays ne peut en absorber. La France s’engage donc à atteindre cet équilibre entre tonnes de carbone émises et tonnes de carbone absorbées en 2050. Pour y arriver, "la première chose à faire c’est de réduire nos consommations d’énergie et de matières premières puis dans un second temps de réduire au maximum nos émissions de gaz à effet de serre" explique Lola Vallejo, chercheuse à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri).

Ainsi, la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) de la France, véritable feuille de route vers la neutralité carbone, estime que le pays pourra totalement décarboner les secteurs de l’énergie, des transports et des bâtiments. En revanche, l’industrie mais surtout l’agriculture ne pourront pas atteindre l’objectif de zéro émission en 2050. "On ne pourra pas par exemple se passer de vaches – qui sont par ailleurs importantes pour la biodiversité. Or elles émettent beaucoup de méthane. De même, dans l’industrie, il y a des procédés chimiques qu’on ne pourra pas supprimer" commente la spécialiste.

C’est là qu’intervient la compensation. La France compte majoritairement sur ses puits de carbone naturels que sont les sols, les forêts et les océans pour absorber les émissions de gaz à effet de serre qui n’auront pas pu être supprimées, mais doit pour cela contribuer à leur préservation. Et pour une petite partie d’entre elles, 10 millions de tonnes équivalentes CO2 environ, elle fera appel aux puits de carbone artificiels tels que le captage et stockage du CO2 qui ne sont pas encore des technologies matures. "Il serait en outre dangereux et illusoire de se reposer uniquement sur ces solutions-là" rappelle Lola Vallejo. 

V2 infog neutralite carbone

Le problème c’est que le budget carbone alloué pour atteindre la neutralité carbone n’est pas respecté depuis la mise en place de la SNBC en 2015. Ainsi pour le premier budget carbone, qui couvrait la période 2015-2018, on note un dépassement de 4 %, soit 72 millions de tonnes de CO2. Pour la deuxième période 2019-2023, on s’oriente vers un nouveau dépassement : + 6%, soit 118 millions de tonnes de CO2. La SNBC précise ainsi que le troisième budget carbone devra strictement être respecté pour atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050 et s’aligner avec l’Accord de Paris.

"2050, c'est intéressant. La France est douée pour les objectifs de long terme, mais pas bonne sur la mise en oeuvre", réagit Anne Bringault, du Réseau Action Climat (RAC), devant la presse. "Il faut se mettre tout de suite sur la bonne trajectoire, alors que nous sommes en retard sur les énergies renouvelables, la réduction des GES, la baisse des consommations d'énergie...", relevant que le projet de loi Energie-Climat ne prévoit "pas de dispositifs concrets, rien sur la rénovation énergétique des bâtiments, l'agriculture, les transports."

Outre la France, le Royaume-Uni vient tout juste d’annoncer qu’il visait lui aussi la neutralité carbone en 2050 en s’appuyant massivement sur les puits de carbone artificiels. La Norvège souhaite l’atteindre dès 2030 tandis que le Japon le fera après 2050 seulement, et sans renoncer à ses polluantes centrales à charbon.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

200 maires appellent l'Union Européenne à la neutralité carbone d'ici 2050

Plus de 200 maires européens ont appelé mardi 7 mai l'Union Européenne à adopter un objectif de neutralité carbone pour 2050, dans une lettre ouverte publiée à deux jours d'un sommet européen en Roumanie.

Buenos Aires, Le Cap, Paris, Vancouver… 25 villes visent la neutralité carbone en 2050

C’est l’un des objectifs inscrits dans l’Accord de Paris : atteindre la neutralité carbone d’ici la moitié du siècle. Une gageure alors que les émissions de CO2 repartent à la hausse cette année. En pleine COP23, 25 villes membres du C40 s’y engagent toutefois et emmènent avec elles des...

Le Premier ministre, Édouard Philippe, vise la neutralité carbone de la France pour 2050

Mercredi 4 juillet, le Premier ministre a présenté son discours de politique générale devant la nouvelle Assemblée nationale. Très concret, il n’a pas fait l’impasse sur la transition écologique. Il annonce ainsi une France neutre en carbone en 2050, un alignement de la fiscalité du Diesel...

L’équipementier allemand Bosch vise la neutralité carbone dès 2020

Un industriel "traditionnel" vient jeter un grand pavé dans la mare en matière d’empreinte climatique. Le premier équipementier automobile mondial, l'Allemand Bosch, a annoncé vouloir investir deux milliards d'euros pour atteindre "dès 2020" la neutralité en émissions de CO2 pour toutes...

[Bonne nouvelle] Le Costa Rica veut être le premier pays au monde à atteindre la neutralité carbone

Le Costa Rica, petit pays, mais grande ambition. Le président de ce pays d'Amérique centrale vient de dévoiler son plan pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Un plan ambitieux et détaillé secteur par secteur et qui pourrait servir d'exemple aux pays du monde entier. 

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Exploitation de lithium au Chili MatthieuColin Hemis 3ca353c690

Lithium, terres rares, cobalt… : l’infographie qui explique pourquoi la transition énergétique européenne est menacée

Un nouveau rapport publié par Eurométaux, l’association européenne des producteurs de métaux, alerte sur le fait que l’Union européenne pourrait se retrouver en risque sur sa transition énergétique d’ici 2030. À cet horizon, plusieurs matériaux risquent de faire l’objet d’une pénurie mondiale en...

Train AFP

Voyager bas-carbone, c'est possible : on vous explique comment en une infographie

Peut-on réellement voyager sans émettre trop de CO2 ? La réponse est oui selon le Shift Project, qui vient de publier son nouveau rapport sur la mobilité longue distance des Français, un secteur à 90% carboné. Mais pour réduire ces émissions de 5% par an jusqu'en 2050, le progrès technologique ne...

Transition mobilite durable precarite mobilite voiture electrique velo transports en commun istock Francesco Rizzuto

Plus d'un Français sur quatre a du mal à se déplacer : la précarité mobilité expliquée en une infographie

Plus d'un Français sur quatre rencontre des difficultés à se déplacer. C'est ce que révèle le nouveau baromètre des mobilités du quotidien, publié par Wimoov et la Fondation pour la nature et pour l'Homme. 13,3 millions de Français seraient concernés par cette précarité mobilité en raison d'une trop...

Investissements verts climat transition neutralite carbone istock petmal

Rapport du Giec : agir pour le climat ne coûte pas si cher, on vous explique pourquoi en une infographie

Le dernier rapport du Giec sur les solutions au changement climatique consacre aussi une partie au coût que représenterait une action ambitieuse. Les experts sont formels : agir pour le climat, en restant sous la barre des 2°C de réchauffement, aurait des bénéfices économiques supérieurs au coût...