Publié le 10 juin 2020

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Infographie] 10 questions pour comprendre les liens entre perte de biodiversité et Covid-19

La Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) vient de publier une solide synthèse des connaissances existantes pour expliquer le lien entre perte de biodiversité et développement des zoonoses, des maladies qui se transmettent de l’animal à l’Homme, comme ce fut le cas du Covid-19. Pour la plateforme, il y a consensus sur le fait que le risque s’accroît avec l'érosion de la biodiversité.

Deforestion en chine Yunnan Province uplands
Dans la province du Yunnan au sud-ouest de la Chine, les forêts, autrefois abondantes, n'occupent plus que 10 % des sols.
@CC0

Les zoonoses ont-elles augmenté ces dernières années ? Et qu’en est-il des contacts entre humains et faune sauvage ? Quel lien existe-t-il avec le changement climatique, la déforestation ou encore l’urbanisation ? C’est à toutes ces questions qu’a cherché à répondre la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), sur commande du gouvernement. Ces conclusions ont été présentées à Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique, le 22 mai, à l'occasion de la journée internationale de la biodiversité.

Pour la Fondation, il existe un consensus au sein de la communauté scientifique sur le constat que la perte de biodiversité augmente le risque de développer des zoonoses, ces maladies qui se transmettent de l’animal à l’Homme. "On observe une augmentation du nombre d’épidémies chez l’humain depuis 50 ans, avec deux à trois nouveaux agents infectieux émergents par an" soulignent les experts. "Cela peut, pour partie, s’expliquer par la multiplication des contacts entre les humains et la faune sauvage."

Et si l’on manque de connaissances sur le cas particulier du Covid-19, les auteurs estiment qu’"il existe des constats antérieurs de fortes atteintes à la biodiversité, et en particulier à l'intégrité des écosystèmes en Chine, avec des conséquences sur l'état des populations de certaines espèces, dont les chauves-souris." "On sait que la déforestation est encore en cours dans plusieurs régions chinoises et limitrophes (notamment Vietnam et Laos), où se trouvent les hôtes des virus, pour l'instant présumés, à l'origine du Covid-19 (chauve-souris et pangolins)", pointe la FRB.

Infographie biodiversite et zoonoses

Des pistes d’action

Pour éviter que ces zoonoses ne se transforment en pandémies, les experts recommandent "la préservation de leur environnement et le moindre dérangement [des espèces non-humaines]" ainsi que "le recours préventif à des gestes barrières évitant ou réduisant leur manipulation au strict nécessaire". En outre, "plutôt que d’envisager des éradications, les populations humaines, les animaux d’élevage et les animaux de compagnie doivent se tenir à distance des hôtes potentiels de pathogènes pouvant être à l'origine de zoonoses" expliquent-ils.

Selon la FRB, le développement des aires protégées constitue une option à privilégier pour préserver les habitats de la faune sauvage et réduire ses contacts avec les humains. "Dans les aires protégées, le changement d’usage des terres, en particulier la déforestation, pourra être strictement limité et les pénétrations humaines, et les activités associées, y compris les prélèvements de faune, seront réduites. » Une telle démarche doit passer par "le dialogue avec les populations locales, qui peuvent être des acteurs de la protection de la biodiversité, et la prise en compte de leurs savoirs".

Enfin, la FRB conclut qu’"une meilleure protection de la biodiversité, en particulier dans les pays du sud, ne peut s’envisager et être durable que si les pressions de consommation, notamment d’origine externe (déforestation importée) sont significativement réduites". La France s’est engagée à mettre fin à la déforestation importée d’ici 2030. Selon le WWF, en cinq ans, ce sont 15 millions d'hectares de forêts qui ont été rasés pour l’importation de sept matières premières critiques (huile de palme, soja, cacao, caoutchouc, pâte à papier, bois et bœuf), dont un tiers dans des pays présentant un risque élevé de déforestation.

Concepcion Alvarez, @conce1 

(1) Voir la synthèse publiée par la FRB  


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Inegalites climatiques

Les 1% les plus riches émettent 70 fois plus de CO2 que les 50 % les plus pauvres : l’infographie qui révèle les inégalités climatiques

C'est une donnée qui n'est pas encore prise en compte dans les politiques publiques. Alors que les plus fortunés émettent bien plus de CO2 que les ménages les plus modestes, les politiques climatiques s'adressent à tous sans distinction, pesant même parfois davantage sur les plus pauvres. De...

Transition energetique changement de vie sobriete istock ipopba

Changement climatique : l’infographie qui montre que les Français sont prêts à changer leurs modes de vie

À l'occasion de la Journée mondiale pour le climat, célébrée ce 8 décembre, Novethic publie une infographie qui montre l'appétence des Français pour le sujet. À l’instar de la Convention citoyenne pour le climat qui avait abouti à des mesures parfois très audacieuses, le baromètre 2021 de l'Ademe...

Loupe environnement bilan CCC transition ecologique energetique iStock

Climat : l'infographie qui dévoile pourquoi le monde n'est pas sur la voie de la transition

L'observatoire Climate Chance vient de publier son nouveau panorama de l'action climatique au niveau mondial. S'il y a quelques raisons de s'enthousiasmer avec l'envolée des ventes de voitures électriques ou le boom des énergies renouvelables, sur le fond, la transition n'est pas encore là. Les...

O2Feel velo

Transition écologique et emploi : l'infographie qui dévoile les gagnants et les perdants

Quel impact aura la décarbonation de la société sur l'emploi ? Un rapport intermédiaire du think tank le Shift Project décrypte les évolutions par secteur. Globalement, d'ici 2050, près de 300 000 emplois pourraient être créés. Derrière ce constat se cache une importante évolution des secteurs, avec...