Publié le 07 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Calendrier de l’avent] Demain, des Billy en paille de riz chez Ikea

Exit le bois, Ikea veut contribuer à l’amélioration de l’air indien en recyclant la paille de riz dans ses meubles en kit. Jusqu’à Noël, Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le climat, l’environnement, la biodiversité, l’égalité n’est pas perdu. 

En Inde, la fumée des incendies agricoles, comme le brûlage de la paille de riz, est l’une des principales causes de la pollution dans le nord du pays.
@Pixabay

Améliorer la qualité de l’air grâce à des meubles utilisant des matières recyclées ? C’est le pari que fait Ikea en Inde. À peine implanté dans le pays, le géant suédois a lancé une expérimentation destinée à lutter contre ce grave enjeu environnemental qui tue un million d'habitant chaque année.

La pollution affecte autant l'air des dans les grandes métropoles que dans les campagnes. L'une des causes est la fumée des incendies agricoles. Le fait de brûler la paille de riz jouerait en particulier un rôle majeur dans le nord de l'Inde.

En collaboration avec des chercheurs, des associations, des entreprises et des agriculteurs locaux, le fabricant de meubles a donc développé des produits réutilisant ce matériau. Les premiers prototypes devraient être prêts d’ici la fin de l’année, pour une commercialisation prévue en 2020. 

Une expérience duplicable

"Les effets de la pollution atmosphérique sur la santé sont graves et nous sommes déterminés à contribuer à une solution, déclare Helene Davidsson, responsable du développement durable pour l’Asie du Sud chez Ikea Achat. Si nous trouvons un moyen d’utiliser la paille de riz, elle deviendrait une source précieuse pour les agriculteurs au lieu d’être brûlée, ce qui contribuerait à améliorer l’air des gens".

Cette intiatative baptisée Better Air Now est intégrée à un ensemble de mesures prises par Ikea pour réduire la pollution atmosphérique liée à ses propres activités. Si le succès est au rendez-vous, l’expérience est sera dupliquée sur d’autres marchés. Selon l'OMS, environ 90 % de la population mondiale respire un air pollué, ce qui causerait sept millions de morts par an.

Béatrice Héraud @beatriceheraud

 

 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Recyclage

En plein développement, le recyclage répond aux besoins de limitation des déchets et favorise l’émergence de nouvelles filières. Les entreprises doivent aujourd’hui prévoir le recyclage de leurs produits en amont comme en aval, et pouvoir s’appuyer sur les consommateurs.

Recyclage textile en bouteille plastique carbio jerome palle

[Les raisons d’y croire] Carbios transforme nos vieux t-shirts en bouteilles, une première mondiale

L'industrie textile est l'une des sources majeures de pollution plastique. Et les procédés actuels de recyclage ne sont pas encore satisfaisants. La donne pourrait changer avec Carbios. La startup auvergnate a réussi à fabriquer une bouteille transparente avec des déchets textiles recyclés, de quoi...

Camion recyclage bennes

Une voiture, un mégot, un pull, un téléphone portable, une éolienne : ça se recycle ?

Le recyclage est clé pour engager notre société dans un vrai modèle de développement durable. Mais toutes les filières sont loin d'être au même point. Novethic profite de la pause estivale pour revenir sur ces objets de notre quotidien, dont on ne sait pas bien où ils finissent quand ils arrivent en...

[Science] Recycler le plastique à l’infini, le pari du Français Carbios

Le plastique est devenu un véritable fléau planétaire. Alors qu’il s’en produit dix tonnes par seconde dans le monde, seuls 9 % sont recyclés. Mais la donne pourrait bien changer. La start-up française Carbios, qui vient tout juste de lever 27 millions d'euros, a mis au point une enzyme qui permet...

Masques chirurgicaux pas de recyclage

Risque de contamination, frein réglementaire... La difficile création d'une filière de recyclage des masques jetables

Avec la pandémie, l'utilisation des masques jetables en France a explosé, atteignant 24 millions par semaine. Or ces derniers ne se recyclent pas et mettent 450 ans à se dégrader. Plusieurs pistes prometteuses ont été émises par un consortium de scientifiques, médecins, industriels. Mais la...