Publié le 16 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

[Le chiffre] Les ordinateurs, smartphones, écrans vont représenter 14 % des émissions de gaz à effet de serre en 2040

C’est une pollution cachée qui pourrait faire de plus en plus de dégâts. L’industrie des TIC, technologies de l’information et de la communication, devrait représenter 14 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) en 2040, soit autant que les émissions actuelles des États-Unis. Principale cause, l'essor des smartphones, dont la durée d'usage est de seulement deux ans.

D'ici 2040, les technologies de l'information et de la communication devraient représenter 40 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales.
©CC0

Les smartphones sont-ils les nouvelles voitures ? C'est en tout cas un nouveau secteur qu'il va falloir prendre en compte dans la pollution mondiale. Car selon une étude publiée dans le Journal of Cleaner Production en mars 2018, les TIC pourraient représenter 14 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d'ici 2040.

Le travail des chercheurs porte sur le cycle de vie d'ordinateurs portables, écrans, serveurs ou encore des smartphones. En 2007, les TIC ne représentaient pourtant que 1 % des émissions mondiales, mais leur part a triplé en 10 ans. "Si les TIC ne sont pas contrôlés, leurs émissions représenteront plus de la moitié de la contribution actuelle de l’ensemble du secteur des transports", estiment les chercheurs.

La durée d'usage d'un smartphone est de deux ans

En cause, surtout, la production et la consommation des smartphones. Leur impact est particulièrement pointé du doigt. Les émissions de GES de ces téléphones intelligents pourraient dépasser, dès 2020, la contribution individuelle des ordinateurs et des écrans. Il faut dire que leur production nécessite l’extraction de métaux rares. Cette étape représente 85 à 95 % de ses émissions de CO2.

Or, les consommateurs ont une durée d’usage des smartphones très limitée, elle atteint en moyenne deux années. La faute notamment à l’obsolescence programmée. Il s’agit, pour les fabricants, de volontairement ralentir les anciens modèles de téléphones pour pousser les consommateurs à en acheter des nouveaux. Le gouvernement envisage d’ailleurs d’apposer un "indice de réparabilité" d’ici le 1er janvier 2020 calculé selon dix critères, afin de lutter contre cette pratique.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Ocean pollution plastique istock panaramka

Il faut stopper notre dépendance au plastique : on vous explique pourquoi en une infographie

Un nouveau rapport de l'OCDE estime que d'ici 2060, la production plastique et les déchets vont tripler, faute de politiques ambitieuses en la matière. Or le plastique est déjà présent partout, dans les océans, les cours d'eau, les sols et même dans notre organisme. Cela suppose de réduire fortement...

Vallee de la chimie saint fons lyon CCO tusco

À Lyon, la Vallée de la Chimie au cœur d’une action en justice pour pollution environnementale

L'incendie de l'usine Seveso de Lubrizol près de Rouen avait largement marqué les esprits. Pour que cela ne se reproduise pas, l'association Notre affaire à tous a mené pendant deux ans un travail de recherche sur les infractions commises par les entreprises de la Vallée de la Chimie, au sud de...

Toxic tour village de Geamana sous un lac Roumanie Philippe Brault Arte

À voir sur Arte : "Toxic tour", voyage au pays de la pollution

Une plage paradisiaque aux eaux turquoise, un lac teinté d’ocre et de rouge, une réserve naturelle où les loups prospèrent… Ne vous laissez pas tromper, ces lieux dignes de cartes postales sont en réalité des sites hautement pollués. La série documentaire Toxic tour, à découvrir sur Arte.tv, nous...

Pollution chimique plastique iStock worradirek

"La grande détox" : L’Europe va interdire des milliers de substances toxiques pour réduire la pollution chimique

L'Union européenne fait le ménage dans les produits toxiques. La Commission vient de publier sa feuille de route des substances qui pourraient être interdites car trop nocives pour la santé et la planète. Une liste noire qui donne des sueurs froides aux industriels. Ces derniers estiment que 12 000...