Publié le 04 avril 2018

ENVIRONNEMENT

Déchets : Airbus conçoit un harpon géant pour nettoyer l'espace

Le géant européen Airbus est en train de concevoir un harpon capable d'intercepter des satellites en fin de vie, des étages de fusées ou des morceaux nés de collision. Le but est de les tirer jusqu'à notre atmosphère pour qu'ils s'y consument. Notre orbite est polluée par des centaines de milliers de déchets. 

Entre 500 et 700 000 débris polluent l'orbite terrestre.
© European Space Agency

Il n'y a pas que sur terre que les déchets posent problème. L'espace est aussi pollué par des milliers de débris. Les experts estiment entre 500 000 et 700 000 le nombre de déchets qui jonchent l'espace. La grande majorité de ces débris ne sont pas plus gros qu'une bille.

Mais depuis 25 ans, le nombre de gros déchets assez dangereux pour endommager un satellite par exemple a explosé. Étages de fusées, satellites en fin de vie, morceaux nés de collisions, les scientifiques craignent une réaction en chaîne. La solution ? Un harpon géant. C'est ce que le groupe européen Airbus est en train de développer au Royaume-Uni.

Le harpon perce comme un "couteau chaud dans du beurre" 

Concrètement, ce harpon d'environ un mètre sera attaché à un vaisseau spatial capable d'identifier les objets qui polluent l'espace. Lorsqu'il sera assez proche du déchet, le harpon sera propulsé grâce à un système d'air comprimé à une vitesse de 25 mètres par seconde.

 

"Le harpon percera les objets comme un couteau chaud coupant du beurre", a expliqué à la BBC Alastair Wayman, ingénieur en charge du projet. "Une fois à l'intérieur, le harpon sortira des piques qui l'empêcheront de perdre l'objet". L'objet en question sera alors tiré jusqu'à notre atmosphère où il se consumera.

Défi : harponner Envisat, un satellite de 8 tonnes 

Depuis des années, le centre spatial d'Airbus à Surrey au Royaume-Uni travaille sur ce système. À court terme, le but des chercheurs est de harponner Envisat, un satellite qui pèse pas moins de huit tonnes. Jusqu'en 2013, il permettait à l'agence spatiale européenne d'observer la terre avant d'être désactivé. Or, il y a 30 % de risque qu'il heurte un autre satellite, causant d'énormes dégâts.

"Si nous pouvons concevoir un harpon capable de faire face à Envisat, alors il devrait être en mesure de faire face à tous les autres types de vaisseaux spatiaux, y compris les nombreux étages supérieurs de fusées qui restent en orbite", a expliqué Alastair Wayman.

Il pourra ainsi par exemple remorquer la Roadster Tesla, une voiture sportive électrique envoyé par le patron de Tesla, Elon Musk en février. Mais ce dernier entend bien la voir tourner autour du soleil pour "le milliard d'années à venir", pour le grand plaisir de l'entrepreneur qui espère qu'elle finira par rencontrer les aliens. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Mer pollution plastique pixabay

[Science] La mer Méditerranée de plus en plus polluée selon l'Ifremer

La mer Méditerranée est la plus polluée d'Europe avec quelque 200 déchets par km2 contre 50 dans la mer du Nord, selon une nouvelle étude de l'Ifremer. Une pollution qui ne cesse de s'accroître et qui touche particulièrement la côte marseillaise et le nord de la Corse. 60 % des déchets sont en...

Happy meal jouets en plastique petition Jason Ippolito Flickr

[Bonne nouvelle] Vers la fin des jouets en plastique dans les menus enfants des fast-foods

Invitées dans une émission de la BBC sur la lutte contre le plastique, deux jeunes filles ont réussi à faire porter leur message : supprimer les jouets en plastique dans les menus enfants proposés par Burger King ou McDonald's. Leur pétition a recueilli en quelques semaines plus de 400 000...

Decharge sauvage France CC0

La mort du maire de Signes, Jean-Mathieu Michel, met en lumière la persistance des décharges sauvages en France

On les pensait presque disparues, mais non ! La mort du maire de Signes Jean-Mathieu Michel, lundi 5 août, a mis en lumière le problème des décharges sauvages dans le Var et ailleurs en France, un phénomène face auquel communes, associations et riverains semblent démunis.

Coca-Cola et PepsiCo claquent la porte du lobby américain du plastique

Les deux premiers producteurs de bouteilles en plastique de la planète, Coca-Cola et PepsiCo, ont décidé de se retirer du principal organisme de lobbying de l’industrie du plastique au monde. Les deux géants étaient de plus en plus acculés par leurs investisseurs et leurs consommateurs les jugeant...