Publié le 06 janvier 2020

ENVIRONNEMENT

Ces objets en plastique que vous n’êtes plus censés acheter depuis le 1er janvier

Fini les cotons-tiges et vaisselles jetables en plastique vendues en lot en grande surface. À partir du 1er janvier 2020, plusieurs objets en plastique à usage unique sont interdits. Il faudra attendre 2021 pour que la liste s'allonge et inclut les pailles, touillettes et couverts. Un premier pas vers la fin d'une société du tout-jetable, croit la secrétaire d'État Brune Poirson. 

Interdiction plastique a usage unique
Les cotons-tiges en plastique sont interdits depuis le 1er janvier 2020 mais des alternatives en bambou notamment existent.
CC0

C’est un des fléaux de notre planète. Le plastique se retrouve partout, dans les rues, les rivières et même au plus profond des océans où des chercheurs ont retrouvé un sac plastique à 11 000 mètres de profondeur, dans la fosse des Mariannes. Or, selon le WWF, la production mondiale de déchets plastiques pourrait augmenter de 41 % d’ici 2030 et la quantité accumulée dans l’océan pourrait doubler.

Pour "sortir de cette société du tout jetable", le gouvernement français entend interdire progressivement les plastiques à usage unique. Ainsi, pour faire suite à la suppression des sacs en plastique jetables datant de 2017, plusieurs produits du quotidien en plastique sont interdits depuis le 1er janvier 2020. Le décret d’application, publié fin décembre dans le journal officiel mentionne les cotons-tiges, les bouteilles d’eau vendues dans la restauration collective ou encore de la vaisselle jetable vendue en lot. Un délai de six mois est prévu pour écouler les stocks des produits interdits, sous réserve qu'ils aient été fabriqués ou importés avant le 1er janvier 2020.

En 2021, les touillettes, couverts, pots à glace...

C’est "le début d’une longue liste qui changera en profondeur notre quotidien dans les prochaines années (…)", avance la secrétaire d’État à la Transition écologique, Brune Poirson. Il faudra attendre une année pour que les couverts, pailles, touillettes, piques à steak, boîtes en polystyrènes, pots à glace, couvercles des gobelets à emporter soient à leur tour interdits. 

Le gouvernement a été très critiqué sur les réseaux sociaux début décembre lorsque l’Assemblée a voté une fin des emballages en plastique à usage unique pour 2040. Un délai jugé beaucoup trop long pour les écologistes et beaucoup de citoyens. Brune Poirson s’était défendue en plaidant une "transition radicale" mais "pas brutale".

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Economie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Elle se base sur l’écoconception des produits, leur réparation et leur recyclage.

Odd elyx

Les Objectifs développement durable s’affichent dans le métro

C’est une première. Les Objectifs de développement durable font l’objet d’une campagne publicitaire nationale grâce à la Régie Media Transports. Celle-ci a mis ses écrans à disposition de la Fondation Elyx, dont le petit personnage dessiné est l'ambassadeur digital des Nations Unies. Un coup de...

ARPP recommandation pub capture ecran

De nouvelles recommandations pour que la publicité ne favorise plus la surconsommation

Fini les produits vantés comme "respectueux" ou "protégeant" la planète ? L’ARPP, l’autorité de régulation de la publicité, vient d’actualiser ses dernières recommandations développement durable qui font autorité auprès des annonceurs. Mais si l’ARPP s’est bien saisie de la question de la...

Zero dechet grande distribution

[Bonne nouvelle] Dans cet Hyper U, 95 % des déchets sont valorisés

Dans le quatrième plus grand Hyper U de France, on lutte drastiquement contre les déchets alimentaires. Le magasin valorise désormais 95 % de ses invendus. Dons aux associations, paniers Too Good To Go, méthanisation des biodéchets non comestibles... La clé est de multiplier les solutions.

Les Alchimistes compostage ville

[La vidéo des solutions] Avec les Alchimistes, le compostage en circuit court devient fertile

C'est un terreau fertile. La startup spécialisée dans le compostage micro-industriel en circuit-court les Alchimistes vient de lever 2,4 millions d'euros pour changer d'échelle. L'entreprise qui mise sur l'emploi local et la multiplication de petits sites de valorisation des biodéchets dans...