Publié le 31 juillet 2020

ENVIRONNEMENT

[Tour du monde de l’adaptation] Face à la montée des eaux, la Croatie tente de garder son attractivité touristique à flot

Cet été, Novethic vous propose un tour du monde un peu particulier afin d’aller voir comment certaines régions s’organisent pour faire face aux premiers impacts du changement climatique. C’est ce qu’on appelle l’adaptation, dans le jargon diplomatique onusien. Aujourd’hui, voyage sur la côte Adriatique, à Sibenik. L’une des plus anciennes villes de Croatie, au sud du pays, est menacée par la montée des eaux.

Cathedrale saint jacques sibenik craotie CC0
La cathédrale Saint-Jacques, classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000, pourrait disparaître d'ici 2100 sous la montée des eaux.
@CC0

CroatieAu large de la mer Adriatique et de ses reflets turquoises, la cathédrale Saint-Jacques se dresse au cœur de la ville de Sibenik, l’une des plus anciennes de Croatie. Classé au patrimoine de l’Unesco depuis 2000, l’édifice du XVIe siècle pourrait bien être déplacé en raison de la montée du niveau des océans sous l’effet du changement climatique. Et avec lui des centaines de milliers de personnes. Selon l’Agence européenne pour l’environnement (AEE), la Croatie figure en effet parmi les quatre pays européens les plus impactés par les conditions climatiques extrêmes.

Et Sibenik n’y échappe pas. Avec le développement du tourisme, sa population côtière et les projets de construction ne cessent d'augmenter. Une pression anthropique qui, couplée au changement climatique, ont vu se multiplier les inondations, les événements météorologiques extrêmes, les incendies de forêt et la pénurie d’eau en été. Précurseur en Croatie, le comté s’est doté en 2016 d’un plan côtier afin de renforcer la résilience du territoire : meilleur aménagement du trait de côte et des implantations touristiques, mécanismes d’alerte des feux de forêts, utilisation rationnelle de l’eau, construction de digues…

De nombreux sites classés à l’Unesco en danger

"Finalement, le cas de la Croatie est assez caractéristique de ce qui attend les zones côtières impactées par le changement climatique", analyse Guillaume Simonet, chercheur indépendant et consultant sur l’adaptation. "Ce qui est intéressant c’est que le comté a développé une gestion intégrée des ressources, en entrecroisant les enjeux de façon systémique, afin que ce soit gagnant-gagnant à tous les niveaux" ajoute-t-il. 

Selon une étude parue dans Nature Communications en 2018, 47 des 49 sites classés au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco sur les côtes de la Méditerranée seraient menacés par le changement climatique. Venise, Arles (seul site français touché), la casbah d'Alger, la cité médiévale de Rhodes, Syracuse, Pompéi ou encore la cité d'Éphèse : au rythme actuel, la plupart de ces sites n'existeront plus à l'horizon 2100. Les experts estiment que les inondations auront d’ici là augmenté de 50 % et l'érosion de 13 %.

Concepcion Alvarez @conce1

Cette série est réalisée en collaboration avec Climate Chance qui a publié, en 2019, un cahier spécial sur le bilan des actions d'adaptation à travers le monde d'où sont tirés les exemples développés. 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Chaleur canicule temperatures carte meteo iStock

"Il n’y a pas de doute sur le fait que 2022 sera l’année la plus chaude en France", Christine Berne, Météo-France

Alors que la COP27 vient de s'achever sans avancée réelle sur l'atténuation du changement climatique, la réalité nous rattrape. L'année 2022 a connu cinq épisodes de chaleur hors norme avec des conséquences de plus en plus dramatiques sur l'économie. De mai à octobre, les températures ont tour à...

Carte emissions co2 gaz a effet de serre pollution climate trace

Climate Trace : les plus gros émetteurs de CO2 répertoriés sur une carte inédite

Alors que les émissions carbone ne cessent d’augmenter, une initiative imaginée par la coalition Climate Trace vient apporter un nouvel éclairage sur les sites et les secteurs les plus polluants. Répertoriant des dizaines de milliers de données sur une seule et unique carte, ce nouvel outil...

Ministre des tuvalu pieds dans l eau COP26 simon kofe

COP27 : du paradoxe d'accepter de réparer les impacts du changement climatique sans s’attaquer à ses causes

La COP27 sur le climat, qui s'est achevée ce week-end à Charm el-Cheikh, en Egypte, laisse un goût amer. Si elle a effectivement avancé au-delà des espérances sur les pertes et dommages, en créant un fonds dédié, elle a en revanche échoué à s'attaquer aux principales causes du changement climatique,...

Reparations pertes et dommages COP27 MOHAMMED ABEDAFP

COP27 : accord historique sur le financement des pertes et dommages, les pays du Sud enfin entendus

La COP27 de Charm el-Cheikh s'est achevée tard dans la nuit de samedi à dimanche 20 novembre. Les 196 pays présents se sont mis d'accord pour créer un nouveau fonds dédié aux pertes et dommages. Une décision historique. En revanche, les longues tractations de la fin n'ont pas permis d'évoluer sur la...