Publié le 24 septembre 2019

ENVIRONNEMENT

Sommet Climat : "2°C de réchauffement, c’est déjà trop", selon Nathalie Lhayani de la Caisse des Dépôts

Nathalie Lhayani, directrice de la politique durable de la Caisse des Dépôts (dont Novethic est une filiale), est la représentante officielle de l’institution française au sommet climat des Nations unies à New York. Le groupe a annoncé sa participation à la Net Zero Owner Alliance, un groupement d’investisseurs institutionnels qui vise la neutralité carbone de leurs portefeuilles.

Sommet climat de New York HayNietfield DPA
Lors du sommet climat des Nations unies à New York, la Caisse des dépôts a annoncé l'alignement de ses portefeuilles sur la neutralité carbone en 2050.
@HayNietfield/DPA

Au sommet climat de New York, la Caisse des Dépôts a annoncé sa participation à la Net Zero Asset Owner Alliance. De quoi s’agit-il ?

Aujourd’hui, la Caisse des Dépôts, avec 11 autres grands investisseurs institutionnels, s’est engagée à aligner ses portefeuilles d’investissements - ses actions, ses obligations et ses participations dans le secteur immobilier - avec un objectif de neutralité d’émission de gaz à effet de serre d’ici 2050. Pour ce faire, nous allons nous fixer des objectifs cibles tous les cinq ans. C’est l’engagement principal du Net Zero Asset Owner Alliance.

L’autre engagement de ces grands investisseurs institutionnels est d’intégrer cet objectif à une approche holistique d’investissement responsable. C’est-à-dire une approche qui ne soit pas limitée à l’enjeu climatique, mais qui prenne aussi en compte les impacts sociétaux et qui vise prioritairement la réduction des émissions dans l’économie réelle.

La CDC a déjà engagé ce travail ?

La Caisse ne part pas de zéro. En 2015, lors de la COP21, nous avons adopté une feuille de route 2°C. Nous l'appliquons, entre autres, par un dialogue actionnarial avec les entreprises dans lesquelles nous avons des participations afin qu’elles se dotent de politiques climat alignées avec l’Accord de Paris. Nous avons aussi choisi de sortir du secteur du charbon et d’intégrer le risque climatique. Enfin, nous avons mobilisé des financements pour la transition écologique qui ont été fixés à 18 milliards d’euros entre 2014 et 2018, puis à 16 milliards pour la période 2018 - 2020.

Au-delà de cette alliance, quel est le message de la Caisse à New York ?

Notre premier message est que nous avons entendu les scientifiques : 2°C de réchauffement, c’est déjà trop si nous voulons préserver les écosystèmes et la santé humaine. Nous prendrons en compte le dernier état de la science et nous nous fixons comme cible l’alignement avec une trajectoire de limitation à 1,5°C du réchauffement climatique. Les investisseurs institutionnels, qui ont des participations dans de grandes entreprises présentes dans l’ensemble des secteurs contribuant fortement au dérèglement climatique, ont une responsabilité et un rôle important d’entraînement à jouer pour atteindre la neutralité carbone. Nous nous devons d’être à la hauteur de cette responsabilité.

Par ailleurs, la CDC a aussi rejoint l’appel des PRI avec d’autres investisseurs institutionnels pour appeler les entreprises de son portefeuille à adopter une politique de lutte contre la déforestation. Nous considérons que ces deux combats, lutte contre le changement climatique et protection des forêts, sont étroitement liés.

Vous êtes sur place. Quel est votre sentiment en assistant à ce grand évènement ?

Ce qui est frappant, c’est qu’il y a un changement de paradigme. Le message est très clair : "Les discours, c’est fini. Est venu le temps de l’action". Nous avons de nouveau entendu l’appel de la jeunesse et de Greta Thunberg qui a fait son "J’accuse". Entendre le Secrétaire Général des Nations Unies et le Président de la République appeler à l’action conjointe des États, des entreprises et des investisseurs et soutenir le lancement de l'alliance Net Zero Asset Owner Alliance à la tribune de ce Sommet climat, donne à notre action toute sa portée. Cela motive mais, surtout, cela oblige !

Propos recueillis par Ludovic Dupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Glacier draps MIGUEL MEDINA AFP

En Italie, un glacier est recouvert de draps pour ralentir sa fonte

Tous les moyens sont bons pour ralentir la fonte des glaces. En Italie, pour préserver le glacier Presena, qui a perdu un tiers de son volume depuis 1993 à cause du réchauffement climatique, la région a décidé de recouvrir la zone d'une toile blanche qui reflète la lumière et protège la glace de la...

Manifestation anti 5G a Lyon en mai 2019 Touam Herve Agnoux

Déploiement de la 5G : le gouvernement sommé de ralentir

Des candidats aux municipales, des sénateurs, des associations, des opérateurs, deux ministres, et les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat : tous ont fait part de leur inquiétude quant à un déploiement précipité de la 5G, sans avoir en amont évalué ses impacts sanitaires et...

Aeroport avion quotas carbone

Une proposition de loi vise à instaurer des quotas carbone pour limiter les vols de chaque Français

Après avoir demandé l'interdiction de certains vols intérieurs, proposition finalement reprise par le gouvernement, les députés François Ruffin (LFI) et Delphine Batho (EDS) souhaitent aller plus loin. Ils proposent de mettre en place des quotas carbone pour chaque Français afin de limiter leurs...

Pollution numerique smartphone

Pollution numérique : les sénateurs préconisent l’interdiction des forfaits mobiles illimités

Alors que le secteur du numérique pourrait générer autant d'émissions de gaz à effet de serre que le transport aérien en 2040, les sénateurs ont émis 25 propositions pour limiter l'empreinte carbone du secteur. Parmi elles, l'interdiction des données mobiles illimitées pour pousser les usagers à...