Publié le 23 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

Record de jets privés à Davos alors que les dirigeants veulent endiguer le réchauffement climatique

Bad buzz à Davos. Alors que la priorité numéro 1 du Forum économique mondial cette année est la lutte contre le changement climatique, un nouveau record vient brouiller le message. Celui du nombre de jets privés utilisés pour se rendre à Davos, 11 % de plus que l'année derrière, soit 1 500. Un paradoxe qui fait polémique.

Du 22 au 25 janvier, des milliers de dirigeants politiques, experts et patrons mondiaux, vont se réunir à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial.
©CC0

C’est un record dont le Forum économique mondial de Davos (Suisse) se serait bien passé. Selon les estimations d’Air Charter Service, les dirigeants et patrons du monde n’ont jamais autant pris de jets privés pour se réunir à Davos. Cette année plus de 1 500 vols privés ont été enregistrés, c’est 11 % de plus que l’année dernière.

"Il semble y avoir une tendance vers des avions plus gros et plus chers", a indiqué au journal britannique The Guardian Andy Christie, directeur des jets privés à l’ACS. Deux raisons sont évoquées, d’abord les longues distances parcourues "mais aussi probablement à cause du fait que les entreprises rivales ne veulent pas être perçues comme surpassées les unes par les autres".

Le climat, priorité numéro 1 de Davos

Un record d’autant plus critiquable que cette année, comme en 2018, le changement climatique est censé être la priorité numéro 1 du Forum économique mondial. C’est en tout cas ce qu’affirme un rapport sur les risques mondiaux, publié mercredi 16 janvier.

"2018 a malheureusement été une année historique en matière de feux de forêts, d’inondations et d’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Il n’est pas surprenant qu’en 2019, les risques environnementaux dominent à nouveau la liste des principales préoccupations", a déclaré Alison Martin, du Zurich Insurance Group, partenaire du rapport.

Le "double discours" des élites 

Pour leur défense, les organisateurs de ce 49e Forum ont rappelé que l’évènement et les émissions générées par le transport aérien seraient compensés via des initiatives en faveur de l’environnement. Mais c’est plus largement le "double discours" des dirigeants politiques et des patrons que dénoncent les ONG.

Pour faire "une véritable différence" selon Jennifer Morgan de Greenpeace, les organisateurs du Forum devraient rassembler autour d’une table les acteurs clés, du secteur énergétique par exemple, et leur demande "comment on sort du carbone. Cela ne s’est jamais fait ici. C’est au mieux une occasion manquée, au pire une manière d’éviter de prendre ses responsabilités pour les dégâts causés à la planète". 

Marina Fabre @fabre_marina avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Dataviz Carbon Brief Pays CO2 ok

Quel pays réchauffe le plus la planète : la vidéo impressionnante de Carbon Brief

Le site Carbon Brief vient de publier une datavisualisation extrêmement parlante sur la responsabilité de certains pays dans le réchauffement climatique. Fait inédit, il a inclus dans son analyse les émissions de CO2 provenant de l'utilisation des terres et de la forêt, en plus de celles provenant...

Climat affaire du siecle THOMAS SAMSON AFP

L’Affaire du siècle : un symbole est-il capable d’enrayer le réchauffement climatique ?

En seulement trois années, les quatre ONG à l’origine de l’Affaire du siècle ont réussi à exercer une "pression climatique" sur l'État, jusqu’à le faire condamner, le 14 octobre, à réparer le non-respect de ses engagements. Un symbole fort et une sucess-story rare. Mais cette condamnation va-t-elle...

Affaire du siecle victoire 2

Affaire du siècle : La France est condamnée, pour la première fois, à réparer son manque d’action climatique

C'est une décision inédite que vient de rendre le tribunal administratif de Paris, dans le cadre de l'Affaire du siècle, soutenue par une pétition signée par plus de 2 millions de citoyens. Les juges ont condamné l'Etat à réparer le préjudice écologique causé par le non-respect de ses engagements...

Biocarburant iStock

Les carburants durables : le pari de l’aviation pour atteindre la neutralité carbone en 2050

Sans eux, le transport aérien ne parviendra pas à atteindre la neutralité carbone d’ici la moitié du siècle. Les carburants aériens durables sont au cœur de la nouvelle feuille de route présentée par l'Association internationale du transport aérien. S’ils peuvent en effet contribuer à réduire...