Publié le 08 novembre 2016

Cop22 Initiatives

ENVIRONNEMENT

"Mission innovation" : mettre la R&D au service des technologies propres

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur la "Mission innovation".

Le Président des États-Unis Barack Obama s'exprime lors de la "Mission Innovation", devant le Président français François Hollande, le Premier ministre indien Narendra Modi et Bill Gates, fondateur de Microsoft.
Ian Langsdon / Pool / AFP

Lancée par la France et les États-Unis, la "Mission innovation" doit permettre d’augmenter significativement les investissements publics dans les énergies propres. Cette initiative regroupe 21 pays représentant 80% de l’investissement public dans les énergies renouvelables. Ces pays s'engagent à doubler le montant de leurs investissements R&D dans les cinq ans à venir.

La principale difficulté pour les technologies émergentes est de changer d’échelle et de passer le cap du prototype et du marché de niche. Pour lever cet obstacle, la "Mission innovation" entend aider ces innovations à accéder aux financements nécessaires à leur diffusion et à leur commercialisation à grande échelle.

En juin dernier, 6 mois après la COP21, les pays membres de l’initiative "Mission innovation" se sont réunis à San Francisco pour confirmer leurs engagements. À cette occasion, la Commission européenne, qui porte le programme Horizon 2020, a rejoint l’initiative.

 

30 milliards de dollars d’ici 2021

 

La France a quant à elle annoncé qu’elle allait doubler ses investissements publics en recherche et développement dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables dans les cinq prochaines années, par rapport au niveau d’investissement moyen entre 2012 et 2015, via le Programme d’investissements d’Avenir (PIA). Ces investissements complémentaires se concentreront sur les énergies renouvelables et leur stockage, les technologies de captage et stockage de CO2 et les innovations permettant une meilleure maîtrise des usages et de la demande énergétique.

Le gouvernement américain promet lui aussi de doubler d’ici cinq ans son niveau actuel d’investissement dans la recherche et développement en matière d’énergies propres. Les nouveaux financements seront alloués en priorité aux technologies bas carbone, incluant l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, l’énergie nucléaire, les technologies des réseaux électriques, le captage et le stockage du carbone, les systèmes de transport avancés et les carburants.

Ce sont au total près de 30 milliards de dollars annuels qui sont visés d’ici 2021 pour le financement de la R&D dans les énergies propres dans l’ensemble des pays membres de l’initiative.

Connaître l’engagement de chacun des pays sur le site de la Mission innovation.

Concepcion Alvarez
© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

COP26 lancement live

EN LIVE : Suivez la COP26 sur le climat

La COP26 sur le climat s'ouvre dimanche 31 octobre à Glasgow, au Royaume-Uni. Pendant deux semaines, les chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier devront réaffirmer leur engagement dans le cadre de l'Accord de Paris afin de maintenir le réchauffement sous la barre fatidique des 1,5°C. Il...

Mobilisation climat action COP26 alternatives Biel Calderon Greenpeace

COP26 : des inquiétudes demeurent sur l’accès des pays les plus pauvres au sommet

À quelques jours de la COP26, qui s’ouvre le 31 octobre à Glasgow au Royaume-Uni, plusieurs avancées ont été annoncées par la présidence britannique pour favoriser l’accès de tous, et en particulier des pays les plus pauvres, au sommet. Mais les coûts sur place, que ce soit pour l’hébergement ou les...

Neutralite carbone direction panneau istock

Climat : Derrière les nombreux engagements des entreprises, un impact encore trop faible

À l'approche de la COP26, qui débute fin octobre à Glasgow, au Royaume-Uni, les entreprises sont toujours plus nombreuses à prendre des engagements en faveur du climat. Mais leur impact se trouve limité par un problème de mesure des émissions de CO2 et une définition de la neutralité carbone trop...

Tudiants grandes ecoles pollution 01

Transition écologique et sociale : Le classement inédit des écoles et universités les plus engagées

Exit les classements traditionnels des écoles basés exclusivement sur l'excellence académique. ChangeNow vient de publier ce 22 octobre un classement alternatif prenant en compte l'intégration des enjeux écologiques et sociaux dans l'enseignement des écoles et universités. Centrale Nantes et l'ESCP...