Publié le 11 mars 2022

ENVIRONNEMENT

Marche Look Up du 12 mars : Irène, 26 ans, "ça me prendrait trop d'énergie de ne pas aller marcher et de culpabiliser"

Ce samedi 12 mars, de nouvelles marches pour le climat sont organisées partout en France pour dénoncer l'inaction climatique. Baptisée "Look up !, une manifestation pour ouvrir les yeux", en référence au film à succès sorti sur Netflix en décembre dernier, la mobilisation entend aller chercher le public de la plateforme. Pour l'occasion, nous avons tendu notre micro à Irène Colonna d'Istria, 26 ans, qui sera dans le cortège parisien.

Visuel podcast SITE Irene Colonna d istria
Irène Colonna d'Istria, 26 ans, participe à la marche Look Up pour le climat, organisée le 12 mars.
DR

Elle n'a que 26 ans, mais elle compte déjà à son actif plusieurs COP, notamment la COP25 de Madrid qui l'a "lancée", de nombreuses marches climat évidemment, mais surtout une expérience au Brésil, qui a marqué un tournant dans son engagement. Alors étudiante à l'Essec, une école de commerce parisienne - la voie qui lui semblait alors la plus "safe et prestigieuse" - elle s'envole un an pour le Brésil et passe un mois dans l'Amazonie, à Parintins, en tant que stagiaire bénévole pour aider les Satéré-Mawé, une tribu qui fait du commerce équitable de guarana avec la société française Guayapi.

"Ça a clairement été un tournant dans ma compréhension des enjeux et des populations locales qui subissent le réchauffement climatique en première ligne ainsi que de nombreuses autres logiques de prédation (orpailleurs, opérateurs télécom, producteurs de soda, gouvernement de Bolsonaro…)", explique-t-elle. Du Brésil, elle comptait rejoindre le Chili pour la COP25 sur le climat, mais l'événement ayant été déplacé à Madrid en raison des mobilisations sociales, elle avance son retour en Europe. Elle participe alors à sa première COP, en tant qu'observatrice de la société civile. "C'est là que tout commence".  

Le moteur de son engagement, c'est le collectif

Samedi 12 mars, Irène sera évidemment en tête du cortège parisien car pour elle "ne pas aller marcher lui demanderait encore plus d'énergie et de culpabilité que d'y aller", explique-t-elle. Une réponse inspirée de sa rencontre avec Luisa Neubauer, celle qui a lancé Friday's for Future en Allemagne, à qui elle demandait récemment si son engagement n'était pas vécu parfois comme un sacrifice. On en a profité pour lui poser la même question. Mais, il serait impensable pour cette jeune femme de 26 ans de se plaindre, au vu de sa situation "extrêmement chanceuse", estime-t-elle. 

Depuis environ deux ans, elle met son engagement au service de makesense, une association qui vient de fêter ses dix ans, et qui soutient à la fois les entrepreneurs sociaux dans leurs projets mais aussi les citoyens qui souhaiteraient passer à l'action. Et dans dix ans, où se voit-elle ? Point de plan de carrière, ce sera au feeling, au fil des rencontres surtout car c'est comme cela qu'elle a toujours fonctionné. Le moteur de son engagement, c'est le collectif. Et c'est en marchant avec des milliers d'autres personnes qu'elle va aller se recharger.

Retrouvez toutes les infos pratiques sur les marches du 12 mars ici

Les Engagés, le podcast de Novethic, donne la parole à tous ceux que nous croisons au fil de nos reportages, nos enquêtes, nos conférences, sans toujours pouvoir leur donner la place que l'on voudrait dans nos articles. Ces personnes inspirantes qui s'engagent au quotidien pour construire la société de demain, une société plus sobre en carbone, plus juste et plus humaine. Cet épisode et les précédents sont à retrouver sur les plateformes de téléchargement telles que iTunes, Spotify, Deezer et Soundcloud, ou en cliquant ici.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

"Don’t look up" : Des Marches pour le climat aux Oscars, un film éléctrochoc devenu incontournable

C'est l'un des plus gros succès de Netflix. Le film Don't Look Up, allégorie du changement climatique, vient d'être nommé aux Oscars dans la catégorie la plus prestigieuse, celle du meilleur film. Un symbole de taille alors que cette satire est devenue en quelques semaines un signe de...

Éloi Laurent, économiste : "Le temps des chocs écologiques a commencé avec le Covid"

Pour démarrer l'année, le podcast Les Engagés donne la parole, une fois n’est pas coutume, à un économiste. Eloi Laurent, chercheur à l’OFCE spécialisé dans la social-écologie et les nouveaux indicateurs de bien-être, intervient dans le dernier documentaire de Cyril Dion, "Animal", sorti...

Podcast #LesEngagés : dans les coulisses de l'Accord de Paris avec Laurence Tubiana

À quelques jours de la COP26, le rendez-vous climatique le plus important depuis la COP21 de 2015, Novethic a tendu son micro à Laurence Tubiana, la cheville ouvrière de l'Accord de Paris, adopté cette année là. Elle revient sur les coulisses des négociations, sur les progrès réalisés en...

Podcast #LesEngagés : "J’aime l’idée d’être un faiseur de déclics", Pablo Servigne

Rencontre avec Pablo Servigne, le célèbre théoricien de l'effondrement. Contrairement à l'image d'oiseau de mauvais augure que certains tentent de lui coller à la peau, il est plein d'espoir. La solution se trouve selon lui dans l'entraide, seule capable de l'emporter face à la loi du plus...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Dont look up pop culture influence climat netflix

Mobilisation climatique : la pop culture plus efficace que le rapport du GIEC

Climat, limites planétaires, perte de biodiversité… Les rapports scientifiques se multiplient pour nous pousser à agir face à l’urgence écologique, mais peinent à toucher le grand public. Pour changer d’échelle, la culture populaire a un rôle à jouer. Dans une nouvelle étude, l’Ademe et Place to B...

Elisabeth borne Julien de rosa afp

Les ministres et haut-fonctionnaires vont être formés aux enjeux écologiques

Le gouvernement a entendu l’appel de la société civile. Alors qu’une pétition réclamait la formation des ministres aux enjeux environnementaux, la Première ministre Élisabeth Borne a approuvé leur demande. En plus des équipes ministérielles, 25 000 fonctionnaires cadres devraient être formés. Si...

Haut conseil pour le climat JULIEN DE ROSA AFP

Le Haut conseil pour le climat appelle à un "sursaut" de la France

C'est un appel à un "sursaut" qu'a lancé le Haut Conseil pour le climat dans un nouveau rapport publié le 29 juin. L'instance pointe un "risque majeur" de ne pas atteindre les objectifs climatiques renforcés pour 2030. Un message fort qui intervient au moment où la ministre de la Transition...

New normal meteoo

Réchauffement climatique : Météo France revoit à la hausse ses "normales" saisonnières

Paris prend les températures de Bordeaux, Strasbourg celles de Lyon... La mise à jour des normales de saison dessine une France plus chaude et plus sèche, particulièrement dans l'Est, et au printemps et en été. Sur la nouvelle période de référence 1990-2020, Météo-France a calculé une hausse des...