Publié le 19 juin 2020

ENVIRONNEMENT

Les gestes barrières contre le Covid détournés pour lutter contre le changement climatique

Les gestes barrières pour lutter contre le Covid-19 sont devenues des réflexes en quelques mois seulement pour des millions de Français. L'association C3D, réunissant les directeurs du développement durable, entend créer le même réflexe pour la lutte contre le réchauffement climatique. L'institut a ainsi détourné ces gestes barrières pour les appliquer au climat. 

Gestes barrieres climat site C3D
Les comportements citoyens pèsent 25 % des émissions totales d'un pays.
C3D - Montage MF

Se laver les mains "très régulièrement", tousser ou éternuer dans son coude, porter un masque… Depuis la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, les gestes barrières ont été intégrés par la population française. Même les enfants, qui reprendront dès lundi 22 juin le chemin de l’école, les connaissent par cœur. Et si le concept de ces gestes barrières destinés à "se protéger et protéger les autres" était transposé à la lutte contre le changement climatique ? C’est l’idée émise par le C3D, le Collège des directeurs du développement durable.

L’association a développé une affiche avec huit gestes barrières "pour le climat" comme manger de la viande "occasionnellement", renoncer "autant que possible" à l’avion, préférer le réemploi au recyclable ou au jetable ou encore utiliser un véhicule sans moteur thermique. "La crise sanitaire liée au Covid-19 nous montre bien que pour que de nouvelles habitudes soient adoptées, les consignes doivent être dites, lues, vues, entendues, répétées, etc. Il en va de même pour le climat : nous devons intégrer de nouveaux comportements et nous emparer de ces bonnes pratiques pour qu’elles deviennent réflexe", note le C3D.

Les entreprises ont aussi un rôle à jouer

Selon l’association, les changements de comportements citoyens pèsent pour 25 % des émissions totales d'un pays. Une étude de Carbone 4 publiée en juin 2019 évaluait ainsi que le passage d’un régime carné à un régime végétarien représentait à lui seul 10 % de la baisse de l’empreinte d’un individu car il limitait les émissions issues de l’élevage et de la déforestation. Venaient ensuite les actions liées à la mobilité (covoiturage, suppression des trajets en avion, modes de transport doux), à la consommation de biens et services (achat de vêtements, d’électroménager et d’appareils high-tech d’occasion, zéro déchet) puis au logement (thermostat, éclairage LED). 

Si les citoyens ont donc un rôle à jouer, les gestes individuels sont loin d’être suffisants. Les entreprises doivent aussi réaliser des efforts. "L’action doit porter principalement sur les stratégies à long terme à aligner avec l’accord de Paris, et les modèles économiques, aujourd’hui trop dépendants des énergies carbonées. Toutes les entreprises sont concernées", insiste le C3D.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Voitures diesel pollution ssuaphoto istock

Pollution de l’air : Le Conseil d’Etat presse le gouvernement d’agir sous peine de payer 10 millions d'euros par semestre

10 millions d'euros par semestre. C'est la somme que devra payer l'État si, dans six mois, il n'a toujours pas réduit la pollution de l'air dans huit zones de l'Hexagone. La plus haute juridiction administrative française avait déjà ordonné au gouvernement, il y a trois ans, de prendre les mesures...

Assemblee nationale PLFR3

PLFR3 : Les entreprises aidées publiquement sont désormais soumises à des engagements écologiques

L'Assemblée nationale vient d'adopter en première lecture le troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3). Demandée depuis le début du confinement par de nombreux élus et ONG, l'écoconditionnalité des aides versées aux grandes entreprises est entérinée. Les grandes entreprises dans...

Action greenpeace notre dame climat

Greenpeace dénonce "l'écologie de façade" du gouvernement en déployant une banderole au-dessus de Notre-Dame

L'ONG Greenpeace a déployé ce matin à 6h une banderole en haut de la grue de Notre-Dame de Paris pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement. Une action vue par la nouvelle ministre de l'Écologie, Barbara Pompili, comme un "cadeau de bienvenu". La pression monte sur les épaules de la...

Jeanne barseghian maire ecolo de Strasbourg PATRICK HERTZOG AFP

État d’urgence climatique déclaré à Strasbourg et Bordeaux, deux villes emportées par des écologistes

C'est leur premier acte en tant que maire : à Strasbourg et Bordeaux, Jeanne Barseghian et Pierre Hurmic, deux écologistes tout juste élus, déclarent l'état d'urgence climatique sur leur territoire. Des centaines de conseils municipaux à travers le monde ont pris le même engagement. Mais celui-ci...