Publié le 19 juin 2020

ENVIRONNEMENT

Les gestes barrières contre le Covid détournés pour lutter contre le changement climatique

Les gestes barrières pour lutter contre le Covid-19 sont devenues des réflexes en quelques mois seulement pour des millions de Français. L'association C3D, réunissant les directeurs du développement durable, entend créer le même réflexe pour la lutte contre le réchauffement climatique. L'institut a ainsi détourné ces gestes barrières pour les appliquer au climat. 

Gestes barrieres climat site C3D
Les comportements citoyens pèsent 25 % des émissions totales d'un pays.
C3D - Montage MF

Se laver les mains "très régulièrement", tousser ou éternuer dans son coude, porter un masque… Depuis la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, les gestes barrières ont été intégrés par la population française. Même les enfants, qui reprendront dès lundi 22 juin le chemin de l’école, les connaissent par cœur. Et si le concept de ces gestes barrières destinés à "se protéger et protéger les autres" était transposé à la lutte contre le changement climatique ? C’est l’idée émise par le C3D, le Collège des directeurs du développement durable.

L’association a développé une affiche avec huit gestes barrières "pour le climat" comme manger de la viande "occasionnellement", renoncer "autant que possible" à l’avion, préférer le réemploi au recyclable ou au jetable ou encore utiliser un véhicule sans moteur thermique. "La crise sanitaire liée au Covid-19 nous montre bien que pour que de nouvelles habitudes soient adoptées, les consignes doivent être dites, lues, vues, entendues, répétées, etc. Il en va de même pour le climat : nous devons intégrer de nouveaux comportements et nous emparer de ces bonnes pratiques pour qu’elles deviennent réflexe", note le C3D.

Les entreprises ont aussi un rôle à jouer

Selon l’association, les changements de comportements citoyens pèsent pour 25 % des émissions totales d'un pays. Une étude de Carbone 4 publiée en juin 2019 évaluait ainsi que le passage d’un régime carné à un régime végétarien représentait à lui seul 10 % de la baisse de l’empreinte d’un individu car il limitait les émissions issues de l’élevage et de la déforestation. Venaient ensuite les actions liées à la mobilité (covoiturage, suppression des trajets en avion, modes de transport doux), à la consommation de biens et services (achat de vêtements, d’électroménager et d’appareils high-tech d’occasion, zéro déchet) puis au logement (thermostat, éclairage LED). 

Si les citoyens ont donc un rôle à jouer, les gestes individuels sont loin d’être suffisants. Les entreprises doivent aussi réaliser des efforts. "L’action doit porter principalement sur les stratégies à long terme à aligner avec l’accord de Paris, et les modèles économiques, aujourd’hui trop dépendants des énergies carbonées. Toutes les entreprises sont concernées", insiste le C3D.  

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Tudiants grandes ecoles pollution 02

Polytechnique, AgroParisTech, ENS… Quand les futures élites claquent la porte

Après la vidéo virale des "ingénieurs qui bifurquent" d'AgroParisTech appelant leurs camarades à "déserter", c'est au tour des Écoles normales supérieures de se mobiliser pour que "la pratique scientifique" s'aligne sur "les enjeux impérieux de ce siècle", à savoir l'urgence écologique et sociale....

Canicule chaleur extreme pakistan AAMIR QURESHI AFP 01

Pakistan, Mexique, Égypte… Le monde suffoque sous des températures extrêmes

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un...

Elisabeth borne premiere ministre matignon investiture CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

Ces chantiers écologiques qui attendent la nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne

La cheffe de gouvernement devra être "attachée à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive", a récemment promis le Président qui a multiplié les annonces en matière d’écologie depuis sa réélection. Ces intentions doivent se concrétiser à Matignon mais aussi lors...

Muhammad FAROOQ AFP australie

Inondations, incendies, méga-sécheresse... Quand l'Australie devient inassurable

Frappée de plein fouet par le changement climatique, l'Australie fait face à une "crise d'assurabilité", estiment des chercheurs dans une nouvelle étude. Le prix des assurances des propriétés en zone à risque va exploser les prochaines années, devenant inaccessible pour une grande partie de la...