Publié le 15 décembre 2021

ENVIRONNEMENT

Gaz vert, bâtiments neutres en carbone et zéro méthane : la Commission européenne boucle son Pacte vert

La Commission européenne a complété ce mercredi 15 décembre son paquet climat "Fit for 55", dévoilé en partie l'été dernier. Les nouvelles directives concernent les bâtiments, plus gros consommateurs d'énergie sur le continent, la décarbonation du gaz et le méthane. Mais pour les ONG, ces mesures, qui doivent encore être discutées entre les 27, sont loin d'être suffisantes.

European Commission CCO
La Commission européenne propose d’établir des règles strictes sur les émissions de méthane provenant du gaz, du pétrole et du charbon, afin de réduire les émissions de ces secteurs de 80 % d'ici 2030.
@CC0

La Commission européenne a adopté une nouvelle série de propositions législatives sur l’énergie et le climat ce mercredi 15 décembre. Il s’agit du 2e volet de son paquet "Fit for 55" visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre européennes d'au moins 55 % d'ici 2030 afin de devenir climatiquement neutre d'ici 2050. Après une première série de mesures présentées l’été dernier sur l’automobile, le marché carbone ou encore les énergies renouvelables, ces nouveaux textes s’attaquent au gaz, aux bâtiments et au méthane.

L'un des principaux objectifs est d'établir un marché pour l'hydrogène afin de produire dix millions de tonnes d'hydrogène par an d’ici 2030. Une nouvelle structure de gouvernance sous la forme du Réseau européen des opérateurs de réseau pour l'hydrogène (ENNOH) sera créée et de nouvelles règles faciliteront l'accès des gaz renouvelables et bas-carbone au réseau existant. La Commission propose aussi que les contrats à long terme pour le gaz naturel fossile ne soient pas prolongés au-delà de 2049 et indique vouloir en sortir progressivement sans toutefois indiquer de date. Le gaz assure aujourd'hui un quart de la consommation d'énergie en Europe.

"Avec les propositions d'aujourd'hui, nous créons les conditions d'une transition verte dans notre secteur gazier, en renforçant l'utilisation de gaz propres. Un élément clé de cette transition est la mise en place d'un marché de l'hydrogène compétitif avec des infrastructures dédiées. Nous voulons que l'Europe montre la voie et soit la première au monde à établir les règles du marché pour cette importante source d'énergie et de stockage" a déclaré Kadri Simson, la commissaire à l'énergie.

Zéro émission pour les nouveaux bâtiments en 2030

Concernant la décarbonation du parc immobilier de l’UE d'ici 2050, la Commission propose qu'à partir de 2030, tous les nouveaux bâtiments soient à zéro émission. Tous les nouveaux bâtiments publics le seront dès 2027 pour impulser la transition. De nouvelles normes de performance énergétique seront également imposées aux 15 % des bâtiments les moins performants d’ici 2030. Et les énergies fossiles seront progressivement éliminées dans le chauffage et la climatisation d'ici 2040 au plus tard. Les bâtiments sont les plus gros consommateurs d'énergie en Europe et sont responsables de 36 % des émissions de gaz à effet de serre européennes.

Enfin, la Commission européenne propose d’établir des règles strictes sur les émissions de méthane provenant du gaz, du pétrole et du charbon, afin de réduire les émissions de ces secteurs de 80 % d'ici 2030. Bruxelles exigera des entreprises qu'elles mesurent, déclarent et vérifient les émissions de méthane, et qu’elles détectent et réparent les fuites dans leurs opérations. La proposition interdit également les pratiques de ventilation et de torchage, qui libèrent du méthane dans l'atmosphère. Les émissions importées de méthane pourraient être réglementées à partir de 2025.

"Au cœur de la législation sur le gaz et le méthane, nous nous serions attendus à trouver des signes clairs vers la sortie du gaz fossile d'ici 2035 et vers une transition vers un système d'énergie 100 % renouvelable", a déclaré Esther Bollendorff, coordinatrice de la politique gazière européenne de CAN Europe. "Nous ne voyons que des avancées timides, notamment sur les mesures nécessaires pour déclencher une véritable transformation telles que les normes de performance énergétique obligatoires", a également réagi Edoardo Concari Coppola, coordinateur de la politique des bâtiments de CAN Europe. L’ensemble des propositions doivent désormais être négociées entre les 27 membres de l’UE et les eurodéputés.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Orage foudre montpellier Pascal Guyot AFP

Sécheresse, canicule, feux et orages violents : le cercle vicieux du changement climatique

Après des mois de sécheresse, des températures records et des forêts dévorées par les flammes, c'est au tour de violents orages de frapper la France. Un "cercle vicieux" lié au changement climatique qui intensifie et multiplie ces phénomènes. Face à cette instabilité, les prévisionnistes ont de plus...

Pompage petrole CC0 01

Shell, BP… Les objectifs climats de géants des hydrocarbures incompatibles avec l’Accord de Paris

1,81°C d'ici 2069 pour Shell, 1,73°C pour Equinor... Des chercheurs ont passé au crible les objectifs climatiques de géants du pétrole et du gaz. Sans surprise, aucun n'arrive à limiter son réchauffement à +1,5°C, rendant leur trajectoire d'émission incompatible avec l'Accord de Paris.

Fresqueduclimat

Climat, biodiversité, mobilité, nouveaux récits et textile : cinq fresques à découvrir sur la transition écologique

Tout a démarré avec la Fresque du climat, créée en 2018, afin de sensibiliser au changement climatique. Déjà suivie par plusieurs dizaines de milliers de personnes, elle a fait des émules sur différents sujets. L’objectif est de former par le jeu sur des enjeux complexes et ainsi pousser à l’action....

IStock 1152368018 1 01

Pêche illégale, braconnage... session de rattrapage à l'ONU pour tenter de réguler la haute mer, le Far West des océans

Ce nouveau rendez-vous accouchera-t-il d'un traité ambitieux ? Braconnage, pêche illégale... la haute mer est aujourd'hui considérée comme une zone de non-droit alors qu'elle représente 64 % des océans. Les Etats membres de l'ONU vont tenter de réguler ces espaces de biodiversité. L'enjeu est de...