Publié le 07 novembre 2022

ENVIRONNEMENT

En pleine COP27, les élections américaines occupent l'agenda, sur fond de production record d'énergies fossiles

La schizophrénie mondiale est à son paroxysme. Pendant que près de 200 pays sont réunis à Sharm el-Sheikh, en Égypte, pour tenter de trouver les moyens de respecter l’Accord de Paris, les États Unis annoncent avoir augmenté leur production d’énergies fossiles. Ce gage donné aux Républicains, qui menacent de gagner les élections de mi-mandat organisées le 8 novembre, montre l’absence de leadership climatique de la première puissance économique mondiale et mine déjà les négociations.

Elections de mi mandat EU US Trump sondages EVA MARIE UZCATEGUI AFP
Selon les sondages, la Chambre des représentants serait largement remportée par les républicains, tandis que pour le Congrès, cela devrait se jouer à un siège près.
EVA MARIE UZCATEGUI / AFP

Il y a sept ans, les chefs d’État du monde entier sont venus à Paris, ville traumatisée par les attentats de 2015, pour la COP21. Leur présence a aidé à conclure un accord historique visant à limiter le réchauffement climatique à 2°C d'ici à la fin du siècle, ce qui suppose notamment de réduire drastiquement le recours aux énergies fossiles. L’ambiance sera très différente à Sharm el-Sheikh où l’Egypte accueille la COP27. 120 chefs d’État seront présents pour l’ouverture des négociations, ceux des pays les plus impactés par le changement climatique, les îles et les pays africains, les principaux dirigeants européens dont Emmanuel Macron, Olaf Sholtz et Ursula von der Leyen, mais les présidents chinois et américains ne seront pas là !

Xi Jinping ne viendra pas et Joe Biden a prévu une visite express le 11 novembre. Or les deux pays sont les puissances économiques les plus émettrices de la planète. La Chine devance même les d’États-Unis, et a joué un rôle clef avec l’Inde, troisième émetteur mondial, à la COP 26 pour réduire les ambitions de la déclaration finale sur la sortie programmée du charbon. Les États-Unis avaient déjà renoncé l’an dernier à un leadership mondial sur le climat, mais la stratégie liée à la guerre en Ukraine qui consiste à intensifier leur production d’énergies fossiles, hypothèque toute ambition nationale.

"Pic de production de gaz et pétrole historique"

La bataille pour les élections de mi-mandat est rude et l’électorat de Trump, celui qui défend envers et contre tout les énergies fossiles, doit être ménagé. La déclaration de la porte-parole de Joe Biden, Karine Jean-Pierre, le 5 novembre dernier en est l’illustration. Elle commence par un hommage à tous les travailleurs du charbon qui ont construit le pays et à qui on promet une baisse du chômage. Si elle évoque la transition énergétique et rappelle que "l’objectif du pays est de combattre le changement climatique", elle se félicite que "sous le mandat du président Biden, la production de pétrole et de gaz ait augmenté suffisamment pour que le pays soit en passe d’atteindre un pic de production historique !"

Cette déclaration a plongé Peter Kalmus, scientifique de la NASA et l’un des animateurs du mouvement Scientist Rebellion, dans le plus profond désespoir. "Horrible tragédie pour la terre et notre avenir. Les mots ont échoué", écrit-il sur Twitter. 

La COP 27 court effectivement le risque de montrer que les négociations climatiques échouent. Année après année, chaque pays vient y défendre ses propres intérêts alors que la bataille pour le climat est un objectif global, très difficile à partager à l’heure de la montée des nationalismes dans de très nombreux pays.

Anne-Catherine Husson-Traore @AC_HT


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

COP27 : les cinq enjeux clés de ce nouveau sommet climatique

La COP27 s’est ouverte dimanche 6 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte. Pendant deux semaines, les pays du monde entier vont tenter d'accélérer la lutte contre le changement climatique, dans un contexte particulièrement difficile. Voici les cinq enjeux clés de ce nouveau sommet climatique...

COP27 : les impacts humains et financiers du changement climatique en une infographie

La COP27 s'ouvre ce dimanche 6 novembre à Charm-el-Cheikh, en Egypte. Pour cet évènement historique, la Loss & Damage Collaboration a publié un rapport soulignant les impacts financiers et humains massifs des catastrophes climatiques. Alors que leur nombre a doublé depuis 1991, la question...

COP27 : Les pays les plus émetteurs ont échoué à revoir leurs objectifs climatiques à la hausse

Les pays les plus riches du monde, ceux qui sont les plus responsables du changement climatique, ont échoué à revoir leurs objectifs climatiques avant la COP27 de Charm el-Cheikh, en Égypte, début novembre. La plupart des pays du G20, qui représentent à eux seuls 80 % du PIB mondial, n'ont...

À l'approche de la COP27 : cinq rapports alertent sur la catastrophe climatique à venir

En amont de la COP27 sur le climat, qui s’ouvre dimanche 6 novembre à Charm-el-Cheikh, en Égypte, de nombreux rapports ont été publiés ces derniers jours notamment par l’Agence internationale de l’énergie, l’Organisation météorologique mondiale ou encore l’ONU. Ils montrent tous que le...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Un monde nouveau Cyril Dion serie Arte

Avec sa nouvelle série "Un monde nouveau", Cyril Dion poursuit sa quête de récits inspirants

Le réalisateur de films et de documentaires propose une nouvelle série sur Arte. En trois épisodes, Cyril Dion raconte les histoires de femmes et d’hommes qui savent réinventer le quotidien afin de lutter contre le changement climatique et restaurer les écosystèmes. En proposant cette série, il...

Avion air france compensation carbone ODD ANDERSEN AFP

Greenwashing : Air France revient sur son option de compensation carbone sous la pression des associations

Air France a dû revoir sa copie. La compagnie proposait depuis cette année à ses passagers une option "environnement" pour réduire l’empreinte carbone de leur vol. Une pratique trompeuse selon plusieurs associations qui ont interpellé l’entreprise dans une tribune et une pétition. Si Air France a...

Datagir impact CO2 numerique

Mails, streaming, visio : l'impact carbone du numérique décrypté avec le simulateur "Impact CO2" de Datagir

Enfin un outil pour y voir plus clair sur l'impact carbone du numérique. Datagir et l'Ademe ont complété le simulateur Impact CO2 avec une catégorie "Numérique" qui estime les émissions de CO2 liées à nos usages du numérique et à la construction des appareils. Un outil aussi facile d'utilisation...

Chaleur canicule temperatures carte meteo iStock

"Il n’y a pas de doute sur le fait que 2022 sera l’année la plus chaude en France", Christine Berne, Météo-France

Alors que la COP27 vient de s'achever sans avancée réelle sur l'atténuation du changement climatique, la réalité nous rattrape. L'année 2022 a connu cinq épisodes de chaleur hors norme avec des conséquences de plus en plus dramatiques sur l'économie. De mai à octobre, les températures ont tour à...