Publié le 14 août 2019

ENVIRONNEMENT

[Coup de chaud] Quand le changement climatique pèse sur l’économie

Canicules, sécheresse, incendies, inondations, tempêtes et ouragans…  Les événements climatiques extrêmes se multiplient et pèsent sur l’activité économique. En 2019, le changement climatique a montré toute sa puissance. Cette semaine Novethic revient sur cinq domaines clés qui sont profondément transformés par les conséquences déjà visibles ou à venir. Aujourd’hui, son impact économique.

Avec le changement climatiques, les ouragans se multiplient. Les États-Unis sont particulièrement touchés, humainement et économiquement. Ici, l'ouragan Harvey en 2017, au Texas.
@Win MCNamee Getty Image North America AFP

En 2006, un rapport jette un pavé dans la mare et déconcerte les dirigeants du monde… Le changement climatique pourrait coûter entre 5 à 20 % du PIB mondial. Très critiqué, il devient une référence et un tournant dans la prise de conscience du poids du changement climatique sur l’économie car il émanait du très respecté Sir Nicholas Stern, ancien chef économiste de la Banque mondial, alors directeur du Budget et des finances publiques au Trésor britannique.

Plus de 10 ans plus tard, ce poids théorique se matérialise très concrètement par le coût exponentiel des catastrophes et événements extrêmes climatiques, l’un des postes de coûts les plus visibles à ce stade. En l'espace de 20 ans, les pertes économiques liées au réchauffement de la planète ont augmenté de plus de 250 % selon le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes. Toutes les économies sont touchées, mais les plus développées, souvent de façon plus importante encore. La France fait ainsi partie du TOP10 des pays ayant subi les pertes les plus importantes dans le monde.

Les pays développés fortement affectés

Mais ce sont les États-Unis, sortis de l’Accord de Paris, qui sont davantage encore en première ligne. Les ouragans Katrina, Sandy puis Harvey ont laissé des traces tout comme les incendies meurtriers de Californie en 2018. Selon les Nations Unies, ils subissent aujourd’hui plus de 25 % des coûts mondiaux du changement climatiques. Et cela devrait s’aggraver. Le rapport du Fourth Nationale Climate assessment, qui rend compte au Congrès américain tous les quatre ans des impacts du changement climatiques, estime que le PIB de l’économie américaine serait de 10 % plus faible en 2090 si celui-ci reste sur la trajectoire actuelle de ses actions climatique.

Au-delà des catastrophes, ce sont les canicules qui pourraient alourdir ce poids. Selon l'Organisation internationale du travail, l'OMS et le MIT (l’institut de technologies du Massachussetts), l'impact de ces températures extrêmes se chiffrera à 2 000 milliards de dollars par an au niveau économique mondial d’ici à 2030. Dans des secteurs comme l’agriculture et le bâtiment, la productivité pourrait baisser de 20 % dans la dernière moitié du XXIe siècle.

En 2018, une étude publiée dans Nature estimait en revanche que l'alignement sur l'objectif le plus ambitieux de l'Accord ferait gagner 20 000 milliards d dollars à l'économie mondiale d'ici la fin du siècle.

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Un quart des entreprises les plus polluantes ne reportent pas leurs émissions de gaz à effet de serre

C’est un chiffre qui a de quoi inquiéter : un quart des entreprises les plus polluantes au monde ne publient pas d’informations sur leurs émissions de gaz à effet de serre, selon une récente étude commandée par un groupe d’investisseurs. C’est pourtant la première étape indispensable pour construire...

Rennes morts arctique svalvard Siri Uldal Norsk Polarinstitutt

En Arctique, les rennes meurent de faim en raison des bouleversements climatiques

En Arctique, où la température se réchauffe à un rythme deux fois plus élevé qu'ailleurs, les rennes de la région de Svalbard, à 1 000 kilomètres du Pôle Nord, n'arrivent plus à trouver assez de nourriture. Une équipe de chercheurs estiment que 200 animaux seraient morts en raison d'un hiver plus...

[Coup de chaud] Quand le changement climatique enflamme la rue

Longtemps circonscrites aux militants écologistes, les marches pour le climat ont pris une ampleur inédite en France et dans le monde depuis un an. Les populations demandent aujourd’hui des comptes à leurs dirigeants. En 2019, le changement climatique a montré toute sa puissance. Cette semaine...

Energy observer arctique EnergyObserver

Energy Observer, le bateau-laboratoire, navigue en Arctique à "l’épicentre du changement climatique"

Le bateau laboratoire Energy Observer, premier navire capable de produire son propre hydrogène, a rejoint samedi 10 août 2019 l'archipel du Svalbard, en Norvège, dans l'océan arctique. Une étape symbolique de son tour du monde, selon les organisateurs.