Publié le 07 janvier 2020

ENVIRONNEMENT

Les entreprises et les institutions publiques s'allient pour mieux protéger la biodiversité

2020 sera l’année de la biodiversité avec un agenda international chargé en la matière. Pour unir les forces des entreprises et des institutions publiques, deux initiatives viennent de fusionner : "Act4Nature" lancée par EpE et "Entreprises engagées pour la Nature" lancée par l'Office français pour la biodiversité (OFB).

BIodiversite alliance entreprises pouvoirs publics
Pour unir les forces des entreprises et des institutions publiques, deux initiatives viennent de fusionner "Act4Nature" lancée par EpE et "Entreprises engagées pour la Nature" lancée par le futur Office français pour la biodiversité (OFB)
@BH

Après le climat, les entreprises doivent se mobiliser pour la biodiversité. L’année 2020 sera cruciale pour accélérer ce mouvement avec le congrès mondial pour la nature de l’UICN qui se déroulera à Marseille et la COP15 en Chine. Afin d'adresser ces sujets, l'association Entreprises pour l’environnement (Epe) avait lancé "Act4Nature" avec 65 entreprises. Désormais, ce groupement rejoint "Entreprises engagées pour la nature", créé par l'Office français pour la biodiversité (OFB). L'enjeu de ce mariage est de toucher les quatre millions d’entreprises françaises, notamment les PME (1).

Des engagements crédibles, mesurables et additionnels

Pour l’instant, 38 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs se sont ralliées à l’initiative tels que CDC, Suez, Carrefour, Séché environnement, Les vignerons du Buzet ou Utopies. Une plateforme est à disposition pour permettre aux autres de s’engager facilement. Pour cela, les réseaux d’entreprises dont le MEDEF, l’AFEP et EpE se mobilisent avec des associations environnementales comme Humanité et Biodiversité, des partenaires scientifiques et institutionnels. Elles seront là pour accompagner les entreprises dans leur démarche. 

L’initiative, qui s’intègre dans le plan biodiversité national, "vise à susciter des engagements concrets et à assurer la montée en puissance progressive du sujet au sein des entreprises, dans une démarche de progrès", précise le communiqué. Les entreprises s’engagent à respecter les 10 principes communs de respect de la biodiversité. Elles ont un an pour donner des engagements mesurables, pertinents, réalistes, datés. Un bilan de l’action sera fait tous les deux ans, jusqu’à leur délai cible.

Les entreprises, un maillon essentiel de la préservation de la biodiversité

"Nous jouerons notre rôle de vigie pour assurer la fiabilité et la crédibilité du dispositif et des engagements, tout autant que notre rôle d’accompagnateur pour soutenir les entreprises qui en feront la demande", souligne Sandrine Bélier, directrice de l'ONG Humanité et biodiversité. "L’engagement des entreprises est un maillon déterminant et essentiel pour la protection de la biodiversité", précise-t-elle. C'est un enjeu clé pour celles-ci car le rapport de l’IPBES montre que 40% de l’économie mondiale dépend de la biodiversité.

De plus, selon les promoteurs de l’initiative, une meilleure prise en compte la protection de la biodiversité dans les modèles d’affaires permet de "se positionner sur de nouveaux marchés, sécuriser sa chaîne d’approvisionnement en matières premières, anticiper la réglementation, renforcer son ancrage territorial et son attractivité". Mais aussi accéder à des financements qui intègrent de plus en plus des critères extra-financiers, comme les crédits à impact.

Béatrice Héraud @beatriceheraud  

 

(1) Un guide Orée recense également les coalitions internationales d'entreprises sur la biodiversité. Il est consultable ici


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Animal CAPA Studio Bright Bright Bright UGC Images Orange Studio France 2 Cinema 2021

Pourquoi il faut aller voir Animal, le dernier film de Cyril Dion

En salle ce mercredi 1er décembre, le documentaire suit le parcours initiatique de deux adolescents, Bella Lack et Vipulan Puvaneswaran, mobilisés pour le climat. Cyril Dion, réalisateur du documentaire à succès Demain avec Mélanie Laurent, a choisi de leur faire rencontrer des chercheurs,...

IStock @vlad61 Grande barrière de corail

La Grande barrière de corail est touchée à 98 % par le blanchissement

Les vagues de blanchissement ont touché presque la totalité de la Grande barrière de corail ces vingt dernières années, alerte une étude scientifique. La Grande barrière est dans un tel état de détérioration qu'elle a failli être classée par l'Unesco sur la liste du patrimoine mondial "en péril" en...

Theoriedonuts 1

Quel pays dépasse le plus les limites planétaires : réponse avec cette représentation percutante de "la théorie du Donut"

Depuis au moins 30 ans, pas un seul pays n'a répondu aux besoins fondamentaux de ses habitants sans surexploiter les ressources, illustre une datavisualisation édifiante. Le Vietnam est le pays qui affiche les moins mauvaises performances, notent toutefois les économistes du DEAL, le centre de...

Abandon projet Amazon gard PASCAL GUYOTAFP

Partout en France, d'importants projets tombent à l’eau pour des raisons environnementales

Annulation d'autorisation environnementale pour un entrepôt Amazon, interdiction d'extension d'une base de loisir en pleine forêt de Romainville, projet de surf park en Loire-Atlantique au point mort... Ces derniers mois, face aux mobilisations citoyennes ou par décision judicaire, de nombreux...