Publié le 21 août 2019

ENVIRONNEMENT

La pêche électrique interdite dans les eaux françaises, un "premier pas" pour les pêcheurs français

Dans l'attente de l'interdiction européenne qui ne prendra effet qu'en 2021, la pêche électrique est officiellement interdite dans les eaux françaises depuis le 14 août. Ce type de pêche consistant à envoyer depuis un chalut des impulsions électriques pour capturer des poissons vivant au fond des mers, est extrêmement critiqué pour ses effets dévastateurs sur la faune et les fonds marins.

La pêche électrique vient d'être officiellement interdite dans les eaux françaises, deux ans avant l'interdiction européenne.
@wikicommons

La pêche électrique n’est plus autorisée dans les eaux françaises. L’interdiction est entrée en vigueur ce 14 août, à l’initiative d’un règlement du ministère de l’Agriculture et de l’alimentation. Une "première étape" avant l'interdiction européenne qui ne prendra effet qu'en 2021, a salué le comité régional des pêches des Hauts-de-France. Une victoire aussi pour l’association Bloom qui a fait de l’interdiction de cette pêche un de ses combats phares.

Une avance de deux ans sur l'interdiction européenne

La pêche électrique consiste à envoyer depuis un chalut des impulsions électriques dans le sédiment pour y capturer des poissons vivant au fond des mers. Elle est jugée dévastatrice pour la faune et les fonds marins. Selon l'association Bloom, "le courant électrique n’épargne aucun organisme : toute la vie marine est électrocutée".

La pêche électrique est interdite en Europe depuis 1998, mais la Commission européenne permettait sa pratique depuis 2006 dans le cadre d'un régime dérogatoire exceptionnel. Les Pays Bas notamment en avait largement bénéficié, ainsi que la Belgique et l’Angleterre. Comme les associations environnementales, les pêcheurs français ont bataillé pour faire en sorte que ce type de pêche ne soit plus autorisée dans les eaux françaises. 

Le 9 mai, Bloom, 40 pêcheurs professionnels des Hauts-de-France et la coopérative de Dunkerque avaient d’ailleurs déposé plainte auprès du tribunal de grande instance de Dunkerque. Ils dénonçaient plusieurs cas d’infractions de la part de chalutiers à perche néerlandais pratiquant de la pêche électrique dans les eaux territoriales françaises. Un droit historique permet en effet à un quota de pêcheurs néerlandais de travailler - notamment à l'électrique - dans les eaux françaises. Or, selon les pêcheurs français, cette pratique a dévasté les stocks de poissons dans le Nord.

Encore des années noires pour les stocks de poissons et les pêcheurs français

"On attend 2021 pour l'interdiction totale mais c'est quand même un grand point de gagné", souligne Stéphane Pinto, vice-président du comité régional des pêches des Hauts-de-France. "Ce qu'on espère maintenant, c'est que les Anglais et les Belges fassent la même chose, pour éloigner la pêche électrique de nos côtes, et que le stock se régénère assez vite, pour permettre aux pêcheurs des Hauts-de-France de vivre décemment de leur métier", poursuit-il.

Le marin pêcheur estime qu’il faudra une dizaine d’années pour régénérer le stock ainsi détruit. "Cela nous amène encore à des années noires", estime-t-il, ajoutant qu'un premier bilan pourra être dressé d'ici "deux à trois ans". L'interdiction totale de la pratique sur toutes les zones marines dans et hors de l'Union européenne entrera, elle, en vigueur le 30 juin 2021.

Béatrice Héraud avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Larzac © Community of the Ark of Lanza del Vasto.

Une histoire des luttes pour l’environnement : trois siècles de combats retracés dans un livre

Trois siècles de combats et de débats autour de l'environnement retracés en 100 récits. C'est le défi que se sont lancés quatre historiens dans la cadre de l'ouvrage Une histoire des luttes pour l'environnement, publié fin septembre. Avec l'appui d'images inédites, le livre retrace des évènements et...

Emmanuel macron capture d'écean @ELysée COP15 discours ouverture

COP15 biodiversité : les États fixent 17 points pour guider les négociations dans la déclaration de Kunming

La déclaration de Kunming, document phare de cette première partie de la COP15 biodiversité, a été publiée le 13 octobre. Elle fixe dix sept grandes directions avant l'élaboration du nouveau cadre de protection de la nature en avril-mai 2022. Si des avancées ont été notées, le texte passe sous...

Panda @7103983 Pixabay

[Bonne nouvelle] Les pandas géants ne sont plus menacés d’extinction, annonce la Chine

Bonne nouvelle pour les pandas géants. D'après le gouvernement chinois, ceux-ci ne sont plus en danger d'extinction. Avec plus de 1 800 individus à l'état sauvage, l'espèce est désormais considérée comme "vulnérable". Mais une nouvelle menace pèse sur les ursidés : le réchauffement climatique menace...

IStock @pierre vincent girafe biodiversité

Top départ pour la COP15 biodiversité : les cinq enjeux de cet événement crucial pour la nature

C'est un évènement clé pour la protection de la biodiversité qui s'ouvre lundi 11 octobre. Jusqu'au 15 octobre, les ministres d'une centaine de pays se rassembleront virtuellement pour préparer les négociations de la COP15 en présentiel qui se tiendront en avril 2022 en Chine. L'événement a pour la...