Publié le 06 juin 2021

ENVIRONNEMENT

Les géants Bayer et Nufarm attaqués en justice par la Ligue de protection des oiseaux

Si les néonicotinoïdes sont réputés pour être des "tueurs d'abeilles", leur effet toxique sur les oiseaux est cependant moins connu. La Ligue de protection des oiseaux (LPO) a porté plainte le 25 mai contre Bayer et Nufarm, pour faire reconnaître le rôle des géants de l'agrochimie dans le déclin de 30 % de l'avifaune dans les espaces agricoles en France. La ligue espère faire cesser la commercialisation des produits concernés et obtenir réparation. 

Bruant jaune Pixabay @TheOtherKev
En France, la population de Bruants jaunes a chuté de 33 % entre 2004 et 2017.
@TheOtherKev / Pixabay

Un tiers. C'est la proportion colossale d'oiseaux qui a disparu des champs de l'Hexagone ces deux dernières décennies. La ligue de protection des oiseaux (LPO) n'entend pas laisser les campagnes sombrer dans le silence. Aux côtés du Fonds de dotation et association "Intérêt à Agir", la Ligue a attaqué en justice Bayer et Nufarm, les deux plus gros producteurs en France d’imidaclopride, le néonicotinoïde le plus utilisé dans l'agriculture depuis les années 1990. Quatre sociétés importatrices de l’insecticide sont également visées. La LPO accuse les géants de l’agrochimie d’être en partie responsable "du déclin des populations d’oiseaux des milieux agricoles".

La LPO souhaite faire reconnaître la responsabilité des géants de l’agrochimie pour obtenir réparation. Elle demande au Tribunal de "faire cesser immédiatement toute commercialisation de produits contenant de l’imidaclopride". La demande vise notamment l’adoption de la loi de décembre 2020, permettant de déroger à l’interdiction d’utilisation en vigueur depuis 2018, en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières, suite à l'épisode de jaunisse qui avait dévasté les cultures françaises. 

"Les néonicotinoïdes symbolisent un modèle agricole productiviste qui a conduit nos paysans dans une impasse économique et fait disparaître les oiseaux de nos campagnes [ …], détaille le président de la LPO, Allain Bougrain Dubourg, dans un communiqué. Les responsables de ce désastre doivent rendre des comptes."

"Une hécatombe"

L'imidaclopride a deux effets sur les oiseaux. Le premier est direct : l’ingestion de graines enrobées de la substance intoxique les animaux. "Six graines suffisent à tuer instantanément une Perdrix grise", alerte l’association dans un communiqué. Le second est indirect : avec le déclin des insectes induit par le recours aux néonicotinoïdes, les oiseaux peinent à se nourrir et à alimenter les oisillons. 

Sur l'ensemble du territoire, les populations d'oiseaux des villes et des champs s'effondrent. Le 31 mai, la LPO, aux côtés du Muséum national d'histoire naturel (MNHN) et l'Office français de la biodiversité (OFB) alertaient sur le phénomène. "36 % des espèces évaluées sont en déclin", détaillait Caroline Moussy, de la Ligue. Dans le milieu agricole, "c'est une hécatombe", estimait Benoit Fontaine, scientifique au MNHN, qui pointe du doigt l'intensification de l'agriculture, les grandes parcelles et la disparition des haies, la mécanisation, et l'usage de pesticides, "en particulier les néonicotinoïdes". Début mai, l'Union européenne a définitivement interdit trois insecticides néonicotinoïdes, dont l'imidaclopride.

Pauline Fricot, @PaulineFricot


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Chasse biodiversite Denja1 Istock

Le gouvernement veut relancer les chasses traditionnelles malgré leur interdiction

Alors que le Conseil d'État a jugé illégal en août plusieurs techniques de chasse traditionnelle comme la capture de merles noirs avec des filets, le gouvernement ne compte pas en rester là. Il vient de mettre en consultation plusieurs décrets proposant de poursuivre leur application cette saison....

Rehabitat DR

TotalEnergies visé par un canular environnemental, une pratique de plus en plus courante

Ramener les animaux africains en France pour les sauver de la destruction de la biodiversité due à un pipeline. Un vrai projet de TotalEnergies ? Non, un canular mais auquel plusieurs observateurs, journalistes et ONG, ont cru. Ces pratiques de mouvements écologistes se multiplient pour mobiliser...

IStock @Conny Pokorny Istock bateau pêche haute mer

One Ocean Summit : Emmanuel Macron entend réguler le Far West des océans

Emmanuel Macron a annoncé, lors de l'inauguration du Congrès de la nature, un futur sommet sur les océans (One Ocean Summit), organisé en France. Son objectif : la mise en œuvre d'un cadre de protection de la haute mer. Les discussions à ce sujet patinent depuis plus de soixante ans. La haute mer...

Ocean pixabay

[Quiz] Et si vous testiez vos connaissances en matière de biodiversité ?

Politiques, industriels et société civile, réunis à Marseille, se penchent au chevet de la biodiversité en danger. Le congrès mondial de la nature, organisé par l'UICN, doit permettre d'ouvrir la voie vers la COP15 au cours de laquelle les États devront prendre des engagements réels pour la nature....