Publié le 02 juin 2021

ENVIRONNEMENT

Les populations d'oiseaux des villes et des champs déclinent de plus en plus vite

Sur 123 espèces d’oiseaux suivies en France, 43 sont en déclin et seules 32 sont en expansion. Selon des données du Muséum national d'histoire naturel, l’artificialisation des sols et l’agriculture intensive participent à une extinction importante des espèces de volatiles et contribuent à uniformiser la biodiversité.

IStock slowmotiongli oiseaux grive
Seul le milieu forestier voit les populations d'oiseaux réellement en bonne santé.
@Slowmotiongli

Souvenez-vous de mars 2020, avec la mise en place du confinement général dans toute la France, ceux qui vivaient dans les grandes villes ou à leurs abords se sont remis à entendre les oiseaux chanter. De nouveaux chants de ces gracieux animaux se sont fait entendre. Pour certains, enfermés dans leur exigüe appartements, c’était un peu de nature qui venait chanter au rebord de leur fenêtre, mais ce répit fut de courte durée.

Le programme de Suivi temporel des oiseaux Communs (STOC), du Muséum national d'histoire naturel (MNHN) apporte de bien triste nouvelle, révélant que les oiseaux des villes et des champs voient leurs populations s'effondrer à cause des activités humaines. Entre 1989 et 2019, des ornithologues bénévoles ont suivi l'évolution des populations de 123 espèces d'oiseaux les plus communes en France.

En 2018, le Muséum national d'histoire naturel (MNHN) et le CNRS tiraient la sonnette d'alarme, parlant d'un déclin à "un niveau proche de la catastrophe écologique". Trois ans plus tard, le MNHN, l'Office français de la biodiversité (OFB) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO) ne sont guère plus optimistes, avec 43 espèces en déclin, une quarantaine stable et 32 en expansion.

Artificialisation et agriculture

Des oiseaux familiers des villes, comme les hirondelles ou les moineaux friquet sont "en fort déclin", selon un communiqué. En cause : "l'artificialisation toujours plus forte", la pollution et les rénovations de bâtiments qui les privent de cavités où nicher. La situation est pire pour les oiseaux des milieux agricoles, comme "l'alouette des champs et les perdrix, qui ont perdu près du tiers de leurs effectifs en 30 ans". En forêt, la situation est moins mauvaise avec une baisse des effectifs de 10 % en 30 ans.

Dans leur rapport, les scientifiques, soulignant la nécessité de pratiques agricoles plus vertes en pleine renégociation de la Politique agricole commune (PAC). "Le modèle agricole intensif développé après-guerre et encouragé par la PAC est en grande partie responsable, pour avoir fait disparaître ou transformé leurs habitats et pour avoir diffusé massivement des produits chimiques, dont les pesticides", "en particulier les néonicotinoïdes".

La LPO, le MNHN et l'OFB demandent ainsi "l’arrêt de l’utilisation massive et déraisonnée des pesticides, un soutien efficace à l’agroécologie, une réduction de l’artificialisation des sols (...), un soutien à la stratégie nationale des aires protégées". Pour lutter contre ce déclin, plusieurs choses ont fait leur preuve comme les réserves naturelles ou "des aides financières conditionnées à des scénarios verts qui doivent être développées dans le projet de la nouvelle Politique agricole commune".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Chasse biodiversite Denja1 Istock

Le gouvernement veut relancer les chasses traditionnelles malgré leur interdiction

Alors que le Conseil d'État a jugé illégal en août plusieurs techniques de chasse traditionnelle comme la capture de merles noirs avec des filets, le gouvernement ne compte pas en rester là. Il vient de mettre en consultation plusieurs décrets proposant de poursuivre leur application cette saison....

Rehabitat DR

TotalEnergies visé par un canular environnemental, une pratique de plus en plus courante

Ramener les animaux africains en France pour les sauver de la destruction de la biodiversité due à un pipeline. Un vrai projet de TotalEnergies ? Non, un canular mais auquel plusieurs observateurs, journalistes et ONG, ont cru. Ces pratiques de mouvements écologistes se multiplient pour mobiliser...

IStock @Conny Pokorny Istock bateau pêche haute mer

One Ocean Summit : Emmanuel Macron entend réguler le Far West des océans

Emmanuel Macron a annoncé, lors de l'inauguration du Congrès de la nature, un futur sommet sur les océans (One Ocean Summit), organisé en France. Son objectif : la mise en œuvre d'un cadre de protection de la haute mer. Les discussions à ce sujet patinent depuis plus de soixante ans. La haute mer...

Ocean pixabay

[Quiz] Et si vous testiez vos connaissances en matière de biodiversité ?

Politiques, industriels et société civile, réunis à Marseille, se penchent au chevet de la biodiversité en danger. Le congrès mondial de la nature, organisé par l'UICN, doit permettre d'ouvrir la voie vers la COP15 au cours de laquelle les États devront prendre des engagements réels pour la nature....