Publié le 10 août 2018

ENVIRONNEMENT

La région Nouvelle-Aquitaine boycotte les entreprises responsables de maltraitance animale

La région Nouvelle-Aquitaine a décidé de cesser les financements directs aux entreprises qui maltraitent les animaux. La motion a été votée, à l’initiative des élus écologistes, alors que la loi Alimentation a été vidée de tous les amendements concernant le bien-être animal.

La région Nouvelle Aquitaine, 1ère région agricole d'Europe, ne va plus accorder de financements aux entreprises qui pratiquent l'élevage des poules pondeuses en cage.
@L214

La région Nouvelle-Aquitaine a adopté une motion pour cesser progressivement d’ici la fin de la mandature d’octroyer tout financement direct à des entreprises ou industries qui s’adonneraient à des pratiques de maltraitance animale.

Trois pratiques sont particulièrement visées : le broyage des poussins vivants (50 millions de poussins mâles seraient broyés chaque année en France), la castration à vif et sans anesthésie des porcelets ou encore l'élevage des poules pondeuses dans des cages qui font la taille d’une feuille A4 sous éclairage artificiel.

Aucun amendement favorable aux animaux dans la loi Alimentation

La motion a été déposée en plénière le 26 juin dernier par le groupe Europe Écologie Les Verts, rejoint par le groupe Génération.s, le groupe Radical de Gauche et le groupe Socialiste. "L'adoption de cette motion est un signal politique fort de la première région agricole d’Europe au moment où la loi agriculture passe au Sénat et reviendra bientôt en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale", a réagit l’élu vert Nicolas Thierry.

Tous les amendements concernant le bien-être animal ont été rejetés lors de l’examen du texte en première lecture à l’Assemblée le 30 mai dernier. Et les sénateurs qui viennent d’approuver le projet de loi ont suivi la même ligne. L’association L214 déplore ainsi qu’"aucun amendement favorable aux animaux" n’ait été adopté. "La prise en compte de la souffrance animale ne semble (définitivement) pas être une priorité au Sénat", a-t-elle ajouté.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles