Publié le 29 décembre 2019

ÉNERGIE

[Bonne nouvelle] IBM développe une batterie sans métaux lourds grâce à l’eau de mer

L'extraction du cobalt et du nickel, métaux lourds qui composent aujourd'hui les batteries, est régulièrement pointée du doigt pour ses impacts sociaux et environnementaux importants. Mais IBM pourrait avoir la solution. Le géant de l'informatique a développé une batterie très performante composée de matériaux issus de l'eau de mer. Une alternative moins invasive et plus écologique, défend IBM. 

Tesla, Microsoft, Dell... plusieurs groupes sont accusés de fermer les yeux sur le travail des enfants dans les mines de cobalt.
Amnesty International

C’est une innovation qui pourrait révolutionner l’avenir des batteries. Le géant de l’informatique IBM vient d’annoncer avoir découvert une nouvelle manière de créer des batteries sans utiliser de métaux lourds. "De nombreux matériaux de batterie, y compris les métaux lourds tels que le nickel et le cobalt, posent d’énormes risques environnementaux et humanitaires", explique IBM.

Dans cette nouvelle batterie, l’extraction sera facile et plus écologique puisque les matériaux utilisés dans la composition, sont issus de l’eau de mer, affirme IBM, sans donner davantage de détails. Selon les premiers tests effectués, cette nouvelle batterie serait moins inflammable que celle en lithium-ion, se chargerait plus vite et serait dotée d’une plus grande puissance. 

"L'objectif d'un véhicule électrique à faible coût pourrait devenir réalité"

"Les tests actuels montrent que moins de cinq minutes sont nécessaires pour que la batterie - configurée pour une puissance élevée - atteigne un état de charge de 80 %", explique IBM. "Combiné au coût relativement faible de l’approvisionnement en matériaux, l’objectif d’un véhicule électrique à faible coût et à charge rapide pourrait devenir réalité", croit l’informaticien. 

Pour passer à la vitesse supérieure, le groupe s’est associé à Mercedez Benz Amérique du Nord, à Central Glass, un fournisseur d’électrolyte, ainsi qu’au fabricant de batteries Sidus. Le but est de créer un "nouvel écosystème de développement de batteries de nouvelle génération". 

L’annonce d’IBM survient quelques jours seulement après la plainte déposée par International Rights Advocates qui accuse Apple, Microsoft, Tesla, Google et Dell d’avoir volontairement ignoré l’exploitation d’enfants, forcés de travailler dans les mines d’extraction de cobalt en République démocratique du Congo. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Insoutenable paradis couv

[Les livres du changement] "L’insoutenable Paradis" de Grégory Pouy

Homme de marketing devenu "analyste culturel", plus connu du grand public pour son podcast "Vlan!", Gregory Pouy opère sa mue écologique et sociale depuis quelques années. Parti dans une quête de sens faite de rencontres avec des psychologues, des sociologues et des dirigeants d’entreprises, il...

Station hydrogene AirLiquide

L’Union européenne mise sur l’hydrogène renouvelable pour verdir sa production énergétique

Bruxelles a présenté mercredi 8 juillet une feuille de route qui prévoit l'installation de 40 gigawatts d'électrolyseurs d'ici 2030 afin de produire dix millions de tonnes d'hydrogène à partir d'électricité renouvelable. L'hydrogène vert doit ainsi devenir l'un des outils clés pour décarboner...

Transition ecologique energie fossile

10 incertitudes qui pèsent sur la transition écologique depuis le Covid-19

Le prix des énergies fossiles, la baisse des investissements dans les renouvelables, l'exode urbain ou encore la poursuite du télétravail.... De nombreuses incertitudes liées au Coronavirus, mises en avant par le cabinet Enerdata, pèsent sur la transition écologique alors que les plans de relance...

Plans post-Covid : une chance unique de changer l’énergie mondiale selon l'AIE

Investir massivement pour une relance énergétique créatrice d'emplois, favorable au climat et à la croissance : c'est l'équation complexe que veut résoudre l'Agence internationale de l'énergie (AIE) avec son plan post-Covid 19 présenté jeudi 18 juin. Pour elle, les immenses plans de relance à venir...