Publié le 29 décembre 2019

ÉNERGIE

[Bonne nouvelle] IBM développe une batterie sans métaux lourds grâce à l’eau de mer

L'extraction du cobalt et du nickel, métaux lourds qui composent aujourd'hui les batteries, est régulièrement pointée du doigt pour ses impacts sociaux et environnementaux importants. Mais IBM pourrait avoir la solution. Le géant de l'informatique a développé une batterie très performante composée de matériaux issus de l'eau de mer. Une alternative moins invasive et plus écologique, défend IBM. 

Tesla, Microsoft, Dell... plusieurs groupes sont accusés de fermer les yeux sur le travail des enfants dans les mines de cobalt.
Amnesty International

C’est une innovation qui pourrait révolutionner l’avenir des batteries. Le géant de l’informatique IBM vient d’annoncer avoir découvert une nouvelle manière de créer des batteries sans utiliser de métaux lourds. "De nombreux matériaux de batterie, y compris les métaux lourds tels que le nickel et le cobalt, posent d’énormes risques environnementaux et humanitaires", explique IBM.

Dans cette nouvelle batterie, l’extraction sera facile et plus écologique puisque les matériaux utilisés dans la composition, sont issus de l’eau de mer, affirme IBM, sans donner davantage de détails. Selon les premiers tests effectués, cette nouvelle batterie serait moins inflammable que celle en lithium-ion, se chargerait plus vite et serait dotée d’une plus grande puissance. 

"L'objectif d'un véhicule électrique à faible coût pourrait devenir réalité"

"Les tests actuels montrent que moins de cinq minutes sont nécessaires pour que la batterie - configurée pour une puissance élevée - atteigne un état de charge de 80 %", explique IBM. "Combiné au coût relativement faible de l’approvisionnement en matériaux, l’objectif d’un véhicule électrique à faible coût et à charge rapide pourrait devenir réalité", croit l’informaticien. 

Pour passer à la vitesse supérieure, le groupe s’est associé à Mercedez Benz Amérique du Nord, à Central Glass, un fournisseur d’électrolyte, ainsi qu’au fabricant de batteries Sidus. Le but est de créer un "nouvel écosystème de développement de batteries de nouvelle génération". 

L’annonce d’IBM survient quelques jours seulement après la plainte déposée par International Rights Advocates qui accuse Apple, Microsoft, Tesla, Google et Dell d’avoir volontairement ignoré l’exploitation d’enfants, forcés de travailler dans les mines d’extraction de cobalt en République démocratique du Congo. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

L'Indonésie porte plainte contre l'Europe devant l'OMC concernant l’huile de palme

L'Indonésie a porté plainte devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre l'Union européenne dénonçant une politique qu'elle estime "discriminatoire" contre l'huile de palme, a annoncé le ministère indonésien du Commerce.

[Bonne nouvelle] IBM développe une batterie sans métaux lourds grâce à l’eau de mer

L'extraction du cobalt et du nickel, métaux lourds qui composent aujourd'hui les batteries, est régulièrement pointée du doigt pour ses impacts sociaux et environnementaux importants. Mais IBM pourrait avoir la solution. Le géant de l'informatique a développé une batterie très performante composée...

Après un second vote, l'huile de palme finalement exclue des biocarburants

[Mis à jour le 18/11/19] Les députés ont corrigé le tir sur l'huile de palme. Après un vote en catimini jeudi soir qui reportait son exclusion des biocarburants à 2026, ils ont fait marche arrière lors d'un nouveau vote vendredi 15 novembre. Cette seconde délibération avait été demandée par les...

BpifranceAdeme accelerateur Novethic

Bpifrance et l’Ademe veulent faire décoller les PME de la transition énergétique

C’est une vraie piqûre d’adrénaline que vont recevoir les PME de la transition énergétique. La banque publique d’investissement (BPI) et l’Ademe en ont sélectionné une trentaine pour participer à leur accélérateur d’entreprises. Cet entraînement intensif à la croissance doit les pousser à grandir et...