Publié le 24 juin 2017

ÉNERGIE

[LA VIDEO] Les taxis du futur survolent la Seine

Ceci n'est pas de la science-fiction. Des Sea Bubbles, des taxis électriques volant au-dessus de l'eau, devraient bien circuler à Paris d'ici 2 ans. Les premiers tests ont eu lieu la semaine dernière sur la Seine. Un vrai pari écologique pour désengorger la capitale.


SeaBubbles

Ce n’est qu’un prototype mais il est déjà impressionnant. Le premier exemplaire des Sea Bubbles, littéralement Bulles de mer, a passé son premier test sur la Seine mercredi 14 juin à Paris. Cette voiture volante a été inventée par le skipper Alain Thébaut. Objectif : "zéro émission de CO2, zéro bruit et zéro vague".

Les Sea Bubbles sont "propulsées par deux moteurs électriques, situés dans la coque, qui lui permettent de voler sur l’eau en utilisant le phénomène de portance hydrodynamique", explique l'entreprise française. "Le flux d’air au-dessus de l’aile aspire l’engin vers le haut et lui permet donc de se soulever et de rester en l’air."

"C’est silencieux, c’est confortable, c’est ludique", s’est enthousiasmé Anne Hidalgo. La maire de Paris a en effet pu tester ce taxi volant deux jours après les premiers essais. D’ici deux ans, Sea Bubbles espère que plusieurs de ces embarcations volantes circuleront sur la Seine et désengorgeront les rues de la capitale. "Les agglomérations dépendantes des véhicules à énergies fossiles sont étouffées par la pollution de l’air et la pollution sonore", justifie l'entreprise Sea Bubbles.

En septembre, les Parisiens pourront tester quatre prototypes

Concrètement, des docks d’amarrage seront aménagés au bord des quais grâce à des flotteurs immergés. Ils permettront de recharger les embarcations. "Ils seront parfaitement autonomes avec une production d'électricité à partir d'énergies renouvelables".

Les tarifs devraient être équivalent aux taxis classiques soit environ 18 euros par véhicule pour traverser Paris. À partir du 20 septembre le grand public aura d'ailleurs l’occasion de tester, pendant 10 jours, quatre prototypes installés près du musée d’Orsay. L’occasion de se familiariser avec ces taxis du futur. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Mobilité durable

Le secteur des transports est le principal émetteur de CO2 en France. Pour limiter ce type de nuisance, la mobilité durable favorise l’éco mobilité avec les transports doux (vélo, marche à pied, transport fluvial ou ferroviaire) et le recours aux transports en commun sous toutes les formes (covoiturage, auto-partage, etc.)

Parking voitures electriques flotte automobile recharge istock

Automobile : le tout-électrique en 2035 n’est pas la solution miracle

Le 8 juin, le Parlement européen a voté en faveur de l’interdiction des ventes de voitures neuves thermiques à partir de 2035. Un vote qualifié d’historique par beaucoup. Mais il ne s’agit là que de la première marche à gravir pour transformer en profondeur le secteur de la mobilité. Réduction du...

Velo hausse vente paris THOMAS COEX AFP

Le vélo, un mode de déplacement de plus en plus prisé par les citadins

Le nombre de trajets à vélo a connu une hausse de 42 % en ville par rapport à 2019, selon l'association Vélo et Territoires qui a effectué des relevés sur près de 300 compteurs disséminés sur le territoire national. Si l’engouement pour la bicyclette est moins élevé dans les zones rurales et...

Voilier saicoop CCO

Alternative écologique à l'avion, le transport en voilier connait une renaissance en France avec Sailcoop

C'est un retour au temps long qui attire de plus en plus de voyageurs. Et la coopérative Sailcoop, qui veut faire des voiliers une alternative durable à l'avion, ne s'y trompe pas. Depuis le 6 mai, elle met le cap sur la Corse depuis Toulon. En quelques jours, son carnet de réservation s'est rempli...

Station recharge vehicule electrique renault CCO

Véhicules électriques : Les bornes de recharge commencent à s’installer dans le paysage français

L’objectif de 100 000 bornes de recharge en accès public n’a pas été atteint. Selon le baromètre des infrastructures de recharges d’avril 2022, un peu moins de 58 000 bornes ont été installées dont moins de 10 % de recharges rapides. Plusieurs grands projets d’infrastructures voient cependant le...