Principes pour l'Investissement Responsable (PRI)

Les Principes pour l'Investissement Responsable (PRI) ont été lancés par les Nations Unies en 2006. Il s'agit d'un engagement volontaire qui s'adresse au secteur financier et incite les investisseurs à intégrer les problématiques Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG) dans la gestion de leurs portefeuilles, mais au sens large. Les PRI sont un des moyens de tendre vers une généralisation de la prise en compte des aspects extra-financiers par l'ensemble des métiers financiers.

Les principes pour l'investissement responsable sont au nombre de 6. Les investisseurs qui s'engagent à les respecter doivent :

  1. Prendre en compte les questions ESG dans leurs processus de décisions en matière d'investissement
  2. Prendre en compte les questions ESG dans leurs politiques et leurs pratiques d'actionnaires
  3. Demander aux sociétés dans lesquelles ils investissent de publier des rapports sur leurs pratiques ESG
  4. Favoriser l'acceptation et l'application des PRI auprès des gestionnaires d'actifs
  5. Travailler en partenariat avec les acteurs du secteur financier qui se sont engagés à respecter les PRI pour améliorer leur efficacité
  6. Rendre compte de leurs activités et de leurs progrès dans l'application des PRI

Les principes pour l'investissement responsable s'adressent à trois types de signataires potentiels :

  • Les propriétaires d'actifs, également appelés Asset Owner, qui sont des organisations qui représentent des propriétaires d'actifs. Ce sont par exemple des fonds de pension ou des compagnies d'assurance.
  • Les gestionnaires de portefeuilles d'investissement (Investment Managers), qui sont des sociétés de gestion d'investissement au service de marchés institutionnels qui gèrent des actifs en tant que fournisseurs de parties tiers.
  • Les services professionnels partenaires, qui sont des sociétés qui proposent des produits aux propriétaires d'actifs et aux gestionnaires d'investissement.

Les investisseurs qui signent ces principes s'engagent à les appliquer dans la mesure où ils sont compatibles avec leurs responsabilités fiduciaires.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Le facteur Social, parent pauvre des débats sur l’ESG dans la gestion financière

À San Francisco se déroulent en parallèle le Global Climate Action Summit et les PRI in Person. À cette occasion, les investisseurs responsables rappellent qu’une transition juste ne se fera pas qu’en répondant aux enjeux climatiques et environnementaux, mais que la dimension sociale doit...

Christiana Figueres met au défi la communauté des PRI d’investir 700 milliards de dollars dans les énergies propres d’ici 2020

Lors de la conférence PRI in Person à Berlin, Christiana Figueres, l’une des grandes architectes de l’Accord de Paris, a appelé la communauté financière engagée à investir 1 % de leurs actifs dans les énergies propres d’ici 2020. Cela représente un montant de 700 milliards de dollars.

Finance et climat : assurer une "transition ordonnée" vers une économie décarbonée

Finance et climat : assurer une "transition ordonnée" vers une économie décarbonée

Une première. Ce vendredi 22 mai, près d'un millier d'investisseurs du monde entier se sont réunis pour parler changement climatique dans le cadre du Climate Finance Day, au siège de l'Unesco à Paris. Au-delà du partage des bonnes pratiques des acteurs déjà mobilisés sur le sujet, des...