ONG

De manière générale, on entend par Organisation Non Gouvernementale (ONG) toute organisation d’intérêt public qui ne relève ni de l’État ni d’une institution internationale. 
Le terme « organisation non gouvernementale » n’est pas clairement défini dans le droit international, même s’il est mentionné en 1945  à l’article 71 du chapitre 10 de la Charte des Nations Unies.

En France,  « le Conseil Économique et Social peut prendre toutes les dispositions utiles pour consulter les organisations non gouvernementales qui s’occupent de questions relevant de sa compétence ». Par la suite, la résolution 288 B du 27 février 1950 du Conseil Économique et Social précise qu’une ONG est une « organisation qui n’est pas créée par voie d’accords intergouvernementaux ». Mais nombreuses sont les associations et organisations n’ayant pas le statut consultatif auprès des Nations Unies, ce qui limite l’intérêt de cette définition. 

Le terme ONG n’est pas mieux défini au niveau du droit français, même si la grande majorité des ONG françaises ont le statut d’association loi 1901

En revanche, sa définition a été précisée grâce aux apports de la sociologie politique. De ce point de vue, les principaux critères définissant une ONG sont :

  • l’origine privée de sa constitution
  • le but non lucratif de son action
  • l’indépendance financière
  • l’indépendance politique
  • la notion d’intérêt public

À défaut de trouver des critères précis de ce qu’est une ONG, les organisations comme l’ONU ou l’Union Européenne ont établi une liste des ONG reconnues comme étant des interlocuteurs de confiance. L’ONU possède un comité chargé des ONG rattachées à son Conseil Économique et Social (ECOSOC). Actuellement, il accorde un statut consultatif à 27 237 ONG. 400 autres sont reconnues par la Commission du Développement Durable.

On peut distinguer deux types d’ONG :

  • les ONG humanitaires qui aident au développement ou qui sont spécialisées dans l’aide d’urgence, par exemple Médecin Sans Frontières, Action contre la faim, La Croix Rouge, etc.
  • les ONG de plaidoyer qui ont pour objectif la défense d’une opinion, d’un groupe de personne ou d’une cause, comme Greenpeace, OXFAM, CCFD terre solidaire, WWF, Reporters sans Frontières, etc.

Depuis les années 2000, les ONG se professionnalisent de plus en plus, ce qui leur donne plus de crédit lors de grands sommets internationaux. l'origine privée de sa constitution

  • le but non lucratif de son action
  • l'indépendance financière
  • l'indépendance politique
  • la notion d'intérêt public
Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

L’exploitation illégale des ressources naturelles rapporte plus que le trafic de drogue et d’êtres humains

Interpol et deux ONG, ont calculé que l’exploitation illégale de ressources naturelles est la première source de financement des groupes maffieux et terroristes. En 2017, avec 110 à 281 milliards de dollars, elles ont fourni 38 % des revenus de ces organisations malfaisantes.

Qatar : des vies ruinées sur les chantiers de la Coupe du Monde de football 2022

Des dizaines de salariés travaillant sur le site qui va accueillir les cérémonies d’ouverture et de clôture de la Coupe du Monde 2022 n’ont pas perçu de salaire pendant des mois. Forcés de travailler gratuitement, ils logeaient dans des conditions insalubres, sans avoir de quoi se nourrir...

Lobbying climatique : le double jeu du patronat européen

Un mémo de Business Europe, l’organisation patronale européenne dirigée par Pierre Gattaz, l’ancien patron du Medef, révèle les dessous du lobbying climatique exercé à Bruxelles. Si l’organisation affiche un soutien de façade aux ambitions portées par l’UE, elle demande clairement à ses...