Black Friday

Le Black Friday (« vendredi noir ») est une pratique issue des États-Unis. Elle désigne la période du lendemain du repas de Thanksgiving, qui se tient toujours un jeudi. Le Black Friday marque le lancement des achats de fin d’année et se caractérise généralement par des soldes de la part des commerçants. Il dure la journée de ce vendredi particulier.

En France, cette pratique s’est développée récemment, et plus principalement depuis 2017 et l’importante promotion entourant l’événement. Contrairement aux États-Unis, les achats se déroulent plus en ligne que dans les magasins physiques. En 2018, cette tendance s’est accentuée dans la foulée du mouvement des Gilets jaunes, les consommateurs privilégiant le commerce électronique.

Le Black Friday reçoit cependant des critiques de plusieurs ordres, de la dénonciation de promotions en réalité faibles (2% de réduction en moyenne) à la problématique de la surconsommation. Certaines entreprises ont ainsi décidé de ne rien vendre le jour du Black Friday pour marquer leur opposition. D’autres acteurs mettent en avant le Green, White ou Fair Friday, qui incitent et cherchent à sensibiliser à la consommation responsable.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Surconsommation, SUV, promotions... La publicité appelée à s'engager plus en avant pour l’urgence climatique

C’est un secteur de plus en plus critiqué sur sa responsabilité dans le changement climatique. Attaquée pour la surconsommation, la promotion de produits polluants comme les SUV et son empreinte carbone via ses supports numériques, la publicité doit être mieux encadrée. C’est ce que...

Contre le Black Friday, l’Assemblée nationale adopte une mesure symbolique

Le Black Friday ne sera pas interdit mais les publicités trompeuses liées à cet événement commercial seront sévèrement punies. Voilà le signal d'alerte lancé par les députés aux commerçants. Le Black Friday, symbole de la surconsommation, est très critiqué dans l'Hexagone. Plus de 550...

Sous pression, Amazon va donner ses invendus au lieu de les détruire

Fini les trois millions d'invendus détruits l'année dernière ? Amazon, le géant du e-commerce, a annoncé automatiser le don des invendus stockés en France dès 2020. Une décision qui survient alors que l'entreprise est mise sous pression par les ONG et les pouvoirs publics. L'interdiction...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable