Black Friday

Le Black Friday (« vendredi noir ») est une pratique issue des États-Unis. Elle désigne la période du lendemain du repas de Thanksgiving, qui se tient toujours un jeudi. Le Black Friday marque le lancement des achats de fin d’année et se caractérise généralement par des soldes de la part des commerçants. Il dure la journée de ce vendredi particulier.

En France, cette pratique s’est développée récemment, et plus principalement depuis 2017 et l’importante promotion entourant l’événement. Contrairement aux États-Unis, les achats se déroulent plus en ligne que dans les magasins physiques. En 2018, cette tendance s’est accentuée dans la foulée du mouvement des Gilets jaunes, les consommateurs privilégiant le commerce électronique.

Le Black Friday reçoit cependant des critiques de plusieurs ordres, de la dénonciation de promotions en réalité faibles (2% de réduction en moyenne) à la problématique de la surconsommation. Certaines entreprises ont ainsi décidé de ne rien vendre le jour du Black Friday pour marquer leur opposition. D’autres acteurs mettent en avant le Green, White ou Fair Friday, qui incitent et cherchent à sensibiliser à la consommation responsable.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

En pleine crise, le Black Friday met à l'épreuve la volonté de consommer plus responsable

Les Français vont-ils profiter des bonnes affaires du Black Friday ce vendredi ? Depuis son arrivée dans l’Hexagone il y a cinq ans, ce jour de soldes qui provoque des milliards de dollars de ventes chaque année est fortement critiqué par les tenants d’une consommation plus responsable. Au...

Amazon et les géants de la distribution acceptent le report du Black Friday

Les célèbres promotions monstres du Black Friday, une opération en ligne venue des États-Unis, devaient avoir lieu le vendredi 27 novembre. Mais en période de fermeture des petits commerces non-essentiels en raison du confinement, la colère grondait. Le ministre de l’économie a obtenu de...

Face au reconfinement, la révolte des maires et des petits commerçants

La fronde montait depuis des jours. Le Premier ministre a annoncé hier soir que les grandes surfaces ne pourraient plus vendre de jouets, livres, fleurs ou encore vêtements au nom de l'équité. Plusieurs commerçants, face à cette distorsion de concurrence, avaient refusé de fermer leur...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable