Banque des Territoires

Créée par la Caisse des Dépôts (CDC) et lancée le 30 mai 2018 lors du « Printemps des Territoires », la Banque des Territoires a pour objet d’aider à transformer ces derniers. Éric Lombard, Président de la CDC, l’a présentée comme une « Caisse de l’égalité des territoires ». Elle entend faciliter la réalisation de projets qui se proposent de résoudre les disparités territoriales et de mettre en avant l’innovation sociale et technologique. Sa présence sera assurée dans 35 implantations territoriales, et elle mobilisera vingt milliards d’euros annuels, dont quinze pour les prêts au logement social.

Comme la CDC, la Banque des Territoires intervient sur le long-terme, au-delà de vingt ans. Mais là où la CDC dispose d’un large spectre d’application, la Banque se concentre sur les petites collectivités et les territoires en difficulté. Cette approche cherche à faciliter les démarches des élus et à apporter un service de proximité par un accompagnement approprié. Mais elle se destine aussi aux entreprises publiques locales, aux organismes de logement social et aux professions juridiques. Les particuliers pourront également proposer des projets de développement économique et solliciter des financements pour les mettre en œuvre.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Bercy met le livret A et le LDDS à contribution pour la relance verte

Le ministère de l’Économie a assoupli les conditions d’utilisation des placements dans les livrets d’épargne réglementée. La Caisse des dépôts et la Banque des territoires vont pouvoir utiliser le fonds d’épargne pour financer des projets liés à la transition écologique, en plus des...

Banque du climat : 40 milliards pour transformer l’économie en quatre ans

Rénovation thermique des bâtiments, mobilités durables, développement des énergies renouvelables, accélération des innovations vertes… Bpifrance et la Banque des territoires ont développé un plan climat de 40 milliards d’euros, sur quatre ans, pour accélérer la transition écologique des...

Plan de relance : 70 programmes pour préparer la France de 2030

Avec 100 milliards d’euros, c’est 4 % du PIB national que le gouvernement mobilise pour relancer la France exténuée après le confinement. Si 70 programmes sont évoqués pour verdir l’économie, numériser les territoires, créer des emplois… l’existence de projets concrets sur le terrain reste...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable